14 Films avec un seul comédien à l’écran. Une belle occasion pour admirer un excellent jeu d’acteur

Nous sommes tous habitués à voir dans les films un casting assez nombreux avec les interprètes des rôles titres et des personnages secondaires, ainsi que des figurants. La présence de dialogues, de plusieurs protagonistes et de scènes dynamiques est en règle générale appréciée du public. Mais chaque production est unique et si certaines mettent en avant une vaste distribution, les autres, au contraire, misent sur la performance d’un seul acteur.

Chez Sympa, nous admirons le talent des acteurs qui, seuls à l’écran, incarnent à merveille les idées du réalisateur et portent l’histoire. Nous revenons aujourd’hui sur quelques films de ce type.

1. 127 heures (2010)

Un passionné de la montagne et des grottes inexplorées part en randonnée dans un canyon. Suite à un mouvement imprudent, il se trouve dans un piège.

Entre les prises, James Franco lisait des livres qu’il cachait entre les pierres. Cela lui permettait d’oublier sa claustrophobie. Initialement, le réalisateur du film avait envisagé de confier le rôle principal à Cillian Murphy ou Shia LaBeouf.

  • Note IMDb — 7,5

2. Into the Wild (2007)

Le jeune homme décide de renoncer à l’existence confortable et de faire un voyage solitaire à travers le pays. Il donne tout son argent à une fondation caritative et se rend ensuite dans les régions désertiques de l’Alaska.

L’acteur Emile Hirsch, qui a joué le rôle principal, a perdu 18 kilos pour incarner au mieux un ermite. Il a effectué seul toutes les cascades dangereuses, sans doublure.

  • Note IMDb — 8,1

3. Bronson (2008)

L’histoire de la vie du “détenu le plus cool de la Grande-Bretagne” interprétée par Tom Hardy. En 1974, Michael Peterson a braqué un bureau de poste et a été condamné à sept ans de prison. Cependant, il a passé 34 ans derrière les barreaux.

Tom Hardy a rencontré Charles Bronson à plusieurs reprises et ils sont devenus de bons amis. Charles a déclaré qu’il considérait Hardy comme le seul homme qui aurait pu le jouer. Le vrai Bronson n’a pas été autorisé à voir le film, mais il a dit que si sa mère aimait la production, ce serait suffisant.

  • Note IMDb — 7,1

4. Gravity (2013)

L’experte en ingénierie médicale participe pour la première fois dans une mission spatiale afin de mener des recherches scientifiques. À la suite d’une situation imprévue, le vol tourne à la catastrophe.

James Cameron a admis que Gravity était le meilleur film sur l’espace. À propos, près de 80 % du film a été réalisé en images de synthèse. Même dans le légendaire Avatar, ce taux atteint 60 %.

  • Note IMDb — 7,7

5. Seul sur Mars (2015)

À cause d’une tempête particulièrement intense, l’équipage d’Ares III est obligé de décoller en toute urgence. Lors de l’évacuation, l’ingénieur et botaniste Mark Watney disparaît et ses collègues le laissent pour mort.

Les scènes où Matt Damon jouait tout seul ont été tournées durant cinq semaines. Chose curieuse, quatre jours avant la sortie prévue du film, la NASA a annoncé que de l’eau salée s’écoulerait sur la surface de Mars.

  • Note IMDb — 8,0

6. Man Push Cart (2005)

Toutes les nuits, l’immigrant Ahmad se met en route, poussant son lourd chariot dans les rues de New York. Mais est-il en mesure de changer sa vie ?

Le célèbre critique du cinéma Roger Ebert a déclaré : “Le film a été tourné à Manhattan par un Américain d’origine iranienne et par un Américain d’origine pakistanaise. Dépourvu de mélodrame postiche et de faux suspense, il ennoblit le travail acharné qui permet au héros de gagner son pain quotidien.”

  • Note IMDb — 7,0

7. The Machinist (2004)

Cela fait un an que Trevor Reznik, ouvrier dans une usine, souffre d’insomnie. C’est la raison pour laquelle il a de plus en plus de mal à faire la distinction entre un rêve fou et la réalité tout aussi atroce. Une tension hallucinante est palpable dans chaque scène de ce film.

D’ailleurs, pour jouer dans ce long-métrage, Christian Bale, de sa propre initiative, a perdu 28 kilos. Plus tard, l’acteur a avoué que même le fait de courir dans certaines scènes avait été difficile pour lui à cause d’une perte de poids trop importante.

  • Note IMDb — 7,7

8. Phone Game (2002)

Un simple appel téléphonique est-il à même de changer la vie d’une personne ? Stu Shepard décroche par réflexe le combiné et se retrouve pris dans un jeu monstrueux.

La scène où Stu finit par passer aux aveux a été filmée dès la première prise, et les larmes de Colin Farrell ont été réelles. Sa performance bluffante lui a valu les applaudissements nourris des personnes présentes sur le plateau.

  • Note IMDb — 7,0

9. The Truman Show (1998)

Truman mène une vie paisible dans une petite ville : il va au bureau, sort avec sa moitié, se détend avec des amis. Cependant, il réalise petit à petit que son monde n’est qu’un décor et que les gens qui l’entourent sont des acteurs professionnels.

Ce film a été la première œuvre dramatique sérieuse de Jim Carrey. Le scénario original du film était beaucoup plus sombre : Truman sombre dans la folie, cherche la bagarre et trompe sa femme.

  • Note IMDb — 8,1

10. Fenêtre sur cour (1954)

Après s’être cassé une jambe, le reporter-photographe doit passer tout son temps dans un fauteuil roulant, sans pouvoir sortir de chez lui. Il s’ennuie et commence à observer les locataires de l’immeuble d’en face.

Au moment du tournage, le décor monté pour le film était le plus grand des Paramount Pictures. Mais c’est pourtant Grace Kelly qui était la star principale de la production et toute l’équipe attendait avec impatience son arrivée.

  • Note IMDb — 8,4

11. Je suis une légende (2007)

Le film s’inspire du roman éponyme sur un virus inconnu qui a transformé la plupart des humains en mutants zombies.

Will Smith a beaucoup aimé le chien qui a partagé la plupart de ses scènes et a voulu le récupérer après le tournage, mais le dresseur n’a pas donné son accord. En se préparant pour le rôle, l’acteur a rencontré quelques anciens détenus, pour mieux comprendre ce que c’est que d’être dans un isolement absolu.

  • Note IMDb — 7,2

12. Seul au monde (2000)

Chuck Noland est un employé de l’entreprise internationale de transport FedEx. Lors d’un voyage, son avion s’abîme en mer, mais le personnage principal survit par miracle et s’échoue sur une île inhabitée.

Le tournage a été une rude épreuve pour Tom Hanks qui s’est fait une coupure à la jambe et a développé par la suite une infection. Le médecin lui a dit : “Mais qu’est-ce que tu as ? Tu aurais pu en mourir !”

  • Note IMDb — 7,8

13. Chute libre (1993)

William Foster vit une période difficile : son patron l’a envoyé en congé illimité et le tribunal lui a interdit de voir sa fille. Ayant finalement perdu la foi en l’humanité, le personnage principal entend se venger.

À propos, Michael Douglas affirme que c’est le rôle qu’il a préféré jouer. Dans une scène, Foster dit que le golf est une activité pour les vieux qui n’ont rien à faire. L’ironie veut que Michael Douglas soit un passionné de golf dans la vraie vie.

  • Note IMDb — 7,6

14. Moon (2009)

Le personnage principal Sam a passé trois ans sur la Lune à surveiller la station d’extraction d’un gaz rare. Son contrat touche à sa fin et il doit bientôt rentrer. Cependant, une si longue mission en solitaire impacte sa santé mentale.

Le scénario a été écrit spécialement pour Sam Rockwell. À propos, Kevin Spacey a lu le script et a accepté de prêter sa voix à GERTY, mais seulement après la fin du tournage et à condition d’aimer le résultat. À l’arrivée, il a enregistré ses répliques en une demi-journée.

  • Note IMDb — 7,9

Et toi, penses-tu qu’un seul acteur à l’écran suffise pour garantir le succès du film ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article