Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 7 méthodes te permettront de dire “non” de manière efficace et sans qu’on te prenne pour un idiot

Lorsqu'un professeur de psychologie hongrois demanda un entretien avec le consultant américain Peter Drucker, sa réponse fut : " Un des secrets de la productivité est d'avoir une immense poubelle pour pouvoir archiver toutes les invitations comme la vôtre. Ce principe, selon ma propre expérience, consiste à ne faire aucune action qui puisse aider le travail des autres": C'est un peu violent, mais peut-être pas complètement faux. Et si nous apprenions à dire non ?

Les psychologues affirment que les autres ne s'offusquent pas tant que cela d'une réponse négative. "En fait, on pense toujours que les conséquences d'un éventuel refus seront bien pires qu'elles ne le sont en réalité". Aujourd'hui, chez Sympa, nous voulons que tu reprennes les rênesde ta vie et nous allons t'expliquer quelques petites choses évidentes que nous refusons parfois de voir.

Pourquoi est-il si difficile de dire non ?

"Allez le cœur, ce n'est pas encore fini, DEBOUT !

Ah, donne-moi encore cinq petites minutes..."

Avant d'apprendre à comment dire non, nous devons d'abord savoir pourquoi nous disons toujours "oui".

  • On nous apprend à respecter les autres. Combien de fois dans l'enfance as-tu entendu dire que tu ne devais pas répondre aux adultes et qu'au contraire, tu devais faire ce qu'ils te disaient ?

  • On évite le conflit. Dire non conduit à une confrontation, et tu devras faire valoir ta décision et expliquer ta position.

  • On a peur de blesser les autres. Et peu importe que nous nous fassions mal à nous-même en disant oui.

  • On pense que toutes les propositions peuvent déboucher sur des opportunités. Si on va prendre un café avec des amis, on pense qu'on pourrait y rencontrer quelqu'un d'important. Si on aide nos supérieurs, on pourrait avoir une promotion dans notre carrière professionnelle, etc.

  • On ne veut pas se sentir coupable. Te sens-tu mal si tu refuses d'aider quelqu'un ? Souvent, on se punit soi-même tout en sachant très bien que la décision que nous avons prise était la meilleure à ce moment précis.

Quand vaut-il mieux dire non ?

Nous savons qu'il n'est pas facile de changer une habitude que nous avons depuis longtemps. Pour t'aider dans cette tâche difficile, nous voulons te montrer quelques situations dans lesquelles tu devrais pouvoir dire non pour ton propre bien.

5. Prêter de l'argent

Les amis sont pour toujours....jusqu'à ce qu'on leur prête de l'argent. Cela t'est-il déjà arrivé ? Souvent, beaucoup de gens t'oublient, effacent ton numéro de téléphone ou ne ne souviennent plus du chemin pour aller jusqu'à chez toi à partir du moment où tu leur prêtes de l'argent "jusqu'à demain matin".

4. Les heures supplémentaires

Si tu ne profites pas du règlement des heures supplémentaires ou autres bénéfices, surtout n'hésite pas à refuser. Le travail additionnel peut te causer des problèmes de santé et il est possible que tu rates d'autres opportunités. En plus, ta productivité peut commencer à diminuer.

3. Passer son temps avec des personnes qui ne te font pas sentir bien

T'es-tu déjà retrouvé dans une situation dans laquelle tu devais sourire hypocritement, parler de choses ennuyeuses et perdre ton temps avec quelqu'un qui ne te plaisait pas vraiment ? Est-ce vraiment important de fréquenter ce genre de personnes et de dépenser ton énergie pour eux ? Dis-leur que non et tu verras que ta vie deviendra beaucoup plus intéressante et pleine d'animation.

2. Passer du temps avec des gens qui ne savent pas t'apprécier à ta juste valeur

"Désolé, je serai en retard !", "Mince, j'ai raté le bus !", "Je me suis couché très tard hier soir !", "je serai arrivé à l'heure si je n'avais pas aidé une vieille dame à traverser la rue". Partage dans les commentaires les excuses que te font généralement tes amis.

1. Quand tu veux

Tu n'as aucune raison de craindre de dire que tu n'es pas intéressé par une invitation ou une proposition. Dis oui uniquement si cela te permettra de t'améliorer, de montrer une nouvelle facette de ta vie, quelque chose qui t'offrirait de nouvelles expériences et qui te serait utile ou qui t'aiderait à te détendre. Si cela te plaît, vas-y, sinon, dis-non.

Comment pouvons-nous l'intégrer dans notre vie ?

Pour y parvenir, tu dois toujours suivre les règles suivantes :

  • Fais une liste de tes valeurs et priorités. Si les demandes que les autres te font n'ont rien à voir avec, tu es en droit de les refuser sans te sentir coupable.

  • Évalue ton temps. Il y a beaucoup de choses que nous devons essayer, mais nous n'avons pas toujours suffisamment de temps pour toutes les faire. Choisis celles qui sont les plus intéressantes pour toi.

  • Fais attention à ta santé. Si tu dis oui à tout mais qu'en réalité, tu ne veux pas vraiment faire ces choses-là, cela augmentera certainement ton niveau de stress. Et c'est une des meilleures façons pour écourter ta vie.

  • N'aies pas peur de perdre des amis. As-tu réellement besoin de quelqu'un qui ne t'apprécie ni toi ni tes décisions ?
  • Prends le temps de penser à chaque situation plusieurs fois. Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Comment cela impactera-t-il ta vie ? Cela vaut-il le coup de le faire ? Est-ce que cela est en harmonie avec tes objectifs personnels ?

  • Ne donne pas d'excuses ! Tu n'as pas besoin de justifier tes réponses. Si tu penses qu'aujourd'hui tu peux dire "oui", et que peut-être la prochaine fois, tu seras capable de dire non, tu te trompes. Dis non tout de suite si c'est ce que tu souhaites.
  • Sois poli, mais ferme. Montre que tu respectes les sentiments et les opinions des autres, mais définis clairement tes limites personnelles.

Bonus : Comment dire non gentiment

"Hey Phoebe, tu peux nous aider ?

Ah, j'aimerais bien pouvoir, mais je n'en ai pas envie."

  • J'aimerais bien, mais je ne peux tout simplement pas en ce moment. Merci d'avoir pensé à moi.
  • Merci d'avoir pensé à moi, mais en ce moment, je ne pense pas pouvoir.
  • Je n'aime pas te dire non, mais je suis obligé de le faire cette fois-ci.
  • C'est une merveilleuse opportunité, mais je sens que pour le moment, c'est en dehors de mes compétences.
  • J'aimerais vraiment pouvoir, mais c'est totalement impossible.
  • Je ne peux pas le faire, mais c'est ce que je peux faire pour toi pour le moment.
  • Je comprends que tu aies besoin de mon aide, mais je ne peux pas te dire oui. Je suis sincèrement désolé.
  • Pour le moment, je vais devoir te dire que non, mais je te dirai s'il y a un quelconque changement.

Dire non est un service que tu te rends à toi-même. Cela te donnera l'opportunité de faire réellement ce que tu veux et de pouvoir profiter de la vie sans perdre ton temps.

Partage dans les commentaires ces situations que tu essaies normalement d'éviter. T'est-il facile de dire "non" ? Quelle est ta méthode ?

Photo de couverture DreamWorks Pictures, Unknown/Imgur