Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Procédés pratiqués dans les instituts de beauté que les dermatologues ne recommandent pas

Les brochures publicitaires présentes dans les instituts de beauté sont remplies d’offres en tout genre, qui proposent différents types de services. Elles promettent d’éliminer les rides, de raviver l’éclat de la peau et même de remonter la poitrine sans acte chirurgical. Mais est-ce que ces injections et autres procédés esthétiques sont vraiment sans risque pour notre santé ?

Chez Sympa, nous avons décidé de découvrir quels actes esthétiques sont plus nocifs que bénéfiques. Nous avons mené notre enquête et nous souhaitons partager nos édifiants résultats avec toi.

1. Maquillage permanent

Le maquillage permanent des yeux, des sourcils et des lèvres est un tatouage. Comme pour d’autres “dessins cutanés”, de nombreuses patientes souffrent ensuite de multiples effets secondaires, allant du gonflement et à l’inflammation de la peau jusqu’à la cicatrisation.

  • “Après le microblading, j’ai dû attendre deux semaines pour retrouver une apparence normale. Pendant ce laps de temps, l’œdème a diminué et la couleur de mes sourcils n’était plus aussi intense”.

2. Liposuccion

La liposuccion classique est réalisée sous anesthésie générale et nécessite au moins 2-3 semaines de convalescence. De plus, le risque de développer une hyperpigmentation de la peau sur la zone opérée est possible ; d’après les scientifiques américains, cela arrive à 18,7 % des patients. Mêmes les médecins sont sceptiques à propos des résultats de cette intervention.

  • “Je te le dis en tant que médecin : la liposuccion ne conduit pas à la perte de poids. En compensation, le corps accumulera la graisse dans d’autres parties. Par exemple, de nombreuses femmes réalisent cette opération pour éliminer la graisse située sur la partie inférieure de l’abdomen et un an après, elles se retrouvent avec une importante couche de graisse sur la partie supérieure. La liposuccion n’est pas une technique pour perdre du poids, mais un procédé qui permet de ‘contourner’ le problème. Ton corps va simplement stocker la graisse à d’autres endroits.”

3. Augmentation du volume des lèvres

L’un des principaux inconvénients de cet acte est sa faible durabilité. Les injections augmentent le volume des lèvres durant 5 à 6 mois et ensuite, le résultat devient presque imperceptible. Au final, les femmes deviennent addict à des “procédés esthétiques” de courte durée et doivent supporter la douleur des injections tous les six mois.

  • “Peu de personnes parlent de leurs impressions après avoir eu recours aux injections. Je ne tente pas de vous dissuader, mais il faut que je vous mette en garde : le gonflement peut être très important (j’ai expérimenté ce procédé et j’ai ressemblé à un canard pendant 4 jours) et pendant les premières semaines, tu as toujours la sensation d’avoir une barre à l’intérieur des lèvres.”

4. Visage de poupée

Il s’agit d’un ensemble de procédés d’acupuncture qui est censé donner un visage de poupée aux femmes : un contour parfait et une absence de rides. Pour y parvenir, plus de cent aiguilles fines seront plantées dans ta peau. Toutefois, les scientifiques ne se sont pas encore prononcés sur l’efficacité de l’acupuncture cosmétique. Ils soulignent également le fait qu’un tel acte nécessite des recherches plus approfondies.

  • “J’ai quelques amis qui sont spécialisés dans l’acupuncture, alors j’ai pris le risque de franchir le pas. Je n’ai remarqué aucune différence. L’effet placebo serait au cœur de cette technique”.

5. Fish pédicure

La fish pédicure doit toujours débuter par un lavage et une désinfection profonde des pieds. Il n’y a qu’après ces deux étapes que tu pourras plonger tes pieds dans le récipient contenant les poissons. Si tu ne le fais pas, tu peux contracter une maladie infectieuse ou un champignon laissé par l’un des clients précédents. Cette technique n’est pas recommandée après un rasage des jambes (l’infection peut pénétrer à travers les coupures microscopiques de la peau).

  • “J’ai toujours voulu essayer ce type de pédicure. Une seule chose me dérangeait : les poissons qui nagent sur les jambes de nombreuses autres personnes. Du coup, j’en ai conclu qu’il est préférable de ne pas tenter le diable.”

6. Blanchiment dentaire aux rayons ultraviolets

Après un blanchiment dentaire, les clients s’attendent à un véritable sourire hollywoodien avec des dents éclatantes d’un blanc immaculé. Toutefois, sous les rayons ultraviolets, l’émail devient plus fin et les dents plus vulnérables aux influences externes. De plus, un tel traitement peut endommager la muqueuse buccale. De nombreux patients affirment qu’il s’agit d’un acte douloureux et certains affirment que la blancheur des dents ne dure pas autant que ce qu’ils espéraient.

  • “Malheureusement, mes dents ont jauni en l’espace d’une semaine. Évidemment, le dentiste m’avait dit qu’après un an, mes dents allaient devenir plus ternes et que je devrais réaliser un nouveau traitement, mais c’est ce qui est arrivé après seulement une semaine. Après chaque repas, j’avais pourtant utilisé le dentifrice recommandé par le professionnel”.

7. Thérapie auriculaire thermique

La thérapie auriculaire thermique consiste à insérer une bougie auriculaire dans l’oreille du patient et de l’allumer. Sous l’action de la flamme, un creux se crée pour permettre d’extraire tout type de saleté présente dans l’oreille. À l’American Academy of Audiology, une étude complète a été réalisée à ce sujet et les chercheurs sont arrivés à la conclusion que cela pourrait provoquer des brûlures ou des bouchons dans le canal auditif, ce qui nécessiterait ensuite une intervention chirurgicale.

  • “À l’université, j’avais une amie qui utilisait des bougies auriculaires et qui essayait de me persuader de faire la même chose. J’ai demandé conseil à ma tante, qui est audiologue, et elle m’a dit que les bougies pouvaient endommager le tympan et provoquer des dommages irréversibles sur mon ouïe.”

8. Mésothérapie

Les salons de beauté promettent qu’après une série d’injections, toute type d’inflammation et de rides disparaîtront de ton visage et que la peau rayonnera de l’intérieur. Néanmoins, en 2012, les scientifiques ont réalisé une étude avec la participation de 6 personnes qui se sont soumises à des procédés de mésothérapie pendant six mois, mais au final, elles n’ont pas constaté de changement sur la disparition des rides et l’élasticité de la peau.

Et, évidemment, il ne faut pas oublier d’éventuelles réactions allergiques.

  • “La première séance de mésothérapie a été magique ; ma peau a vraiment changé. Naturellement, je pensais qu’à la fin du processus, le résultat serait magnifique. Après deux semaines et demi, je me suis rendue à ma deuxième séance. Toujours la même chose : antiseptique, crème, film alimentaire et injections. Le lendemain matin, j’avais le visage gonflé. Toute cette ‘beauté’ a duré une semaine. Heureusement, mon cas d’allergie n’était pas le plus alarmant. Sur les réseaux, tu peux trouver des cas plus impressionnants concernant la mésothérapie.”

9. Remonter la poitrine à l’aide d’injections de botox

Autrefois, le botox était utilisé principalement pour gommer les rides du visage et du cou. Mais récemment, une technique permettant de remonter les seins, sans intervention chirurgicale, est devenue de plus en plus répandue. La gent féminine peut s’offrir des injections dans le muscle pectoral pour embellir sa poitrine.

Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un procédé coûteux et temporaire (l’effet ne dure que 6 mois). L’objectif de ce traitement au botox est de “désactiver” la fonction du muscle pectoral et d’augmenter la charge du muscle rhomboïde se trouvant au niveau du dos. Les scientifiques pensent qu’il est possible d’obtenir un résultat similaire avec des exercices sportifs ou en corrigeant la posture.

Et toi, prendrais-tu le risque d’essayer l’une de ces techniques ? Réponds-nous dans les commentaires.

Photo de couverture depositphotos, depositphotos