Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

8 Signaux d’alarmes de problèmes de santé féminins que tu es susceptible d’ignorer

Le corps d’une femme change constamment, et ainsi il est très difficile d’identifier les problèmes au début de leur développement. En fait, une femme attend en moyenne approximativement 13 semaines avant d’aller voir un docteur après s’être rendu compte qu’elle souffre des symptômes d’une maladie grave. Cependant, si tu parviens à faire attention même aux petits changements dans ton organisme, tu pourras garder ta santé physique au top et prévenir les problèmes futurs.

Sympa a réuni 8 symptômes de problèmes de santé sérieux que les femmes ne devraient pas ignorer.

8. Ton ventre est gonflé

Pour certaines femmes, les gonflements sont un aspect normal de leur période menstruelle. Mais si tu n’es pas sujette aux gonflements et que tu fais l’expérience de ce symptôme pendant plus de deux semaines, cela peut être le premier signe que quelque chose n’est pas en équilibre dans ton corps.

Dans le cas de l’endométriose, ton ventre peut simplement se gonfler et empirer tout au long de la journée. Ce symptôme est habituellement imprévisible et tu peux en souffrir pendant des jours et même des semaines (ou il peut disparaître après quelques heures). En plus de cela, les gonflements constants peuvent être un signe de cancer du sein ou des ovaires.

7. Tu as des boutons sur le menton

Environ deux semaines avant la menstruation, les niveaux d’œstrogènes et de progestérones augmentent dans ton corps. A cause de ce changement, tu peux avoir un excès d’acné sur ton menton, qui devrait disparaître après un temps.

Cependant, si tu as sans arrêt des boutons ou des points noirs autour de la mâchoire et sur le menton, cela peut indiquer que tes hormones sont hors de contrôle et que tu as besoin de voir un médecin avant qu’il ne soit trop tard.

6. Tu ressens de la douleur en faisant des exercices

Si tu ressens fréquemment des douleurs dans la zone pelvienne quand tu cours, tu marches et même quand tu es debout pendant longtemps, cela pourrait signifier que ton endomètre, la couche supérieure de ton utérus, grandit plus qu’il n’est supposé le faire. Dans ce cas, les cellules de l’endomètre en trop joignent ensemble tes organes internes, provoquant des douleurs et l’incapacité de faire de l’exercice.

5. Tu as des maux de dos et de jambes

La douleur lombaire est assez commune lors de la période menstruelle, et elle peut ainsi être considérée comme normale. Cependant, si tu souffres de gênes provenant de la partie inférieure du dos et de douleurs des épaules avant et après les règles, tout en étant accompagné de tension musculaire dans ces zones, il est probable que tu souffres d’endométriose.

D’autres symptômes communs de cette affection sont l’engourdissement, une sensation de fourmillement et une douleur dans les jambes. Ce type de gène peut s’étendre à une ou deux jambes et empirer avant la période de tes règles.

4. Tu as des caillots de sang lors de tes règles

Les règles sont différentes pour chaque femme, elles peuvent être parfois plus claires et à d’autres occasions, plus foncées, lourdes ou autre. Et il n’y a pas de problème si tu remarques un caillot de sang ou deux, du moment que ce n’est que de temps en temps. Cependant, si ton sang devient plus foncé et les caillots sont consistants et de grande taille, cela pourrait être le signe que tu as des fibromes utérins. Ces grossissements non cancéreux dans ton utérus peuvent causer des saignements anormaux et même des problèmes de vessie.

3. Tu n’as plus d’appétit pour ta nourriture préférée

Tu n’as jamais faim et tu as des difficultés pour terminer même des petits repas ? Tu as perdu ton appétit ces derniers temps ? Tous ces changements dans tes habitudes alimentaires habituelles pourraient être un signe de cancer de l’ovaire, en particulier s’ils se combinent avec des douleurs abdominales et des variations dans tes habitudes intestinales.

2. Tu perds des cheveux

La perte de cheveux est l’un des symptômes visuels relatif aux niveaux de testostérones bas, une hormone qui favorise la production saine du cheveu et son maintien. Un signe sûr de déséquilibre est la perte partielle de cheveux et peut devenir une calvitie avec le temps.

Le voile corporel peut aussi être affecté, bien que ce symptôme puisse être moins notable, en particulier si tu te rases les jambes et les aisselles fréquemment.

1. Tu as toujours l’impression qu’il fait trop chaud ou trop froid

Si tu ne peux jamais te sentir à l’aise à température ambiante, tu souffres probablement d’un déséquilibre hormonal. Cela pourrait être dû aux niveaux d’oestrogènes, une hormone qui régule la reproduction féminine. Normalement, ces mesures changent tout au long de la vie et de ton cycle menstruel, mais parfois il peut y avoir des problèmes au niveau de la production.

Les niveaux d’oestrogènes peuvent affecter la température de ton corps. En règle générale, un niveau faible cause des bouffées de chaleur, et un niveau élevé au contraire te fait avoir les mains et les pieds froids tout le temps.

Nous souhaitons que tu sois en pleine forme et que tu ne vives jamais l’un de ces symptômes. Mais si cela se produit, consulte très vite ton médecin s’il te plaît. Et n’oublie pas de partager ces informations utiles avec ta famille et tes amis !

Photo de couverture thatendogoddess / instagram