Sympa
Sympa

10 Produits de soins à la mode qui nous font dépenser de l’argent, mais n’ont aucun effet

Dans leur quête de beauté, les jeunes femmes utilisent une multitude de produits qui remplissent leur trousse à maquillage. Mais même les produits commercialisés ne fonctionnent pas toujours comme prévu. On finit par dépenser de l’argent sans obtenir de résultats.

Chez Sympa, nous avons déterminé les produits qu’il faut éviter et ceux qui ne valent pas l’argent dépensé parce que leurs bienfaits sont douteux.

Le rouleau de jade

On dit que le rouleau de jade a été utilisé dès la dynastie Qin. Les personnes s’imaginent qu’il a un effet apaisant et guérissant. Les rouleaux ont été au sommet de leur popularité en 2018. Les gourous de la beauté affirment que ce produit peut aider à détoxifier la peau, à réduire les poches, à lisser les rides et à stimuler la production de collagène.

Mais selon les dermatologues, le seul avantage d’un tel rouleau est le massage, qui peut également être effectué avec une autre technique, sans utiliser de produits spéciaux. Le rouleau doit être soigneusement nettoyé car les particules de peau et autres substances s’accumulent sur l’outil. Un rouleau sale peut facilement entraîner une infection.

Les masques à paillettes

Non seulement ce masque n’est pas bon pour la santé ou l’environnement, mais le plastique, qui donne cette brillance, peut nuire à la peau. Les particules brillantes provoquent des irritations, notamment chez les personnes à la peau sensible. Selon les dermatologues, ce masque peut agir comme un abrasif.

Les peelings en gel

Lorsque l’on applique l’exfoliant, on peut littéralement sentir comment le gel élimine les cellules cornées et tout ce qui est en surface de la peau. En fait, ces petits morceaux sont la cellulose contenue dans le produit. Le peeling en gel ne fonctionne pas comme un vrai peeling, mais comme un gommage très doux. Les dermatologues estiment qu’il faut consulter un médecin avant d’utiliser le gel, surtout si on souffre d’eczéma, d’acné, de rosacée ou d’autres maladies cutanées. De plus, il existe des produits plus efficaces sur le marché, comme les poudres d’enzymes.

La thérapie par l’escargot

De nombreux produits de soins de la peau coréens contiennent de la mucine d’escargot. La bave sécrétée par l’animal est considérée excellente pour hydrater la peau. Il existe même une procédure spéciale appelée “l’escargothérapie”. Les escargots sont placés sur le visage du patient et rampent activement sur celui-ci. Toutefois, selon les dermatologues, les avantages de la mucine n’ont pas été prouvés.

Certains masques faits maison

La toile regorge d’articles où les utilisateurs décrivent des masques faits à la maison à partir d’ingrédients accessibles. Certains d’entre eux sont utiles, d’autres sont inutiles et quelques-uns sont même dangereux. Par exemple, il ne faut absolument pas utiliser de peroxyde d’hydrogène, de miel ou d’huile de noix de coco dans les masques, même si ces ingrédients sont souvent inclus dans de nombreux masques artisanaux populaires.

Les masques peel-off

Lorsqu’on enlève le masque durci, la colle peut endommager la couche supérieure de l’épiderme en arrachant simplement une partie de celle-ci, ce qui aggrave la situation. Ces dommages entraînent un affaiblissement de la barrière naturelle de la peau. Cette barrière protège la peau des influences extérieures et aide à retenir l’humidité, mais si cette protection est endommagée, la peau devient plus sujette aux infections et aux irritations. En fait, il existe de nombreuses autres façons de nettoyer les pores et d’éliminer les filaments sébacés.

L’eau thermale

Malgré la grande popularité de l’eau thermale, ses bienfaits n’ont pas été prouvés et le produit peut pratiquement être qualifié d’inutile. Les principales études ont été réalisées par les entreprises qui produisent cette eau. Toutefois, les dermatologues estiment qu’il ne faut pas abuser de l’eau pour hydrater la peau, car cela peut la dessécher.

Les produits d’hygiène intime

Il existe une opinion répandue selon laquelle seuls les savons ayant un certain niveau de pH doivent être utilisés pour l’hygiène intime. Ces déclarations se fondent sur le fait que la zone intime a un degré d’acidité différent, et donc que le savon ordinaire peut provoquer des irritations.

Toutefois, lorsqu’on parle de ce type d’hygiène, on ne fait référence qu’aux organes situés à l’extérieur, ce qui signifie qu’un savon ordinaire suffira tout aussi bien à les maintenir en bonne santé.

Le basma et le henné

Depuis l’enfance, on croit que se teindre les cheveux au henné ne représente aucun danger pour la santé. Mais ce n’est pas si simple. Le henné est en effet une teinture naturelle pour le corps et les cheveux. Cependant, pas tous les types de henné sont sûrs. Il est préférable d’éviter le henné noir. Les additifs chimiques contenus dans cette teinture peuvent provoquer des réactions allergiques, des brûlures et rendre les cheveux fragiles et secs.

Le shampoing violet

Pour maintenir l’intensité de la couleur, les blondes utilisent un shampoing violet. Il neutralise le jaunissement et aide à maintenir la couleur des cheveux. Outre le shampoing, il existe d’autres produits pourpres sur le marché : les masques et les après-shampoings. Cependant, l’utilisation quotidienne de ces produits peut endommager les cheveux, en les rendant fins et gras.

Alors, tous ces produits cosmétiques sont vraiment très populaires aujourd’hui. Et toi, lequel de ces rituels de soins as-tu suivi ? Que penses-tu de leur efficacité d’après ton expérience ? N’hésite pas à exprimer tes idées dans les commentaires !

Photo de couverture Depositphotos.com
Partager cet article