Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

6 maladies que nous pouvons confondre avec d’autres maux

Lorsque nous sommes malades, il nous arrive souvent de nous soigner nous-mêmes, courant le risque de confondre une maladie avec une autre. En réalité, 20% des maux graves sont mal diagnostiqués. Raison de plus pour prendre l’affaire au sérieux, car notre santé ne doit pas être prise à la légère : c’est ce que nous avons de plus précieux. Nous t’invitons donc à explorer quelques maladies qui peuvent être ignorées ou confondues par manque d’informations claires.

Chez Sympa nous souhaitons que tout le monde soit en bonne santé, et nous avons préparé une liste d’affections qui peuvent être confondues avec d’autres.

1. Crise cardiaque vs crise de panique

Il est souvent difficile de distinguer une crise cardiaque d’une crise de panique. Rien d’étonnant, car les symptômes se ressemblent beaucoup. Une douleur lancinante aigüe indique la plupart du temps une crise cardiaque. Dans pas mal de cas, cette douleur se présente juste au niveau du bras gauche.

Voici quelques différences entre une crise cardiaque et une crise de panique :

  • Les gens qui souffrent d’une crise cardiaque ont du mal à respirer mais ne paniquent pas, bien qu’ils puissent se sentir effrayés. Ils éprouvent aussi un énorme mal de tête et des tremblements. Dans les cas des crises de panique, une personne a la sensation de perte du contrôle sur ses nerfs et son esprit.
  • Si tu fais une crise de panique, ton corps est tendu et tu peux avoir des douleurs musculaires.

2. Méningite vs rhume banal

La méningite est l’inflammation des membranes qui enveloppent le système nerveux central. Elle est très dangereuse et peut causer un grand dommage au niveau du cerveau. Aussi, est-il important d’avoir un diagnostic précoce et correct. Les symptômes communs tels que la fièvre, la douleur aux muscles, les maux de tête et la fatigue peuvent te tromper.

On peut confondre facilement cette maladie avec un rhume ordinaire, car les symptômes sont très similaires. Il faut faire attention notamment à :

  • Une rigidité au niveau du cou ;
  • Des convulsions ;
  • Des taches et des éruptions cutanées ;
  • De la sensibilité à la lumière.

3. Tuberculose vs rhume banal

La tuberculose est encore de nos jours l’une des maladies mortelles les plus communes. Les bactéries qui causent cette affection attaquent principalement les poumons, mais peuvent toucher d’autres parties du corps. La tuberculose se propage dans l’air lorsque quelqu’un tousse, éternue ou parle. La température corporelle d’une personne atteinte de tuberculose ne dépasse pas 37 — 37,5ºC, et augmente surtout la nuit.

Les symptômes tels que la fatigue, la fièvre, les transpirations nocturnes et les frissons peuvent te faire penser qu’il s’agit d’un rhume ordinaire. Or, il existe des symptômes spécifiques qui indiquent que c’est quelque chose de bien plus grave :

  • De la toux qui dure plus de trois semaines ;
  • De la toux avec du sang ;
  • Mal à la poitrine au moment de respirer ou de tousser ;
  • Perte involontaire de poids.

4. Cancer au sein vs mammite

Près de la moitié des patients atteints de cancer reçoivent un diagnostic trop tard. Environ un quart des patients souffrant de cette maladie ont appris leur condition une fois qu’elle est passée au stade avancé. Si tu souffres de certains symptômes pendant une longue période de temps, ce n’est peut-être pas seulement à cause d’une faible immunité. Essaie d’écouter ton corps et fais attention à ce que tu ressens.

Les symptômes du cancer sont très similaires à ceux d’autres maladies. Par exemple, le cancer du sein inflammatoire est souvent confondu avec une mammite ; et la tumeur maligne du gros intestin présente des symptômes presque identiques à ceux de la colite ulcéreuse ou au syndrome du côlon irritable. Il est possible que tu aies les symptômes de la mammite avec une irritation de la peau, de la rougeur, avec douleur et chaleur au niveau des seins.

Fais attention aux symptômes plus spécifiques du cancer, tels que :

  • Démangeaisons mammaires ;
  • Augmentation de la grosseur, ganglions ou inflammation d’une partie du sein :
  • Des protubérances ou des nodules aux seins ;
  • Inversion du mamelon ou douleur dans cette zone ;

S’il te plaît, fais-toi l’auto-examen de tes seins régulièrement.

5. Appendicite vs kyste au niveau de l’ovaire droit

Les deux maladies sont dangereuses et requièrent un diagnostic correct et rapide. Les deux peuvent causer une douleur forte et soudaine du côté droit de l’abdomen inférieur, difficile à endurer. Ne cherche pas les symptômes sur Internet. Mieux vaut appeler ton médecin ou une ambulance immédiatement.

Il existe des symptômes communs tels que la fièvre et les vomissements. Mais d’autres signes peuvent définir le type de maladie. Dans le cas des kystes, tu peux avoir un trouble du cycle menstruel. Or, s’il s’agit d’une appendicite, tu peux présenter :

  • De l’inflammation de l’abdomen.
  • De la constipation ou de la diarrhée ;

6. Lupus vs autres maladies

Tu peux être atteint de lupus depuis longtemps et ne pas le savoir, car les symptômes sont très variés. On peut avoir l’impression que le système immunitaire cause dans ton corps tout type de maladies. Les médecins mettent des années à déceler cette maladie dangereuse car tu sembles tout simplement souffrir de nombreuses petites maladies différentes.

Tu dois donc savoir que, si tu as mal aux articulations et aux muscles, et si tu as parfois des poussées de fièvres sans raison apparente, tu dois consulter ton médecin le plus vite possible afin qu’il fasse des analyses. Cette maladie auto-immune peut atteindre n’importe quelle partie de ton corps, y compris les organes internes. Dans certains cas, le lupus peut causer des troubles au niveau du système cardiovasculaire et digestif.

S’il te plaît, fais attention aux signes de lupus suivants :

  • Douleur aux articulations (arthralgie) ;
  • Des poussées de fièvre sans raison apparente ;
  • De la fatigue ;
  • De la douleur au niveau de la poitrine en respirant profondément (pleurite) ;
  • Perte des cheveux.

As-tu reçu un diagnostic erroné dans ta vie ? Raconte-nous ton histoire dans la section des commentaires !

Illustré par Oleg Guta pour Sympa