Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici comment augmenter tes chances de survie en cas de chute d’une très grande hauteur

T'es-tu déjà demandé de quelle hauteur maximale une personne pouvait tomber et avoir une chance de rester en vie ? Bien que même une chute depuis un rez-de-chaussée puisse mal se terminer, l'hôtesse de l'air Vesna Vulović, elle, a réussi à survivre à une chute de 10 000 mètres de hauteur lorsque son avion a explosé en plein vol lors d'un acte terroriste. Elle a été certes grièvement blessée mais, comme si de rien n'était, elle a ensuite continué de travailler dans le secteur de l'aviation.

Nous avons donc enquêté sur les méthodes à connaître si tu veux augmenter tes chances de survie si par malheur, tu tombais de très haut, et qu'à priori rien ni personne ne pouvait te sauver.

Sympa a trouvé des informations qui méritent d'être connues, même si, bien sûr, nous espérons que tu n'auras jamais besoin de les mettre en pratique. Mais juste au cas où...

Si tu tombes depuis une fenêtre

  • Pendant ta chute, accroche-toi à tout ce que tu peux. Cela divisera ta chute en plusieurs étapes et réduira, d'une certaine manière, ta vitesse. Et si sur ton chemin tu rencontres un auvent en tissu, en plastique, ou même en verre, même s'il risque de te blesser, il t'amortira toujours un peu.
  • Oui, d'accord, ça peut ressembler à une blague, mais en cas de chute, ne raidis pas tes muscles et détends-toi. En tombant d'une grande hauteur, les personnes ivres et les jeunes enfants survivent généralement mieux. Premièrement, car ils ne sont pas pleinement conscients de ce qui se passe, et deuxièmement, parce que l'alcool inhibe le sentiment de panique et détend les muscles. Dans le cas des enfants, il est intéressant de noter que les os sont beaucoup plus mous que chez les adultes, et que leur crâne, très souvent, ne se fracture pas en entrant en collision avec le sol, mais se déforme simplement.
  • Plie légèrement les genoux (sans non plus exagérer le mouvement), joins tes jambes de sorte que, au moment de l'impact, tes deux pieds touchent le sol en même temps. Essaie également d'aterrir sur la pointe des pieds, de manière à amortir un peu plus le choc. Tu te casseras sûrement quelque chose, mais ça peut être un moindre mal pour sauver ta vie. Mais n'essaie surtout jamais de tendre les jambes, les écarter, ou en lever une en te disant que tu vas la sauver.
  • Pendant que tu es dans les airs, couvre ta tête avec tes bras car quand tes pieds toucheront le béton (dans le pire des cas) ou la terre (ça vaut mieux), tu risques de rebondir un peu puis de retomber. Du coup, lors du rebond, essaie de tomber à ce moment sur le côté. Tes mains, que tu auras précédemment placées autour de ta tête, éviteront que tu te cognes sur le sol.
  • Si tu réussis à survivre, il n'y a pas de doute, tu es une personne vraiment très chanceuse. Reste ensuite sur le sol sans bouger et attends que quelqu'un vienne t'aider.

Si tu tombes d'un avion

Une chute d'une hauteur de 10 000 mètres durera entre 3 et 6 minutes, et la vitesse à laquelle tu toucheras le sol sera d'environ 190 km/h. Malheureusement, tes chances de survie sont extrêmement minces, mais quitte à mourir, cela vaut le coût d'essayer, non ?

  • Tout d'abord, garde à l'esprit que la majorité des personnes qui ont réussi à survivre à un tel accident occupaient l'arrière de l'avion.
  • Donc, si ton avion explose ou se sépare en plusieurs morceaux dans les airs, tu sentiras d'abord un rugissement assourdissant et un froid intense autour de toi, puis tu commenceras à tomber. À ce stade, il y a très peu d'oxygène, et il est fort probable que tu perdes connaissance, mais lorsque tu te trouveras dans les couches inférieures de l'atmosphère, tu reprendras conscience.
  • Essaye de t'asseoir sur le siège ou de monter sur n'importe quel morceau de l'avion comme s'il s'agissait d'un cheval. Cela augmentera tes chances de survie. C'est en tout cas ce qu'à expliqué Larisa Savitskaya, une ressortissante de l'ex-Union soviétique, qui a survécu après avoir chuté d'une hauteur de 5 000 mètres.

"Les ailes de l'avion An-24 se sont arrachées, ainsi que les réservoirs de carburant et le toit. À ce moment, je dormais. Je me souviens que j'ai ressenti un choc terrible et une sensation de brûlure : la température venait de chuter de 25ºC à -30ºC. J'ai alors entendu des cris et le sifflement de l'air. J'étais à l'arrière de l'avion, et j'ai été projetée dans le couloir. Je me suis alors souvenue du film italien Lost in Green Hell, où l'héroïne survit a un accident d'avion en s'accrochant à son siège. Tant bien que mal, j'ai réussi à l'atteindre. Je ne m'attendais pas à survivre, je voulais juste mourir sans douleur. Il y a eu un éclair vert, et ensuite, un grand choc. Je suis tombée dans la forêt, sur des bouleaux. La chance m'avait de nouveau souri.

Ceux qui ont survécu à une chute libre sans aucun objet à leur portée sont deux fois moins nombreux (13 personnes au total) que ceux qui ont chuté après s'être cramponnés à un débris de l'avion. L'une de ces personnes était le pilote militaire Alan Magee, qui est tombé d'un avion, a chuté de 6 000 mètres et a survécu, après avoir traversé un toit les pieds en avant. Si par malheur tu te retrouves dans une situation similaire, souviens-toi bien de ces conseils :

  • Adopte la position des parachutistes, en tendant les bras et les jambes. Cela ralentira considérablement ta chute.
  • Essaye de diriger ta chute : pour te déplacer dans la direction opposée à celle où tu te diriges, plie tes jambes comme si tu voulais toucher ta tête avec tes talons. Pour te déplacer vers la droite, baisse l'épaule droite et penche ton corps vers la droite.
  • Essaye de ne pas atterrir dans un étang, même si tu sais bien plonger : à cette vitesse, l'impact contre l'eau sera similaire à frapper un mur de béton. Dirige plus ta chute vers un champ, de la végétation ou sur un buisson, même s'il y a toujours un risque qu'une branche te traverse. La meilleure option serait une botte de foin ou de la neige.

  • Après la chute, le plus dur ne fera que commencer : tu devras essayer de rester en vie et de trouver d'autres personnes. Juliane Kopcke, 17 ans, a survécu au milieu de la forêt amazonienne après avoir chuté d'une hauteur de 3 000 mètres. Elle avait la clavicule cassée, des asticots apparaissaient dans ses plaies, et elle n'avait que quelques chocolats avec elle pour se nourrir. Mais après avoir survécu neuf jours, elle a fini par trouver des gens.

En plus de la connaissance de ces "astuces", il est surtout nécessaire que tu aies énormément de chance pour survivre à une telle catastrophe. Mais maintenant que tu as lu cet article, on peut déjà dire que tes chances de survie à un tel accident ont déjà considérablement augmenté.

Ques penses-tu de cet article ? Partage-le avec un maximum de personnes, et laisse ton avis dans les commentaires !

Illustratrice Natalia Kulakova pour Sympa