15 Choses sur lesquelles il ne faut surtout pas lésiner lors des travaux de rénovation

Les travaux. Pour tous ceux qui se sont lancés un jour, ce mot est forcément synonyme de beaucoup d’émotions, bonnes et mauvaises. Souvent, il nous rappelle l’agacement, les soucis, les disputes, etc. D’autant que, non seulement les travaux exigent une stricte discipline pour les mener à bien, mais il faut aussi veiller à ne pas dépasser le budget prévu au départ. Il n’est pas rare que la tentation de remettre les choses à plus tard et de terminer dans un mois ou deux surgisse. Allez, on se donne six mois maximum ! Parce que repousser l’échéance peut vraiment gâcher ton quotidien.

Je m’appelle Anastasia et après avoir effectué plusieurs chantiers, j’ai une solide expérience dans le domaine. J’ai une famille très organisée, et des amis, des copains et des dizaines de vendeurs de magasins de bricolage et d’artisans, qui ont dû me supporter avec mes nombreuses questions. J’ai cherché à comprendre toutes les subtilités du bricolage. Aujourd’hui, grâce à Sympa, je partage avec toi tout ce que j’ai appris.

Réaménagement non conforme

Cela peut non seulement occasionner des problèmes de sécurité, mais aussi être passible d’une amende. De plus, si tu décides de vendre le logement plus tard, tu risques d’avoir des soucis. On peut t’obliger à détruire ce qui a été réaménagé et à tout remettre dans l’état initial. Ainsi, toutes les modifications majeures doivent être coordonnées et conformes aux normes.

Les murs de travers

Les murs de travers sont toujours une source de complication pour les fondations. Si les murs sont légèrement en biais, ce n’est pas si grave, mais si l’écart est perceptible, il vaut mieux ne pas lésiner sur cette partie. Les murs qui ne sont pas parfaitement droits ne permettront pas de bien accrocher les meubles de cuisine ou de placer une armoire près du mur. Ils peuvent même compliquer la pose du carrelage.

Serrure à verrouillage automatique

Prenons une situation classique : on sort les poubelles ou on va chercher le courrier, et la porte se referme. Les clés sont restées à l’intérieur, bien entendu... Il ne te restera plus qu’à ouvrir la serrure et à la remplacer, ou même à la changer dans sa totalité. Il vaut donc mieux bien réfléchir avant d’installer une porte avec ce type de serrure. Si une telle installation existe déjà dans le logement, on peut aménager une boîte à code à l’extérieur de l’appartement pour y garder une copie. Une autre option consiste à confier un double des clés à un proche ou à un voisin.

Câbles électriques

Les câbles en mauvais état peuvent provoquer un incendie. Aujourd’hui, nous sommes nombreux à avoir plusieurs appareils électroniques personnels (tablettes, téléphones, etc.), sans parler de l’électroménager, la charge sur le réseau est donc très importante. Pour éviter les dégâts, il vaut mieux faire appel à un électricien professionnel au tout début des travaux : il évaluera la conformité du câblage et effectuera des modifications si besoin.

Interrupteurs placés en hauteur

Un point important pour ceux qui ont ou prévoient d’avoir un jour des enfants. Si l’interrupteur est inaccessible pour eux, ils seront obligés de sauter pour l’atteindre. Le mur sous l’interrupteur se salira très vite. Il est donc préférable de placer les interrupteurs à 1-1,5 m au-dessus du sol.

Un nombre insuffisant d’interrupteurs

Peu importe si tu connais ton logement par cœur, un jouet oublié par terre, une pantoufle ou un chat peuvent soudainement surgir sous tes pieds. Il est donc beaucoup plus pratique de pouvoir atteindre le lit avec les lumières allumées. Par conséquent, il est préférable de prévoir deux interrupteurs dans la chambre : l’un à l’entrée, et le deuxième, près de sa lampe de chevet. Ce conseil est également pertinent pour les longs couloirs : fais installer un interrupteur de chaque côté.

Chauffage au sol

Le chauffage au sol est assez coûteux. Il est préférable de le placer le long du contour des futurs meubles de cuisine : tu pourras cuisiner pieds nus. En règle générale, l’emplacement des meubles dans une cuisine dépend des communications existantes et la largeur des placards est standard, c’est donc facile à calculer. Une excellente idée serait de faire le plancher chauffant à l’entrée. En hiver, les chaussures et les vêtements d’extérieur sécheront plus vite.

Ventilation pour l’électroménager encastré

Il est important de se rappeler que les appareils de cuisine, en particulier le réfrigérateur, doivent être espacés du mur ou des parois du placard. Si la ventilation ne refroidit pas suffisamment le moteur de l’appareil (et elle ne risque pas de le faire dans un placard fermé), il tombera en panne plus vite. Il vaut donc mieux réfléchir à ce point dès le début.

Accès aux communications

Assurer l’accès aux compteurs et aux communications essentielles est une obligation des résidents. De plus, s’il y a une impossibilité d’accéder aux tuyaux, à la ventilation, aux égouts, etc., la seule solution sera de détruire les éléments qui empêchent de le faire. Le besoin d’y accéder peut survenir facilement : une bague qui glisse du doigt et se fait emporter dans les égouts, un tuyau qui explose, les canalisations bouchées, etc.

Tuyauteries anciennes

Remplacer toutes les tuyauteries peut être coûteux, et étant donné qu’une rénovation représente déjà une somme non négligeable, la tentation de garder les anciens conduits jusqu’à la prochaine fois, est grande. L’essentiel est qu’il n’y ait pas une fuite entre temps, qui abîme le papier fraichement collé des voisins du dessous, par exemple. Le remplacement des tuyaux est une procédure très salissante et qui comporte le risque de toucher à quelque chose qu’il ne fallait pas. Tous ces détails sont à prendre en compte, et il semble donc plus judicieux de faire ces travaux en une seule fois.

Sources de lumière

Il est rare d’avoir la combinaison de lumière parfaite : trop fort ou pas assez, l’éclairage est toujours un sujet délicat. Il vaut mieux donc prévoir plusieurs luminaires et les organiser de manière intelligente, afin de créer des ambiances adaptées à ton humeur et à tes besoins. Si tu ne te penches pas sur la question, toutes les prises seront occupées par des lampes.

Prises électriques

C’est peut-être évident, mais elles font toujours défaut. Donc, plus il y en a, mieux c’est. Idéalement, on doit imaginer au moins approximativement l’emplacement des meubles pour calculer le nombre et le positionnement des prises dans le mur. Bien entendu, on peut recourir à des rallonges, mais il vaut mieux ne pas chercher à faire de petites économies, afin de ne pas avoir, plus tard, à faire passer des fils supplémentaires à travers la pièce.

Laisser sécher la chape

La chape est la “fondation” du sol. Ton parquet, tes carreaux et tout le reste se posera ensuite dessus. La durée de séchage est assez longue. Mais bien la laisser sécher est très important. Parce que la précipitation entraînera des dégâts et des dépenses supplémentaires. Par exemple, si tu poses les carreaux sur une chape qui est encore humide, la colle ne prendra tout simplement pas à cause de l’humidité.

Carreaux à relief

C’est beau, oui. Mais on doit tenir compte de l’endroit où ce genre de carrelage sera posé. Il sera difficile de le maintenir propre dans des endroits qui subissent des projections de graisse (c’est-à-dire à côté de la table de cuisson, de la crédence) ou des dépôts de savon (salle de bains). Il faut également garder à l’esprit que les meubles ne peuvent pas être complètement plaqués contre les carreaux à relief : il y aura donc un espace entre la paroi de l’armoire ou le réservoir des toilettes et le mur, où la poussière ne tardera pas à s’accumuler.

Joints en ciment dans la salle de bains

Lors de son installation, la baignoire est évidemment vide. L’artisan se mettra peut-être dedans, pour que ce soit plus pratique pour travailler. Mais une fois remplie d’eau et avec toi dedans, la charge sera beaucoup plus importante. N’étant pas élastique, le joint en ciment risque de se fissurer et de prendre l’eau. Les moisissures se forment, le joint se détériore et cesse de remplir ses fonctions. Ainsi, dans les endroits où le taux d’humidité et la charge sont importants, il est préférable d’utiliser des matières spécialement prévues pour cet usage, par exemple, du silicone ou de l’époxy.

Voici donc l’idée principale que je voulais te transmettre : il ne faut pas lésiner sur les choses essentielles et bien étudier les détails. Il sera toujours possible après de rajouter des meubles ou de remplacer des fenêtres plus tard. Mais tout comme pour la construction d’une maison, la fondation est importante, et certains principes de base sont à respecter pour une rénovation réussie.

Peut-être as-tu aussi quelques astuces qui mériteraient d’être connues de tous les bricoleurs ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Depositphotos.com
Partager cet article