Sympa

Des pédiatres partagent une vingtaine de conseils que tu peux utiliser pour discipliner tes enfants en fonction de leur âge

61101
308k

La discipline chez les enfants, ce n’est pas les punir, c’est tout simplement leur apprendre à avoir un comportement adéquat. C’est grâce à cela qu’ils deviendront des adultes psychologiquement et socialement stables. Évidemment, les tactiques pour enseigner la discipline à un petit de 2 ans ne fonctionneront pas avec un enfant de 10 ans. Beaucoup de parents peuvent être tentés de recourir aux punitions comme remède pour tous les âges, mais il existe d’autres stratégies plus simples et plus efficaces recommandées par les pédiatres.

Sympa a rassemblé pour toi une série d’étapes pour apprendre la discipline à tes enfants en fonction de leur âge.

Enfants de 1 à 2 ans

Des pédiatres partagent une vingtaine de conseils que tu peux utiliser pour discipliner tes enfants en fonction de leur âge

Les enfants de 1 à 2 ans sont dans une phase connue sous le nom de stade précoce du tout-petit. Ils aiment explorer leur monde, alors laisse-les faire. Assure-toi juste de ne pas laisser ton bambin tout seul et surveille-le pour éviter qu’il ne se fasse mal à lui-même, ou aux autres.

CE QU’IL FAUT ÉVITER :

  • Les temps morts, les tout-petits sont très sensibles à la peur de l’abandon.
  • Crier, il ne faut pas qu’ils aient l’impression de ne pas être aimés.
  • Les interdictions et les longues explications, leur langage est encore en développement et ils ne sont pas assez âgés pour savoir comment les interpréter et y répondre.

CE QU’IL FAUT PLUTÔT ESSAYER :

  • Éloigner le tout-petit de la source de danger, qu’il s’agisse d’une activité ou d’un objet, et lui dire un “non” ferme. Tu peux l’accompagner d’une explication claire comme un “NON, c’est très chaud”.
  • Rediriger l’attention de l’enfant vers un autre objet ou une autre activité.
  • Rester près de l’enfant pour s’assurer qu’il n’éprouve pas le sentiment d’être mal aimé et sans protection, et donc éviter de le blesser.

Enfants de 2 à 3 ans

Des pédiatres partagent une vingtaine de conseils que tu peux utiliser pour discipliner tes enfants en fonction de leur âge

Les jeunes enfants âgés de 2 à 3 ans font un effort constant pour gagner en autonomie et en affirmation de soi, tout en apprenant qu’il y a des limites. Cela mène à la frustration et aux crises de colère que l’on redoute tant.

CE QU’IL FAUT ÉVITER :

  • Interdire des choses.
  • Ignorer l’enfant, en supposant qu’il reprendra vite le contrôle de lui-même. Cela n’arrivera pas.
  • Mettre des fessées.

CE QU’IL FAUT PLUTÔT ESSAYER :

  • Ne pas perdre le contrôle. Les caprices ne sont pas de la colère ni de la provocation. Essaie de compatir avec ton tout-petit, afin de ne pas lui faire ressentir de frustration.
  • Sortir l’enfant de la situation.
  • Le calmer en l’immobilisant pour qu’il puisse se reprendre en main. Demande-lui pourquoi il se comporte comme ça. Peut-être qu’il est effrayé, stressé ou fatigué.
  • Expliquer la situation calmement et clairement. Puis le réconforter et lui donner l’exemple d’un comportement approprié.

Enfants de 3 à 5 ans

Des pédiatres partagent une vingtaine de conseils que tu peux utiliser pour discipliner tes enfants en fonction de leur âge

Les enfants d’âge préscolaire et de maternelle ont appris à comprendre la réalité et les limites, mais ils ont encore besoin d’aide pour assimiler les règles et développer un jugement fiable et solide.

CE QU’IL FAUT ÉVITER :

  • Les grandes leçons et les longs discours, qui n’auront aucun effet sur le comportement de l’enfant et pourraient même être contre-productifs.
  • Menacer l’enfant s’il n’y a pas de conséquences par la suite. Cela leur apprendra seulement que les règles ne signifient pas grand-chose.

CE QU’IL FAUT PLUTÔT ESSAYER :

  • Établir des règles et les faire appliquer de façon systématique. Ils peuvent maintenant les comprendre et les suivre.
  • Donner à l’enfant des directives pour lui montrer le comportement approprié.
  • Utiliser un temps d’arrêt si le petit est incontrôlable. Le nombre de minutes doit être le même que l’âge de l’enfant, avec un maximum de 5 minutes.
  • Les éduquer en laissant les conséquences logiques de leur mauvaise conduite avoir un impact sur eux.
  • Éviter les attitudes indésirables en félicitant les bons comportements. Cela encouragera les enfants de cet âge parce qu’ils aiment obtenir l’approbation des autres.

Enfants de 6 à 12 ans

Des pédiatres partagent une vingtaine de conseils que tu peux utiliser pour discipliner tes enfants en fonction de leur âge

Au cours de cette période, à partir de l’âge de 6 ans, les enfants gagnent de plus en plus en autonomie, ce qui peut les amener à s’affirmer et à entrer en conflit avec leurs parents. Ils peuvent maintenant choisir leurs amis et leurs propres intérêts, mais les adultes ont toujours le contrôle des décisions importantes puisque les enfants de 6 à 12 ans n’analysent pas encore leurs choix aussi profondément que les grands.

CE QU’IL FAUT ÉVITER :

  • Imposer des punitions excessives pour mauvaise conduite. Priver un enfant de 10 ans de Nintendo pendant un mois ne sera sûrement pas quelque chose de réalisable.
  • Humilier et gêner l’enfant devant les autres pour sa conduite inacceptable. Il a besoin d’un modèle solide et cohérent.
  • Discuter de l’incident avec l’enfant, tout en essayant de le sanctionner. Les négociations pourraient te faire perdre ton autorité.

CE QU’IL FAUT PLUTÔT ESSAYER :

  • Une conversation raisonnable et sans jugement.
  • Comprendre les comportements en fonction de l’âge. Si une fillette de 6 ans balance ses jambes quand elle est assise, n’oublie pas que ce n’est qu’une petite fille.
  • Établir et respecter les règles de la maison. Toujours. Cela confirmera ton autorité.
  • Supprimer ou retarder des privilèges comme les jouets et les friandises. Mais souviens-toi, tu dois être réaliste.
  • Laisser les conséquences logiques de leur mauvais comportement les affecter.

Adolescents de 13 à 18 ans

Des pédiatres partagent une vingtaine de conseils que tu peux utiliser pour discipliner tes enfants en fonction de leur âge

Les adolescents sont connus pour défier les valeurs et les règles de leurs parents. Ils essaient de trouver leur propre identité et d’affirmer leur individualité pour se distancier un peu des adultes et ils ont tendance à agir de façon impulsive. C’est donc le début d’une période de conflits difficiles.

CE QU’IL FAUT ÉVITER :

  • Mépriser l’adolescent, surtout devant des inconnus et des personnes de son âge.
  • Les sermons. Sois transparent, précis et direct dans le message que tu veux transmettre.
  • Le “Je te l’avais dit” dans ton vocabulaire.

CE QU’IL FAUT PLUTÔT ESSAYER :

  • Établir des règles en fonction de leur âge, d’une manière non critique. Et il est crucial que tu les respectes toi aussi.
  • Laisser les conséquences inévitables de leur mauvaise conduite se produire. Garde une attitude non conflictuelle. S’ils ont cassé une fenêtre avec leur ballon de foot, qu’ils paient les réparations avec leur argent de poche.
  • Négocier sur des sujets légers avec les adolescents. Cela leur donne un sentiment d’indépendance et de participation à la décision.
  • Rester accessible. Beaucoup d’adolescents demandent et veulent que leurs parents les guident et donnent leur approbation pour orienter leur conduite.

Connais-tu d’autres tactiques qui devraient figurer sur cette liste ?
Selon toi, quel est l’âge le plus difficile à gérer ?
N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience
dans les commentaires !

Illustrated by Natalia Okuneva-Rarakina pour Sympa
61101
308k