Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 reines qui ont joué un rôle clé dans le développement de l’histoire

Quand il s’agit de monarques, nous sommes fascinés par tout le luxe et le charme qui les entourent, à tel point que nous oublions que c’est quelque chose de bien plus important que cela : une immense responsabilité repose sur les épaules de ces gens. Et au cours de l’histoire, il y a eu des reines qui ont su profiter de leur position pour générer des changements importants et prouver au monde que tout est possible.

Aujourd’hui, Sympa te propose un voyage dans le temps avec des histoires de reines de différentes parties du monde, qui ont défié et brisé les stigmates de l’inaccessible.

1. Reine Hatshepsout

La 5e reine-pharaon, Hatshepsout, a régné aux côtés de son beau-fils Thoutmosis III et a marqué l’histoire en créant de nouvelles routes commerciales, en développant de nouvelles espèces végétales en territoire égyptien et en contrôlant comme il se devait la politique étrangère. C’est pourquoi différents archéologues la considèrent comme l’une des souveraines les plus influentes de l’époque.

2. Impératrice Wu Zetian

Wu Zetian a été la seule impératrice à diriger la Chine en 4 millénaires en faisant partie de la dynastie des Tang, et plus tard des Zhou. Après la mort de l’empereur Gaozong et étant sa concubine, elle est devenue la dirigeante de la cour, obtenant un titre assez égal et au niveau d’un “empereur”. Parmi ses grandes réalisations, on peut mentionner l’expansion en Chine centrale et une contribution importante dans différents domaines de l’éducation, du bouddhisme et de la littérature.

3. Ana de Sousa Nzinga Mbande

Après le suicide de son frère, le roi, Ana est montée sur le trône en devenant la reine du Ndongo et du Matamba (maintenant Angola). En tant que femme intelligente, elle s’est pleinement impliquée dans la politique, la réflexion militaire et la diplomatie de son pays et a réussi à garder le contrôle des colonies portugaises pendant son règne.

4. Impératrice Théodora

Après différentes étapes de vie, passant d’actrice à prostituée, Théodora a rencontré l’empereur Justinien Ier et ils se sont rapidement mariés pour promouvoir Théodora au statut d’impératrice. C’était une activiste assez importante à l’époque, jouant un rôle considérable pendant la sédition Nika, un soulèvement populaire à Constantinople, se battant pour la lutte pour les droits des femmes. De surcroît, elle faisait tout son possible pour aider toutes les femmes prostituées en fermant des bordels et en rétablissant la peine de mort pour viol.

5. Catherine II

La “Grande Catherine”, Impératrice de Russie, régente du célèbre âge d’or. C’est au cours de son règne que la Russie a pris de l’expansion tant sur le plan diplomatique que sur le plan des conquêtes territoriales, avec notamment la colonisation des côtes de la mer Noire. L’une de ses réalisations les plus importantes a été de faire de l’éducation russe la première en Europe à l’époque.

6. Liliuokalani, Reine d’Hawaï

La dernière souveraine des îles Hawaïennes, qui a lutté contre l’adhésion des États-Unis. Bien que les tentatives visant à créer une constitution pour la monarchie hawaïenne aient échoué, Liliuokalani a toujours été en faveur de son peuple jusqu’à la fin, même après avoir abandonné le trône. Les contributions de Liliuokalani à son pays ont été la composition de poésie et de musique, ainsi que la promotion de la religion natale de sa patrie.

7. Zénobie, Reine de Palmyre et d’Égypte

Zénobie était une femme combattante et libératrice de conflits contre l’Empire romain et créatrice de l’Empire éphémère de Palmyre. Après la mort de son mari, le roi Odénat, elle est montée sur le trône et en quelques années a grandement amélioré l’empire, l’étendant après la conquête de l’Égypte et expulsant les grandes figures romaines de l’époque. Zénobie a fait de Palmyre un foyer culturel brillant du Proche-Orient, attirant les premiers chrétiens, des artistes, des rhéteurs et philosophes.

8. Reine Élisabeth Ire

Beaucoup d’entre nous la connaissent déjà, mais il n’est pas sans importance de se rappeler combien Élisabeth Ire était extraordinaire, et comment, même après tant d’années, elle nous enseigne encore quelque chose. Après une enfance et une adolescence rebelles et la mort de son père Henri VIII, puis de sa demi-sœur Marie, Élisabeth est montée sur le trône pour devenir la créatrice du célèbre âge d’or anglais artistique et culturel : la littérature, la poésie, le théâtre s’y épanouirent en même temps que la progression scientifique, religieuse et politique, tout au long de ses 44 années de règne.

9. Reine Thamar

Thamar a été l’une des personnes responsables de l’âge d’or de la Géorgie, apportant des transformations sociales ainsi que des changements politiques et économiques. Célébrée par les poètes pour sa beauté, son intelligence et ses qualités diplomatiques, elle a assuré que les frontières de l’empire étaient bien défendues contre les attaques des monarques musulmans, elle a agrandi le royaume de Géorgie, transformé l’église en conseil, et la culture a connu une forte croissance, générant le sommet de la littérature géorgienne : “Le Chevalier à la peau de panthère” qualifié de poème épique et qui porte encore la vision géorgienne du monde.

10. Néfertiti

Bien qu’elle soit surtout connue pour sa beauté, (son nom signifie “la belle est venue” ou encore “la parfaite est arrivée”), il est important de noter que Néfertiti était une femme de grande pensée politique et religieuse. Alors qu’elle régnait avec son mari, le Pharaon Akhenaton, et avec le titre de reine-pharaon, elle avait la liberté de faire usage de son pouvoir pour réaliser de grands changements à l’époque tels que la promotion du culte d’Aton et de l’art égyptien.

Connais-tu une autre reine qui a accompli de grands exploits ? Parle-nous d’elle dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture Kober / Wikimedia Commons