Sympa
Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

16 Illustrations et conseils d’une psychologue espagnole qui explique clairement ce que c’est que d’être mère

122-
725

La maternité est un changement radical pour la plupart des femmes. “S’adapter à ce nouveau rôle peut parfois être très compliqué, et c’est normal, car en général, il s’agit de situations que l’on n’a jamais vécues avant. Craintes, doutes, fatigue... c’est tout un festival d’émotions et de nouveautés !” C’est ainsi que Mamen Jiménez, une psychologue vivant à Madrid, nous dit à quel point le fait de devenir mère peut transformer une femme. Nous l’avons donc contactée, et lors de l’entretien qu’elle nous a accordé, elle nous a confié que son père était un artiste. Le dessin était donc pour elle un moyen efficace pour l’aider à explorer sa nouvelle vie de mère. Sur Instagram, elle se fait appeler Lapsicomami (“la maman psy”), et son nom veut tout dire. Elle a également partagé avec nous quelques conseils adressés à nos lecteurs et lectrices ayant des enfants.

Sympa va partager avec toi quelques illustrations de cette mère psychologue qui illustre le quotidien des femmes ayant des enfants. À la fin de l’article, tu découvriras quelques conseils qui t’aideront peut-être à évoluer dans ton rôle de maman.

1. Sois honnête, s’il te plaît

2. Prends conscience de ton âge

3. Tu as peut-être besoin de lunettes

“Anatomie d’une mère

Ce que voit ton enfant :

Vidéosurveillance 24/7, caverne aux trésors, tranquillisant, repas, oreiller, lit, protecteur anti-monstres, moyen de transport, fauteuil, toboggan, 100% d’amour

Ce que tu vois, toi :

Chignon J-ai-pas-eu-le-temps-de-me-coiffer, 75 000 choses à l’esprit, cernes, bras hyper forts, tout est différent d’avant, jambes qui ont du mal à te soutenir, chaussures confortables (pour suivre le rythme de ton enfant), 100% d’amour”

4. “Une vache ne se rappelle pas du temps où elle n’était qu’un petit veau”

5. C’est si bien de les avoir à la maison toute la journée, n’est-ce pas ?

“BONJOUR, SEPTEMBRE

Mamaaaaan !

Je m’ennuie !

Maman !

Pourquoi n’y a-t-il pas de ’vacances pendant les vacances’ pour les parents ?”

6. Et aussi quand je fais une sieste...

“Mes enfants sont la raison pour laquelle je me lève chaque matin...

...et aussi plusieurs fois par nuit”

7. L’inexplicable réalité des chaussettes

“AVANT D’ÊTRE PARENTS

Celles-ci sont différentes, mais ça ne se voit pas. Ici c’est bien.

UNE FOIS PARENTS

Il n’y en a pas deux pareilles, comment est-ce possible ?

Minorité. Où sont mes chaussettes ?

P.S : Trier les chaussettes est un enfer devient un passe-temps amusant.”

8. Y a-t-il un avec suffisamment de caféine ?

" TAILLES DE CAFÉS

petit — moyen — grand

POUR MAMAN"

9. Triste réalité

10. Ça marche aussi pour les vendredis soirs

11. C’est trop injuste

12. Sans le moindre remord

“Maman, il n’y a plus de chocolat ?

Heu... Non, il est terminé.

Chérie, tu as fini avec la salle de bain ? Je dois y aller.

Hmmm... Presque !

LES SACRIFICES D’UNE MÈRE

PRÊTE À TOUT POUR QUE NOS ENFANTS AIENT UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE”

13. Voici à quoi devrait ressembler le vrai magazine de la maternité

14. Et nous ?

"VIE DE MÈRE : LES SOLDES

ATTENTES :

Trouver des vêtements pas chers pour renouveler ta garde-robe et mettre ton pyjama au placard une bonne fois pour toutes.

RÉALITÉ :

Je me suis racheté des élastiques à cheveux

Vêtements pour le petit

Vêtements pour le petit

Vêtements pour le petit

Vêtements pour le petit

Vêtements pour le petit

Nous faire belles pour aller faire les courses. Pourquoi ?

Caleçons pour le papa

Ils sont toujours les bienvenus (et c’est pas cher)

15. L’été est la saison la plus longue de l’année

“DERNIER JOUR D’ÉCOLE, ET À PEINE SORTI...

— Ça y est, mon chéri, l’école est finie. C’est parti pour deux mois de vacances.

— Ouiiii, les vacances ! Qu’est-ce qu’on fait ? Et après ? Et demain ?

BONJOUR ÉTÉ...”

16. En tout cas, c’est moins difficile de faire les valises quand ils sont ados

“LA VALISE POUR L’HÔPITAL

Rappel : pour l’hôpital, pas pour une invasion de zombies

— On n’a rien oublié ?

— Non, je ne crois pas...”

Réflexions

  • La supermaman modèle doit être capable de tout gérer. On nous demande d’élever nos enfants comme si nous ne travaillions pas, et de travailler comme si nous n’avions pas d’enfants. Ces normes irréalistes nous font beaucoup de tort, parce que nous ne pouvons pas y arriver. Mais ce modèle n’est pas réel, il n’est juste pas réalisable, et en prétendant l’atteindre, nous ne pouvons qu’y laisser des plumes. Soyons réalistes, nous sommes des êtres humains ! Et c’est normal de ne pas y arriver, car il est impossible de tout réussir !

  • Prends soin de toi, tu es importante. Il est évident que nous devons prendre soin de nos petits et les aimer. Ils sont une priorité, mais nous devons l’être, nous aussi. Notre état d’esprit, notre estime de soi, et par conséquent notre bien-être, dépendent entre autres de la manière dont nous les nourrissons et de ce que nous leur donnons. La maison est importante, la lessive est importante, ce projet de travail est important, c’est vrai, mais nous sommes une priorité.

  • Une chose très utile et qui aide beaucoup consiste à établir un planning réalisable. Nous pouvons écrire ce que nous voulons faire le lendemain, mais de manière rationnelle : ce qui peut être fait, et pas plus. Lorsque nous établissons un programme réalisable, en fin de compte, nous ne pouvons ressentir que de la satisfaction pour ce que nous avons fait. Cependant, si nous avons une liste de tâches impossibles à réaliser, au bout du compte, tout ce que nous ressentirons, c’est la frustration de ne pas y être parvenus. Et cela ne fait pas de bien !

Selon toi, qu’est-ce qui est le plus difficile dans le fait d’être mère ? Comment décrirais-tu ce changement de vie ? Fais-nous part de ton expérience dans les commentaires, et si tu as aimé cet article, n’hésite pas à le partager avec les personnes de ton entourage !

Photo de couverture lapsicomami / Instagram
122-
725
Partager cet article