Sympa
Sympa

9 produits que nous avons l’habitude de laver de façon incorrecte

Tous ceux qui se soucient de leur santé savent à quel point il est important de laver les aliments une fois achetés. Cependant, bien que cela puisse sembler une tâche relativement simple, car il suffit d’ouvrir le robinet et de rincer le produit sous l’eau, cette opération a ses subtilités et ses complexités...

Sympa a rassemblé pour toi, aujourd’hui, plusieurs produits courants qui ne sont pas toujours convenablement traités.

Les légumes congelés

Les légumes congelés conditionnés facilitent souvent la vie des personnes qui travaillent ; il suffit de les mettre dans une casserole et de les cuire. Mais il y a aussi un secret. Avant d’être congelés, ils sont spécialement préparés sous un très fort débit d’eau. C’est pourquoi beaucoup de gens ne les lavent pas avant la cuisson et c’est convenable tant que le plat va être préparé à haute température. Cependant, si tu préfères les légumes “al dente”, il vaut mieux les laver et les préparer comme s’ils étaient frais, surtout s’ils ont été congelés séparément ou achetés en vrac.

Le riz

Tous les types de riz doivent être lavés 3 à 4 fois avant la cuisson, surtout les riz à grains longs. Et l’on ne parle pas de la poussière ou d’autres contaminants possibles, mais de l’amidon sur la surface des grains. C’est grâce à lui que le riz cuit adhère sous forme de pâte visqueuse et a l’air peu appétissant, alors que le lavage précédent semblait idéal : grain par grain. Il vaut aussi la peine de laver plusieurs fois à l’eau d’autres céréales contenant de l’amidon, comme le maïs ou le blé, jusqu’à ce que l’eau soit transparente afin que le résultat final ne soit pas collant.

Les moules et les huîtres

Tous les mollusques à coquille doivent être lavés à fond, même si tu les as achetés congelés. Le fait est que du sable et des algues peuvent s’accumuler à l’intérieur des coquilles. Les impuretés remontent alors à la surface lors de leur préparation et peuvent compléter le plat, mais tu n’as sûrement pas besoin de telles “épices”.

Le lait et les produits laitiers

Les sachets et les bouteilles de lait, les yaourts à boire et autres produits liquides doivent également être lavés avant l’ouverture. Le lait que l’on trouve dans les supermarchés est à la disposition de tous ceux qui passent devant l’étagère à la recherche d’une date de péremption ou du lait qui leur convient. Ensuite, le récipient passe par le tapis de la caisse enregistreuse, dont la propreté est aussi douteuse. Dès que nous ouvrons le sac ou la bouteille, nous laissons entrer des bactéries présentes sur la surface, c’est donc pour cela qu’il est préférable de bien rincer l’emballage avant de l’ouvrir.

Le poisson

Tu n’as pas besoin de rincer le poisson si tu ne vas pas le manger cru. Lors de la cuisson, toutes les bactéries présentes dans le filet meurent sous l’action de la température élevée, mais pendant le lavage, elles peuvent se déplacer sur d’autres éléments de la cuisine. C’est pourquoi tu dois bien te laver les mains, et nettoyer la planche à découper et le couteau après avoir coupé du poisson.

Le chou

Le chou-fleur, le brocoli et le chou rouge ou blanc doivent être bien lavés. Dans le cas du chou-fleur et du brocoli, sépare les feuilles et rince-les individuellement. Avec le chou rouge et blanc, c’est un peu plus complexe. Tout d’abord, lors du lavage, il est nécessaire d’enlever les 2-3 feuilles supérieures, car de la poussière et du sable peuvent se cacher derrière elles. Les bactéries et les insectes peuvent être tués à l’aide d’eau vinaigrée. Mets le chou dans l’eau vinaigrée pendant quelques minutes, puis rince-le à nouveau à l’eau pour qu’il soit parfaitement propre.

Les boissons en canettes

Boire du soda ou du jus dans une canette est très agréable, surtout par temps chaud : le récipient en aluminium contribue au bon refroidissement de la boisson, ce qui la rend plus délicieuse. Cependant, ne te précipite pas pour rapprocher la canette de tes lèvres : les boissons arrivent souvent dans les magasins dans des véhicules poussiéreux, et tout le monde y a libre accès. Si possible, lave le couvercle et le récipient, ou nettoie-les avec une serviette. La meilleure option reste quand même de le servir dans un verre.

Les feuilles de salade

La laitue iceberg, la roquette, et en général, toutes les feuilles vertes sont très bonnes pour la santé et délicieuses. Mais si tu ne prends pas des légumes préparés, de chou ou de laitue en pot, il est très important de bien laver les feuilles. Pour éviter la saleté entre les feuilles, tu dois tenir la laitue dans tes mains et la faire tremper pendant quelques minutes dans de l’eau froide. Retire ensuite les feuilles de l’eau et place-les sur un essuie-tout pour les égoutter. Et c’est tout, tu peux à présent manger ta laitue sans aucun problème !

Les pommes

Les fruits de saison récoltés localement ne nécessitent généralement pas de transport, mais pour ce qui est des pommes hors saison, il est important de les laver de la bonne façon. Des études ont montré que si nous laissons les fruits dans l’eau avec du bicarbonate de soude pendant 12 minutes, même les pesticides peuvent être éliminés. Ces pommes pourront alors être consommées en toute tranquillité.

Chacun possède ses secrets de cuisine et ses traditions culinaires familiales. Partage avec nous dans les commentaires les astuces que tu connais pour nettoyer les produits ou les aliments préparés !

Photo de couverture Pixabay.com, Depositphotos.com
Sympa/Conseils/9 produits que nous avons l’habitude de laver de façon incorrecte
Partager cet article