Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment déchiffrer un numéro de vol et pourquoi est-il utile de savoir le faire ?

--1-
467

As-tu déjà prêté attention au numéro de vol qui apparaît sur ton billet d'avion ? Au premier coup d'œil, on dirait qu'il s'agit d'un ensemble aléatoire de lettres et de chiffres, mais en réalité, toutes ces désignations n'ont rien de hasardeux et ont de grandes significations pour les compagnies aériennes, car chaque caractère dissimule une grande quantité d'informations qu'il peut être utile de connaître.

Sympa a enquêté sur la manière dont les numéros de vols sont composés et a décidé de partager ces informations avec toi. Et à la fin de l'article, un bonus te dévoilera quels sont les numéros de vols les moins communs, et ce qui peut se passer lorsque ces désignations sont créées par des personnes ayant un bon sens de l'humour.

Lettres

Chaque numéro de vol commence toujours par deux lettres. Parfois, elles sont indiquées séparément des chiffres, et à d'autres moments, elles apparaissent collées à ces derniers.

Les lettres se réfèrent à la compagnie aérienne effectuant le vol en question, mais elles ne correspondent pas toujours à son nom actuel.

  • Par exemple, Air Canada utilise la désignation AC (composée des initiales du nom de l'entreprise).
  • La compagnie aérienne Scandinavian Airlines System utilise les lettres SK (début de prononciation du mot "scandinavian").
  • La compagnie Aeromexico est désignée par les lettres AM (les premières lettres du nom décomposé Aero + Mexico).
  • En revanche, la compagnie aérienne Aeroflot utilise les lettres SU, qui rappellent l'ancien nom de la société : Soviet Union ("Union Soviétique").

Chiffres

Chaque compagnie aérienne numérote ses vols à sa manière, mais aucune ne peut utiliser des ensembles de plus de quatre chiffres. Par conséquent, le plus grand chiffre qui puisse être vu sur un numéro de vol est le numéro 9999.

Vols prestigieux

Selon Patrick Smith, pilote expérimenté et auteur du livre Confidential Cockpit, les compagnies aériennes essaient d'attribuer les numéros de vols les plus courts aux vols les plus prestigieux.

  • Par exemple, Singapore Airlines offre la possibilité de prendre le vol SQ1, à destination de San Francisco - Hong Kong - Singapour.
  • Qantas propose le vol QF1 à destination de Sydney - Dubaï - Londres.

Les vols les plus prestigieux ne sont pas nécessairement triples. Ils peuvent aussi concerner des vols directs d'un point A à un point B

  • Par exemple, Lufthansa propose le vol LH1, qui transporte ses passagers d'Hambourg à Francfort-sur-le-Main.
  • La compagnie aérienne El Al propose à ses passagers le vol LY1, le plus prestigieux, pour voyager de Tel Aviv à New York.

Vols retour

La désignation de la destination de retour, de manière générale, est formée en ajoutant 1 au numéro de vol aller.

  • Par exemple, lorsque Lufthansa transporte ses passagers d'Hambourg à Francfort-sur-le-Main avec le vol LH1, le vol retour porte le numéro LH2.
  • Il en est de même pour El Al, dont les passagers voyagent de Tel Aviv à New York avec LY1 et reviennent avec le vol LY2.

Numéros à quatre chiffres

Parfois, les transporteurs attribuent de longs numéros à leurs vols. Ces derniers peuvent ainsi cacher des informations supplémentaires.

  • Par exemple, si le vol est exploité par deux compagnies aériennes qui travaillent en coopération ("code share"), le numéro de vol sera supérieur à 3000.
  • Les numéros de vols concernant des avions volant "à vide", c'est-à-dire sans passagers à bord (par exemple, lorsqu'il est nécessaire d'emmener un avion d'une ville à une autre), sont indiqués par des numéros à quatre chiffres commençant par 9.

Comment tirer profit de ces informations et les utiliser à notre avantage ?

En se basant sur ce qui précède, nous pouvons conclure que, lors de l'achat de billets, il est conseillé de :

  • Privilégier les vols indiqués par les numéros les plus courts, car ils sont plus prestigieux, et ont souvent une gamme de services plus élevée, ainsi que les meilleurs avions.
  • Être prudent avec les vols dont le numéro est supérieur à 2999, car ils sont partagés par des compagnies aériennes coopérantes. Cela signifie que lorsque tu prévois de voyager avec une compagnie particulière, tu peux très bien te retrouver dans l'avion d'une autre compagnie (qui peut ne pas répondre à tes attentes).

Bonus : les numéros de vols les plus étranges

Toujours selon Patrick Smith, il existe certains numéros de vols qui sont presque impossibles à rencontrer.

  • Les employés des compagnies aériennes sont souvent superstitieux. Par conséquent, il est extrêmement rare de voir des numéros de vol portant le nombre 13 ou 666.
  • American Airlines n'utilise plus le numéro de vol AA11, afin de ne pas rappeler aux passagers l'attaque terroriste du 11 septembre 2001.
  • La plupart des compagnies aériennes modifient leurs numéros de vols après les tragédies. Par exemple, après la disparition du vol MH370, la compagnie Malaysia Airlines a remplacé le numéro de ce vol par MH360.

Cependant, il arrive que les employés de certaines compagnies aériennes attribuent des numéros à certains vols avec beaucoup d'humour. Par exemple, un jour, la compagnie finlandaise Finnair a surpris ses passagers en attribuant à un de ses vols le numéro 666. Ce vol était prévu un vendredi 13 à 13h00, et se dirigeait vers Helsinki, abrégé par les lettres HEL (rappelant le mot anglais "hell" qui signifie "enfer").

Il s'avère que toutes ces lettres et ces chiffres ont beaucoup plus de sens qu'il n'y paraît au premier coup d'œil. Si tu as encore un billet d'avion correspondant à un précédent voyage, partage avec nous la désignation de ce vol dans les commentaires, et nous essayerons de le déchiffrer ensemble !

--1-
467