Sympa

10 Façons de se protéger d’une épidémie

En période d’épidémie, les gens peuvent facilement être gagnés par la panique et penser qu’il est inévitable de tomber malade, ou bien prendre des mesures excessives pour s’en prémunir. L’important est de bien s’informer, auprès de différentes sources et spécialistes, et de suivre les recommandations de ces derniers.

Chez Sympa, nous souhaitons t’aider à rester en bonne santé en période de crise sanitaire, c’est pourquoi nous allons te dire aujourd’hui comment te protéger au mieux face à une épidémie.

1. Ne laisse pas sortir les membres de ta famille malades

L’une des raisons pour lesquelles les gens ont tendance à tomber malade pendant les mois d’hiver est que le froid pousse les gens à se rassembler dans des espaces clos, ce qui facilite la propagation des virus. Sachant cela, si toi ou l’un de tes proches présentez déjà des signes de maladie, évitez de sortir en public. Dans les cas les plus graves, les personnes malades peuvent être placées en quarantaine ou en isolement.

2. Prends des médicaments avant l’apparition de symptômes

Pour les personnes qui prennent déjà des médicaments contre l’asthme ou les allergies, il peut être judicieux de discuter avec leur médecin d’un programme de pré-médication, permettant de traiter les symptômes avant qu’ils ne se manifestent, afin d’aider à prévenir le risque de maladie.

3. Nettoie les objets que tu utilises régulièrement

Tout comme les gens doivent éviter de sortir dans les lieux publics lorsqu’ils tombent malades, il est tout aussi important pour les personnes qui sont encore en bonne santé d’éviter tout contact avec celles présentant des symptômes manifestes. De même, il est important de désinfecter régulièrement les objets que tu utilises fréquemment chez toi ou sur ton lieu de travail, de manière à éviter tout contact indirect avec une personne malade.

4. Fais cuire correctement la viande et les œufs

La nourriture peut contenir des bactéries toxiques et rendre les gens malades, par ingestion mais aussi par simple contact. La plupart des aliments, en particulier la viande, la volaille, le poisson et les œufs, doivent être correctement cuits pour tuer les bactéries. Normalement, les aliments doivent être cuits à 75 °C ou plus et doivent être consommés à une température d’au moins 60 °C.

5. Évite tout contact avec des animaux sauvages ou d’élevage

Les animaux peuvent être porteurs de germes nocifs provoquant diverses maladies chez l’homme. Connues sous le nom de zoonoses, elles peuvent se propager par le contact, la morsure, ou même en habitant au même endroit qu’un animal. Les animaux d’élevage comme les animaux sauvages peuvent être dangereux pour l’homme, surtout en cas d’épidémie. Dans la mesure du possible, évite ces animaux. Si un contact avec eux est inévitable, il est préférable de se laver les mains et de les désinfecter après avoir été en contact avec eux, leur nourriture et les endroits où ils vivent.

6. Nettoie immédiatement les serviettes

Certaines personnes ont l’habitude de réutiliser la même serviette ou le même gant de toilette pour réduire la quantité de linge à laver, mais ce n’est pas toujours sûr. Les serviettes peuvent être un terrain propice à la prolifération des germes, surtout lorsque des personnes malades les utilisent. Il est important de nettoyer et de remplacer les serviettes des espaces de vie commun, comme la cuisine et la salle de bain.

7. Reste bien hydraté

Lorsque tu ne te sens pas bien, ton corps se met à consommer plus de liquide que d’habitude, ce qui peut entraîner une déshydratation sans même que tu ne t’en rendes compte. Bois environ huit verres de liquide par jour, comme de l’eau, du bouillon, du jus de fruit, du lait ou du café décaféiné. Tu peux également sucer des glaçons, des sucettes glacées ou utiliser un humidificateur. Évite les boissons sucrées ou caféinées.

8. Fais des provisions

Si ta région connaît une épidémie, tu risques de ne pas pouvoir quitter ton domicile. Pour te préparer à cette éventualité, il peut être judicieux de faire des réserves de nourriture et d’eau, pour une durée d’environ deux semaines. Essaie de trouver des aliments non périssables, comme les conserves, qui peuvent être stockés facilement. Veille également à faire des réserves de papier toilette, de produits de nettoyage, de mouchoirs en papier, de nourriture pour animaux, d’articles sanitaires et de tout matériel médical dont tu pourrais avoir besoin, comme les médicaments.

9. Porte des gants en public

Comme nous l’avons mentionné, les germes sont souvent transmis par les mains. Le port de gants et de masques chirurgicaux peut aider, mais il faut les utiliser correctement. Pour les gants, il est important de se rappeler que tu peux avoir des germes sur les mains lorsque tu les enlèves, alors assure-toi de te laver régulièrement les mains après les avoir retirés, comme le font les professionnels de santé. Il est même judicieux de se laver les mains tout en gardant ses gants. Par ailleurs, procure-toi des gants qui sont de vraies barrières pour les germes. Les marques les moins chères peuvent laisser passer les bactéries.

10. Fais attention aux masques

En général, les masques sont utiles, mais il est devenu très courant que les gens les utilisent de manière inappropriée. Pour commencer, ils doivent être portés par des personnes qui présentent déjà des signes de maladie, et non par des personnes en bonne santé. Ils sont particulièrement importants pour les professionnels de santé et les personnes qui prennent soin des autres dans des espaces restreints. Lorsqu’un masque facial comporte un côté coloré, il est censé être du côté extérieur, et il est important de le porter correctement afin d’utiliser le filtre. Il est également important de remplacer régulièrement le masque après chaque utilisation, ainsi que de se nettoyer le visage et les mains.

Bonus : tiens-toi au courant des dernières informations

Il existe toutes sortes d’informations qui circulent sur les épidémies et sur ce qu’elles peuvent impliquer pour toi et pour le monde entier. Mais certaines de ces informations peuvent être incorrectes, sorties de leur contexte ou même politiquement motivées. C’est à toi de t’assurer que tu utilises des sources fiables et à jour, en lesquelles tu peux avoir confiance. Sois consciencieux. Par exemple, il faut t’assurer qu’une information donnée soit vérifiée par plus d’une source.

Quels sont tes moyens de prédilection pour te protéger pendant une épidémie ?
N’hésite pas à nous en faire part dans les commentaires !

Photo de couverture Shutterstock.com, Shutterstock.com