Sympa
Sympa

15 Champions des économies auprès desquels Scrooge aurait certainement appris des choses

Enfant, nous ne comprenions pas pourquoi nos parents cherchaient à faire des économies sur tout : on achetait des vêtements un peu plus grands compte tenu de notre croissance rapide, on héritait les habits de nos frères et sœurs ainés, on éteignait la lumière parce que l’on n’était pas à Versailles. Aujourd’hui, adultes, nous cherchons nous-mêmes des moyens de respecter le budget et de faire de sorte que tout soit le plus rentable possible. Nous avons nos cartes de fidélité et nous profitons souvent des promotions en cours. Mais ce n’est qu’une toute petite partie de l’iceberg. Certains s’appuient sur leur expérience et leurs observations pour trouver de nouvelles astuces.

Chez Sympa, nous souhaitons aujourd’hui partager avec toi les secrets des internautes pour faire encore plus d’économies. Nous avons déjà pris note de certains.

  • Nous avons passé presque tout l’été dernier dans notre maison de campagne. Il y a une épicerie dans le coin, mais on n’y trouve pas tout et c’est cher. C’est que notre maison de campagne se trouve sur une île. Ça claque, hein ! Bon, si tu vas faire tes courses sur le continent, tu remplis le caddy à ras bord et ensuite, tu ressembles à un cheval, avec ton chargement en bus, en bateau, puis à pied à travers l’île. On a donc décidé de tester la livraison. Au début, on se laissait emporter pour rentabiliser les frais de livraison. Mais ensuite, je me suis imposée une limite d’un certain montant à ne pas dépasser. Ainsi, même avec la livraison payante, les économies étaient significatives. De plus, toutes les remises et les promotions étaient immédiatement visibles. Et quel gain de temps, bien entendu ! © Elena Vinitchenko / Facebook
  • Lorsque j’ai fait des travaux dans la chambre de mon fils, j’ai récupéré tout un tas d’échantillons de papiers peints pour chambre d’ado. Ma fille s’en est servie pour créer de superbes posters pour sa chambre ; le rendu est très chouette. © Natalia Yaroch ​/ Facebook
  • J’avais l’habitude de jeter plusieurs collants par semaine jusqu’à ce que je trouve une astuce faite pour celles qui ont souvent le collant troué au niveau des orteils. Il suffit juste d’utiliser une paire de protège-bas en dessous du collant. © Mukha.hohotouha / Pikabu

" Pour la peinture acrylique et la gouache, j’utilise des briques de lait en guise de palette. "

  • Comme j’avais marre de jeter des tonnes d’emballages, j’ai arrêté d’acheter des produits en emballage individuel. Je prends désormais en vrac dans un sachet ou bocal réutilisable. Plus de boîtes, canettes ni de bouteilles, emballages de bonbons, ni de carton. J’ai diminué la quantité de déchets tout en faisant des économies. © Podslushano / Ideer
  • J’ai une règle au supermarché : jamais plus de trois articles dans mon panier en plus de ma liste initiale. Quelle que soit ma liste, j’ai tendance à choper plein de trucs supplémentaires en cours de route. © Catharina Perlovski-Kislev ​/ Facebook
  • Tout le monde sait qu’en Allemagne, il existe un système de consigne sur le verre. C’est-à-dire que lorsque tu achètes une caisse de bouteilles, tu paies le prix majoré de 3,10 € , la somme qui te sera restituée lors du retour de la caisse avec les bouteilles. Ainsi, presque tout le monde rend ses bouteilles avant d’aller faire ses courses au supermarché. Mais hier, j’ai découvert que je ne savais pas le faire correctement. Un ami allemand m’a expliqué que lors de mon passage à la caisse, il ne fallait pas déduire immédiatement la somme du ticket émis par la machine de consigne et qu’il fallait le donner après avoir réglé le caddy. Comme cela le montant sur le ticket de caisse serait plus élevé et tu recevrais plus de points bonus ! © vanctrade / Pikabu

" Mon sapin de Noël zéro déchet. D’habitude, j’ai l’humeur de Grinch à Noël, mais il y a une sorte d’ambiance festive cette année. La plupart des livres sont ceux de mon compagnon. "

  • Je suis père de deux garçons. Cela a toujours été un problème pour moi de trouver le temps d’emmener tout le monde chez le coiffeur. En semaine c’est impossible, le week-end on a autre chose à faire. J’ai décidé donc d’acheter une tondeuse de marque pour professionnels suivant les conseils d’un coiffeur. Elle m’a coûté aux alentours de 70 euros. Chez le coiffeur, je payais 12 euros pour une coupe. Je n’avais jamais su coiffer, donc mes premières coupes étaient très simples mais assez amusantes. Je leur faisais toute sorte de crânes rasés avec des dessins ; une fois, j’étais même obligé de faire la boule à zéro au petit. La machine a rendu l’âme au bout de quatre ou cinq mois. Pendant ce temps, j’ai appris à couper comme un pro. Des coupes simples et élégantes. Bien sûr, YouTube m’a beaucoup aidé. Cela prend environ 40 minutes pour mes deux gars, pas besoin de sortir, ni de prendre rendez-vous. Tout le monde est là, on discute et on est en famille. Le temps passé avec mes enfants est inestimable. © egerk / Pikabu
  • Nous avons remarqué qu’en achetant du papier toilette parfumé nous faisions des économies, car nous en utilisions environ trois rouleaux par semaine. Le papier ordinaire, lui, est mangé en grande quantité par notre chat débile dès qu’il met la patte dessus. © SVIH** / Pikabu

" Une vieille serviette de table me sert de filtre à café "

  • N’ignorez pas les conseils donnés par des compagnies d’électricité. Très sérieusement, j’ai vécu une fois dans une maison où un courant d’air pénétrait constamment par les prises. Ainsi, les caches de protection aident à économiser sur les coûts de chauffage. © Gina Hall / Quora
  • Pour ma part, la désinstallation des applications d’achat en ligne était une étape vers des économies. Tu as tendance à trop dépenser via une appli ? Désinstalle-la. Cela te protégera des achats impulsifs pendant au moins quelques semaines. © Jeremy Fahling / Quora
  • Je congèle les restes de gâteaux dans des récipients. Alors j’ai toujours un dessert sous la main.
    © Podslushano / Ideer
  • " Je partage, moi aussi. Mon mari a récupéré beaucoup de colle époxy. Je me suis récemment lancée dans la fabrication de bijoux et, malheureusement, ce type de colle ne convient pas. J’ai longtemps réfléchi à quoi en faire. Il y avait une vingtaine de flacons au total. Au moment où on a décidé de commencer des travaux dans notre cuisine, j’ai eu une idée : l’utiliser pour faire la crédence ! Le résultat est tout simplement magnifique ! J’adore ! Ma satisfaction principale est d’avoir su transformer quelque chose d’inutile en une si jolie œuvre. On peut bien sûr aussi parler d’économies, mais pas au point qu’elles soient vraiment perceptibles dans le contexte du coût global des travaux. Je suis tout de même très fière de moi ! "

Quel genre d’astuces possèdes-tu pour rendre la vie moins chère ?

Sympa/Conseils/15 Champions des économies auprès desquels Scrooge aurait certainement appris des choses
Partager cet article