Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Des chercheurs ont révélé le type d’activité physique qui aide les enfants à mieux apprendre les mathématiques

21-5
390

Les mathématiques constituent souvent la matière qui provoque le plus de maux de tête tant chez les parents que chez les élèves. Les enseignants et les familles font des efforts considérables pour encourager les enfants à apprendre les tables de multiplication, ou à additionner de grands nombres. Cependant, ils n’obtiennent pas toujours les résultats souhaités. Mais que se passerait-il si une activité fun était impliquée dans ce processus ? Quelque chose que nous n’avions jamais envisagé auparavant ? Les résultats pourraient être très positifs !

Sympa veut aider les parents et les enseignants à rendre l’apprentissage des mathématiques beaucoup plus simple et plus efficace, c’est pourquoi nous tenons absolument à partager cette information avec toi.

Moderniser les techniques d’enseignement

Boulier, chants et livres... Les enseignants et les parents utilisent tout ce qui est à leur disposition pour que les enfants puissent maîtriser les mathématiques. Un rapport de l’UNESCO a révélé qu’à l’échelle mondiale, six enfants et adolescents sur dix n’atteignent pas les niveaux minimaux de compétence en lecture et en mathématiques. C’est vraiment inquiétant, car cela signifie que les techniques utilisées ne sont pas adaptées pour qu’ils puissent non seulement comprendre, mais aussi aimer ces deux matières qui sont si importantes dans la vie.

Apprentissage en mouvement

Face à cette situation, des chercheurs de l’Université de Copenhague ont analysé les façons dont les enfants pouvaient mieux apprendre les mathématiques, et leurs conclusions se sont révélées très amusantes : la clé est de combiner activité physique et enseignement. L’OMS, organisation mondiale de la santé, a émis de nombreuses recommandations sur l’importance de l’exercice dans la routine des jeunes enfants, mais c’est la première fois qu’il y a un lien avec l’apprentissage des mathématiques.

Exercice à faible intensité

Les enfants apprennent mieux lorsqu’ils sont en mouvement et lorsqu’ils utilisent leur corps tout entier, comme le décrit le professeur Jacob Wienecke, membre du département de la nutrition, de l’exercice et du sport de l’Université de Copenhague. Le chercheur a également indiqué que des études réalisées antérieurement ont révélé que l’activité physique intense a des effets positifs sur l’apprentissage, mais à cette occasion, il a prouvé que l’exercice de faible intensité est également très efficace, et encore plus lorsqu’il vise à enseigner aux enfants des matières comme les mathématiques.

L’importance de la visualisation

Pour tester cela, l’équipe de recherche danoise a analysé différentes méthodes d’apprentissage chez 165 élèves de CP. Les participants ont été répartis en 3 équipes :

  • Un groupe a fait des exercices de mathématiques sur le sol d’une salle où les tables et les chaises étaient mises de côté. Il a été demandé aux élèves de résoudre des problèmes et de réagir avec leur corps ; en faisant, par exemple, la figure d’un triangle, les numéros de l’opération qu’ils devaient résoudre, ou encore en rassemblant leurs camarades de classe pour donner la réponse à une somme.
  • Une autre équipe a étudié les mathématiques en utilisant leur motricité fine. Ces enfants utilisaient des blocs LEGO pour résoudre des opérations arithmétiques ou pour créer des modèles géométriques seuls ou en petites équipes.
  • Le troisième groupe a effectué les tâches mathématiques de façon conventionnelle, avec des crayons, du papier et une règle.

Améliorations remarquables

Après six semaines de recherche, les enfants ont été évalués au moyen d’un examen national de 50 questions. Ceux qui avaient étudié les mathématiques en faisant des activités physiques pour résoudre des opérations ont amélioré leurs performances de 7.6 %, avaient quatre réponses correctes de plus que les autres et deux fois plus que le groupe qui avait étudié le sujet avec des habiletés motrices fines.

Résultats

Le professeur Wienecke a préconisé la prise en compte de ces résultats dans le développement de nouvelles méthodes d’enseignement pour les enfants sur ce sujet. Selon le chercheur, l’intégration des activités physiques dans les techniques d’enseignement, aide à les motiver, à générer du bien-être et à parfaire l’apprentissage. Il a toutefois estimé que les besoins éducatifs de chaque élève devraient également être évalués. Sinon, certains pourraient parfaitement progresser, et d’autres, prendre du retard, ce qui mènerait à un résultat différent de celui souhaité.

Que penses-tu de ces résultats ? Selon toi, quelle est la meilleure façon d’enseigner les mathématiques aux enfants ? Aimais-tu les maths à l’école ? Raconte-nous dans les commentaires !

Photo de couverture knxjennifer / Reddit
21-5
390