Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Objets qu’il est préférable de payer au prix fort et pour lesquels il ne faut surtout pas chercher à économiser

Avoir des oursins dans la poche, c’est acceptable. Mais être radin ne veut pas toujours dire être raisonnable. Alors avant de revoir ton budget à la baisse, demande-toi si cela n’entraînera pas des dépenses supplémentaires à l’avenir, car l’avarice est un vilain défaut !

Chez Sympa, nous encourageons les dépenses judicieuses et réfléchies. Voici donc une liste de 13 objets dans lesquels il faut mettre le prix pour avoir de la qualité.

1. Les paires de collants

Les collants bon marché se repèrent de loin : ils brillent beaucoup, filent au premier accroc, on voit leurs coutures à travers les vêtements. Tout cela détruit instantanément l’image de la femme parfaite.

Les collants haut de gamme permettent aux femmes d’oublier tous ces soucis et offrent un avantage supplémentaire : grâce à l’utilisation d’un fil épais, ces collants de qualité, qui ont une durée de vie bien plus longue que les classiques, ont en plus l’avantage d’affiner visuellement les jambes.

2. Les brassières et les soutiens-gorge de sport

Souvent, l’appellation “soutien-gorge de sport” est utilisée à tort et à travers. Un petit bout de tissu aux bretelles extrêmement fines ne sera jamais à la hauteur de cette mission. Une brassière de sport doit parfaitement maintenir la poitrine pour limiter les mouvements inutiles et préserver ainsi sa fermeté. Il est donc conseillé d’adapter ses sous-vêtements en fonction du sport pratiqué (plus l’activité physique est intense, plus le maintien doit être important).

Voici la “formule” pour bien choisir sa brassière (ou son soutien-gorge) de sport. Elle doit :

  • Être composée de plusieurs couches denses de tissu et être peu extensible,
  • Évacuer la transpiration tout en séchant rapidement,
  • Être dotée de larges bretelles non élastiques,

  • Assurer un excellent maintien grâce à la bande sous la poitrine,

  • Être relativement chère.

3. Les pneus

Les pneus de qualité sont faits en caoutchouc naturel. Ce matériau permet une meilleure adhérence à la route, aide à réduire la distance de freinage en cas d’urgence, assure une faible résistance au roulement ainsi qu’une faible émission de bruit.
Les pneus à bas coût sont fabriqués à partir de mélanges de caoutchoucs synthétiques qui ne possèdent pas toutes les propriétés évoquées ci-dessus. De plus, les roues bas de gamme s’usent plus rapidement et sont plus souvent sujettes aux risques de crevaison.

En fonction du prix et de la qualité de la gomme, la durée de vie d’un pneu varie entre 40 000 et 120 000 km. Si tu achètes des pneus d’occasion, garde à l’esprit qu’ils doivent être utilisés dans les six années suivant leur date de fabrication.

4. Les couteaux de cuisine

Un bon couteau, c’est avant tout une bonne prise en main. Il doit être agréable à utiliser et facile à laver. Les couteaux de qualité ont moins besoin d’aiguisage. Et tu peux oublier ces moments énervants où il ne coupe pas mais déchiquète tes aliments. Les matériaux utilisés pour ce genre d’ustensiles sont de meilleure qualité : la pointe ne risque pas de se casser et le manche restera solidement fixé à la lame. Pour un usage quotidien, il suffit d’acheter un set de 4 couteaux de cuisine indispensables : un couteau de chef, un couteau d’office, un couteau à pain et un couteau universel.

5. Le liquide vaisselle

Même si tu rinces parfaitement ta vaisselle, il restera toujours un peu de liquide vaisselle dessus, qui finira par atterrir dans ton assiette et que tu consommeras sans même le savoir. Pour éviter cela, il faut étudier attentivement la composition du produit vaisselle et éviter les produits contenant des arômes artificiels ou encore de l’acide éthylène diamine tétra acétique (EDTA), qui produit la mousse.

De plus, les liquides vaisselles bon marché contiennent beaucoup d’eau et peu de base lavante. Pour obtenir un résultat correct, tu devras donc mettre une grande quantité de produit sur l’éponge. Et ce n’est pas comme ça que tu feras des économies !

6. Les congés

Pour bien travailler, il faut bien se reposer. Mais de nombreuses personnes ne partent pas en congés pendant des années car cela représente des dépenses inutiles mais cela peut aussi être synonyme d’une semaine ou deux (!) sans revenus. Pendant qu’il est encore temps, il serait mieux d’abandonner cette pratique malsaine et mettre de côté un peu d’argent tous les mois. À la fin de l’année, tu auras suffisamment économisé pour te payer des vacances dignes de ce nom.

Dans tous les cas, il ne faut pas consacrer tout ton temps libre au travail. Pour augmenter ta productivité, il faut aussi lâcher prise. En t’organisant une pause de quelques jours, tu pourras recharger tes batteries et travailler encore plus efficacementà ton retour au bureau.

7. Le parfum

Certaines femmes souhaitent réduire leurs dépenses de parfumerie en se tournant vers des contrefaçons de grandes marques. Mais ce n’est pas de cette façon qu’elles feront des économies ! La durée d’une fragrance bon marché laisse à désirer car il faut se remettre du parfum régulièrement. Un flacon de parfum de 100 ml contient environ 800 pschits. Par conséquent, les parfums de marque, dont l’odeur reste plus longtemps sur la peau, serviront plus longtemps.

8. Les oreillers

Il a été prouvé que les oreillers en plumes et duvet d’oie ou de canard peuvent causer des allergies. Jetez-les aux oubliettes ! Il existe aujourd’hui de nombreux rembourrages différents : en fibres de bambou, en fibre creuse, en duvet artificiel, en cosses de sarrasin mais également en latex ou encore en mousse à mémoire de forme.

Il faut choisir son oreiller en fonction de la position dans laquelle tu préfères dormir :

  • Si tu dors sur le dos, tu as besoin d’un oreiller d’une hauteur de 8 à 10 cm et d’une fermeté moyenne.

  • Si tu dors sur le côté, tu as besoin d’un oreiller haut et très ferme qui comble parfaitement l’espace entre ton épaule et ton oreille pour parfaitement soutenir ton cou.

  • Si tu dors sur le ventre, tu as besoin d’un oreiller moelleux et plat (6 à 8 cm maximum).

  • Si tu bouges beaucoup dans ton sommeil, choisis un oreiller universel, d’une hauteur moyenne (8 à 10 cm) mais suffisamment souple pour s’adapter à ta morphologie et à tes positions.

9. La chaise de bureau

Une mauvaise posture lorsque l’on est assis augmente la pression sur la colonne vertébrale de 40%. Pour diminuer le risque de douleurs lombaires, il faut choisir une chaise de bureau de qualité, qui prend en compte les spécificités de son utilisateur. Un bon fauteuil est réglable en hauteur, ses roulettes se tournent facilement dans toutes les directions, tout en assurant une stabilité parfaite. Pour plus de confort et de productivité au travail, nous te conseillons de choisir un fauteuil doté d’un repose-tête et d’accoudoirs.

10. Le portefeuille

Cet accessoire en dit long sur la personne qui le possède. Le propriétaire d’un porte-monnaie usé, sale et défraîchi ne fera jamais bonne impression, aussi stylé soit-il. Il est préférable d’investir dans un portefeuille de marque en cuir naturel qui te servira longtemps et révélera ton élégance.

11. Les écouteurs et les casques

Les écouteurs de piètre qualité assurent une mauvaise isolation phonique du bruit environnant, gomment les sons graves et exacerbent les aigus. Les utilisateurs sont alors obligés de monter le son, ce qui peut avoir un impact négatif sur leur audition. Les casques sont moins dangereux que les écouteurs car, du fait de leur forme, ils constituent une zone tampon entre la grille acoustique et le conduit auditif. Ainsi, ce dispositif permet de protéger un peu les oreilles.

12. Les lunettes de soleil

Des lunettes de soleil de mauvaise qualité peuvent endommager tes yeux. Cachées derrière des verres sombres, tes pupilles se dilatent. Les rayons UV atteignent alors une grande partie de la rétine et peuvent causer de graves dommages. Pour contrer ce processus, il faut acheter des lunettes portant la mention UV 400 sur l’une des deux branches. Cela signifie qu’elles pourront arrêter entre 99 % et 100 % des rayons ultraviolets. L’indice 400 faisant référence à la longueur d’onde des UV, c’est un niveau de protection très important.

Tu peux faire confiance à ce label si et seulement si, tu achètes ta paire chez un opticien ou dans un magasin de marque car on trouve beaucoup de contrefaçons plutôt bien faites dans les boutiques lambda. D’ailleurs, plus les verres sont grands et épais, moins le soleil sera nocif. Pense également à acquérir des lunettes aux bords arrondis, car elles permettront de réduire la quantité de rayons UV qui pourraient atteindre ton œil sur le côté.

13. Les parapluies

Le parapluie le plus efficace pour se protéger en cas de mauvais temps est le parapluie cloche. Pas besoin de le tenir sous des angles différents pour rester au sec. Et en cas de vent fort, il ne risque pas de se retourner et ses baleines resteront intactes.
Mais si tu préfères les parapluies classiques, on trouve également des modèles renforcés dit double-couche qui résistent au vent fort et ne se retournent pas. Mais pour bénéficier de cette option, il faudra débourser une petite fortune.

Alors, avant tout achat, réfléchis à deux fois. Au lieu de tenter d’économiser de l’argent, essaie d’acquérir des objets de qualité qui te serviront longtemps.

Et toi, pour quel achat pourrais-tu casser ta tirelire ? N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !