Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre ce que dit la pilosité excessive sur les différentes parties du corps d’une femme à propos de sa santé

Que cela nous plaise ou non, nous avons tous des poils sur le corps. Il n’y a rien de plus normal, et il n’y a pas de quoi se préoccuper, même si tu n’aimes pas cela. Néanmoins, si la localisation et la texture de tes poils changent, il se pourrait que ce soit un problème de santé, et dans cet article, nous t’expliquerons pourquoi.

Sympa a découvert ce qui pourrait provoquer des changements dans la pousse de tes poils corporels ainsi que le moment où tu devrais te décider à consulter un spécialiste.

Définissons premièrement les types de pilosité corporelle que nous pouvons présenter.

  • Le poil dit “duvet”, qui recouvre tout le corps, et qui est tellement fin qu’on le remarque à peine.
  • Les autres poils qui sont beaucoup plus longs, épais et forts, et normalement, beaucoup plus sombres que l’autre type. Nous commençons à en avoir à la puberté, et ils se développent lorsque notre corps souffre de changements hormonaux importants. C’est cette catégorie que tu devrais surveiller.

La génétique

Si soudainement, tu remarques que des poils sombres et épais poussent à des endroits que tu ne t’imaginais pas, regarde les photos de tes grands-mères. Peu importe ce dont les nouvelles technologies sont capables, nous ne pouvons pas leurrer la génétique.

L’origine ethnique

Une étude a montré que les différents groupes ethniques ont plus ou moins de probabilités de présenter une pousse excessive de poils. Les femmes blanches d’origine méditérranéenne et du Moyen-Orient ont plus de probabilités de développer cette condition, tandis que d’autres groupes ethniques se placent entre deux.

Un déséquilibre hormonal

La croissance soudaine de poils peut être provoquée par un déséquilibre hormonal masculin. Les hommes comme les femmes possèdent ces hormones, mais les femmes ont généralement un niveau relativement bas et une proportion moindre par rapport à celui des hommes.

Si le niveau de testostérone augmente, le corps aura trop d’hormones masculines et commencera à se comporter en fonction de cette condition. L’autre situation qui mène au même résultat est une diminution dans les taux d’œstrogènes, qui peut être le résultat de la ménopause, par exemple. Dans tous les cas, si cela se produit, c’est parce que le profil hormonal masculin ou féminin n’est plus équilibré.

Troubles des glandes surrénales

Les glandes surrénales sont situées sur les reins, et si elles ne fonctionnent pas comme prévu, l’équilibre hormonal change. La croissance excessive des poils corporels est l’un des symptômes les plus notoires.

Les autres symptômes de problèmes des glandes surrénales sont :

  • Une haute pression artérielle.
  • Augmentation du poids dans la partie supérieure du corps.
  • Des taux de sucre dans le sang trop bas ou trop élevés.
  • Maux de tête.
  • Faiblesse musculaire.

Syndrome des ovaires polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques est un autre facteur commun de l’hirsutisme, et si tu as également des règles irrégulières, il est fort probable que cette condition soit provoquée par des ovaires “agrandis” qui contiennent de petites quantités de liquides, appelés follicules, lesquels demandent une attention médicale. Les autres symptômes de cette condition incluent :

  • Changements d’humeur.
  • Maux de tête.
  • Fatigue.
  • Problèmes pour dormir.

Pousse inhabituelle de poils

Si l’hirsutisme apparaît très soudainement, comme en quelques mois par exemple, tu devrais aller consulter ton médecin. Cette pousse de poils spectaculaire est le signe d’une augmentation extrême du niveau de testostérone et peut être le résultat d’un type de croissance anormale des tissus, incluant une tumeur, qui peut libérer des hormones masculines. Ce n’est pas très courant, mais si les changements se produisent très rapidement, il vaut la peine d’analyser ce phénomène. Mieux vaut prévenir que guérir.

Quelle est ta réaction face à la pilosité corporelle ? Préfères-tu t’en débarrasser ou choisis-tu de garder ton aspect naturel ? As-tu trouvé cet article intéressant et utile ? Raconte-nous dans les commentaires ci-dessous.

Photo de couverture shutterstock.com
Illustré par : Ekaterina Gapanovich pour Sympa