Sympa
Sympa

À quel âge les enfants doivent commencer à participer aux tâches ménagères

Selon les scientifiques, les enfants qui participent aux tâches ménagères sont plus performants lorsqu’ils atteignent l’âge adulte. Ces tâches peuvent même améliorer l’état de santé mentale de certains, car cela leur permet de se sentir plus impliqués et importants. Cependant, chaque tâche doit être introduite à un âge spécifique, et elle ne doit pas être utilisée par les parents comme un simple moyen de se décharger d’une partie de leur travail. Les tâches auxquelles participe un enfant devraient plutôt lui servir comme apprentissage de précieuses leçons de vie.

Chez Sympa, nous soutenons la santé mentale et physique des parents et de leurs enfants, et c’est pourquoi nous souhaitons partager avec toi aujourd’hui certaines tâches ménagères qui sont adaptées aux différentes tranches d’âge, ainsi que les avantages qu’elles apportent.

Deux à cinq ans : ordre et séquences d’apprentissage

Pour les tout-petits, les tâches ménagères doivent surtout les aider à développer de nouvelles compétences et à leur montrer que chaque tâche a un début, un milieu et une fin : on s’habille, on porte ses vêtements, puis on les met dans le panier à linge. Les activités domestiques les plus simples leur apprendront à décomposer les grands projets en petites étapes.

Remarque : les tâches confiées à chaque nouvelle tranche d’âge comprennent toujours les tâches apprises lors des tranches d’âge précédentes.

  • Suggestions : ranger les jouets et les livres, mettre ses vêtements dans le panier à linge, faire son lit et laver les assiettes après le repas.

Six à sept ans : apprendre à participer et faire un travail d’équipe

À cet âge, les enfants sont capables de s’investir davantage dans la vie domestique. C’est le bon moment pour leur inculquer l’importance de l’entraide et du travail d’équipe : les enfants peuvent aider à cuisiner, à mettre la table, à faire les listes de courses, et porter les sacs de commissions. Leur demander de s’occuper d’un animal de compagnie leur apprendra non seulement à participer, mais ils verront aussi que ce peut être amusant ! Dans l’ensemble, l’enfant se sentira impliqué dans la vie de famille, et il aura également la possibilité de créer des liens différents avec chacun de ses membres.

  • Suggestions : aider à la préparation des repas, aider à faire les courses, mettre la table, nourrir les animaux et arroser les plantes

Huit à neuf ans : comprendre que chaque chose a sa place

En grandissant, les enfants peuvent prendre davantage de responsabilités, comme par exemple gérer leurs propres affaires. Nous vivons dans un système où presque chaque chose a sa place. Ils peuvent donc organiser leur espace de vie de manière à ce que chaque objet, fourniture scolaire, jouet ou vêtement ait sa place. De cette façon, l’enfant apprendra à être cohérent et à maintenir son espace de vie propre et bien rangé.

  • Suggestions : organiser ses affaires, plier et ranger le linge, vider le lave-vaisselle, ranger les couverts et la vaisselle

10 à 11 ans : devenir plus autonome

À cet âge, il est temps d’enfiler son pantalon de grand garçon et de se préparer à accomplir des tâches plus importantes ! À ce stade, les tâches relatives au temps peuvent être introduites, comme préparer son petit-déjeuner avant de partir à l’école. Les tâches complexes qui comprennent plusieurs étapes, comme la préparation du repas, encouragent les enfants à planifier et à déterminer les étapes nécessaires à l’accomplissement d’une grande tâche. Cela les aidera à gérer leur temps et à résoudre de nombreux problèmes.

  • Suggestions : préparer le petit-déjeuner, vider les poubelles, sortir les ordures, faire les poussières, passer l’aspirateur et apporter le courrier

12 à 15 ans : apprendre à établir des priorités

Pour les ados, les tâches ménagères peuvent contribuer à développer une bonne estime de soi s’ils se sentent en confiance et capables de réussir, ou en d’autres termes, s’ils se sentent traités comme des adultes. Ainsi, l’introduction de nouvelles tâches adaptées à l’âge pourra accomplir des merveilles pour la motivation des ados. Il est important de leur apprendre l’autodiscipline et à établir des priorités. Il peut donc être judicieux de leur offrir une certaine souplesse et une certaine liberté dans l’accomplissement de leurs tâches.

  • Suggestions : lavage de la voiture, lessive, jardinage, ménage, tonte de la pelouse, changement des draps, repassage, couture, lavage des vitres

16 ans et plus : se préparer à la vie adulte

Lorsque les enfants entrent dans l’adolescence, ils sont déjà plus compétents et plus autonomes, de telle sorte que les tâches que nous pouvons leur confier doivent comprendre tout ce qu’un adulte normal devrait être capable de faire. Ceci implique donc une bonne gestion de l’argent et de certaines situations d’urgence. Cependant, si toutes ces compétences aideront certainement les adolescents à mieux s’en sortir plus tard, cela ne signifie pas pour autant que tu doives demander à tes enfants d’accomplir toutes les tâches domestiques. Après tout, ce ne sont que des humains.

  • Suggestions : faire les courses, préparer les repas, entretenir la voiture, aller à l’épicerie, changer les ampoules, nettoyer les appareils électroménagers (comme dégivrer le congélateur), etc...

Et toi, comment partages-tu les responsabilités au sein de ta famille ? Laisse un message dans les commentaires, et bien entendu, n’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article