Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Raisons pour et contre la présence du père lors de l’accouchement

Même si certains hommes accueilleraient leur enfant avec joie et aideraient volontiers leur partenaire lors de l’accouchement, d’autres ne souhaitent pas être présents pour ce moment. Cela soulève plusieurs questions quant aux avantages et aux inconvénients de leur présence. C’est pour cela qu’il est important d’en savoir plus sur ce qui peut se passer dans les deux cas.

Aujourd’hui, Sympa souhaite te montrer certains côtés négatifs et positifs de la décision d’un homme de prendre part à l’accouchement. En guise de bonus, nous avons quelques histoires de familles qui ont vécu ce moment ensemble.

Première raison contre : la douleur peut être plus intense

L’ocytocine, aussi appelée l’hormone de l’amour, permet notamment de passer un accouchement plus simple et moins douloureux. C’est pour cela qu’il vaut mieux ne pas laisser l’homme entrer dans la salle d’accouchement s’il n’est pas prêt, pas bien informé et qu’il a peur de tout le processus. Son anxiété peut ajouter de la tension à l’environnement déjà assez pesant pour la femme ; et cela pourrait mener à une situation où le taux d’adrénaline de la mère augmente et où le taux d’ocytocine décroît.

Deuxième raison contre : il pourrait déprimer

Certains hommes commencent à se sentir impuissants et désespérés après avoir vu la naissance de leur enfant. Cela se produit car ils ne savent pas quoi faire pour aider, le personnel les évite, et ils ont peur pour la vie de leur femme. Ces sentiments ne sont généralement pas exprimés et sont tus dans le subconscient. Les symptômes de dépression peuvent inclure notamment une perte ou une prise de poids, des maux de tête, de la fatigue, ou même un comportement visant à s’isoler des amis et de la famille.

Troisième raison contre : cela pourrait impacter votre vie de couple

Alors que la plupart des hommes se portent très bien après la naissance de leur enfant, certains ne sont pas préparés. C’est pourquoi la vie amoureuse de quelques couples pourrait en pâtir. Être témoin de l’accouchement peut minimiser les sentiments que l’on ressent l’un pour l’autre, en transformant ainsi la relation.

Quatrième raison contre : l’accouchement pourrait prendre plus de temps

Quand la mère tient le bébé dans ses bras pour la première fois, elle a besoin de se concentrer sur celui-ci. Le regarder dans les yeux, le sentir, être en contact direct avec sa peau la distraira de tout ce qui se passe autour d’elle. Cela peut aussi l’aider à expulser le placenta, parce que l’hormone de l’amour est essentielle même après avoir donné naissance. Mais si le père est là, sa présence pourrait expliquer un pic d’adrénaline et une baisse des hormones nécessaires à ce moment-là.

Cinquième raison contre : il y a certaines choses que les hommes font et que le femmes détestent

Même si les hommes décident d’être là pour leur partenaire et leur enfant, cela peut devenir une très mauvaise idée. C’est surtout vrai si le travail dure plus de douze heures. Certains peuvent commencer à manger dans la chambre, regarder des vidéos sur leur téléphone, et peuvent même partir durant l’accouchement. De plus, ils peuvent se sentir un peu assoupis à cause du pic d’adrénaline qu’ils ont eu au moment d’amener leur compagne à l’hôpital.

Première raison pour : il sera présent dès les premières minutes de la vie de son bébé

Même si certains hommes ont peur et doutent très fort au moment fatidique, l’accouchement ne leur donnera pas l’opportunité de choisir. Voir leur partenaire souffrir et être à ses côtés rassure l’homme, et cela devient un moment absolument inoubliable. Sans compter qu’il assiste aux premières minutes de la vie de son bébé.

Deuxième raison pour : il peut aider à nourrir l’enfant au sein dès le départ

Il n’est pas simple pour un bébé de prendre le sein dès le début, mais une fois que c’est acquis, la mère ne veut plus bouger pour ne pas l’interrompre. Dès le premier essai à l’hôpital, le père peut aider. Il peut te donner une boisson, ajouter un ou deux oreillers, te masser, etc.

Troisième raison pour : il peut soutenir émotionnellement et physiquement

Le futur père devrait être aux côtés de la mère de l’enfant durant l’accouchement car sa présence peut contribuer à détendre la mère, voire peut-être même la faire rire. Même s’il s’agit d’une conversation anxieuse à propos de l’arrivée du bébé, cela peut vraiment améliorer l’expérience de l’accouchement. La nouvelle maman sera en manque de sommeil et exténuée, probablement médicamentée aussi, mais savoir que son compagnon est là et qu’il la soutient pourra la détendre en sachant que le bébé est entre de bonnes mains.

Quatrième raison pour : il sera plus connecté à l’enfant après sa naissance

Depuis peu, les pères sont devenus plus impliqués dans la vie de leurs enfants. Être présent lors du test de grossesse, lors des rendez-vous médicaux et de l’accouchement peut avoir un gros impact. Cela affecte aussi le développement émotionnel et cognitif de l’enfant.

Cinquième raison pour : il pourra prendre des décisions rapides

Parfois, l’accouchement peut voir venir des complications. Dans ce cas, tu pourrais devoir prendre des décisions que tu n’avais pas envisagées et le père sera là pour t’épauler. Il y a même des cas où la présence du père a sauvé la vie de l’enfant et de la mère.

Bonus : les gens ont partagé leurs histoires

Quelle a été ton expérience ? As-tu d’autres raisons non exposées dans notre article justifiant ou non la présence du père dans la salle d’accouchement ? Dis-nous ce que tu en penses dans les commentaires !

Partager cet article