Sympa
Sympa

Découvre comment Kate Winslet a décidé de rompre avec les attentes d’Hollywood en matière de perfection

Quand on entend parler de Kate Winslet, on pense généralement au film Titanic. On l’imagine allongée sur la porte en bois en guise de radeau, parlant désespérément à Jack, qu’elle perdra quelques minutes plus tard. Mais au-delà de cette performance, qui a permis au film de remporter un Oscar, Kate est une femme qui a toujours revendiqué la beauté naturelle et qui est devenue un exemple à suivre pour apprendre à aimer son corps comme il est.

Chez Sympa, nous admirons profondément le travail de cette grande actrice, mais surtout, son grand courage pour devenir un porte-parole de l’amour des vrais corps naturels.

Une étoile qui brille de sa propre lumière

Il y a plus d’une chose que nous admirons chez Kate Winslet. Elle est devenue une référence dans le monde des acteurs, tant à la télévision qu’au cinéma et au théâtre. Son immense talent lui a valu de multiples récompenses, dont un Oscar. Sa polyvalence lui a permis de travailler dans des histoires pleines de drame, de romance et de suspense. Une véritable étoile dans le monde du show-business.

Le grand pouvoir de défendre ce qui t’appartient

Mais elle n’a pas seulement été reconnue pour son travail. Elle a également fait l’actualité à de multiples reprises pour des variations de son poids et la façon dont certains médias ont traité son physique. En effet, en 2003, l’édition britannique d’un magazine américain a publié des photos d’elle sur lesquelles elle avait été retouchée numériquement pour la faire paraître plus grande et plus mince. Son agent a révélé que Kate n’avait pas autorisé ces ajustements et qu’elle était parfaitement à l’aise avec son apparence réelle. Sans retouches. Le magazine a ensuite présenté ses excuses.

Indestructible dès son plus jeune âge

Pour Kate, ce genre de situation n’est pas nouveau. En 2017, elle a participé à un événement à Londres où elle a parlé de ce qu’elle a vécu dans son enfance et comment elle a surmonté les commentaires offensants qu’elle a reçus à cause de son corps. “Ils m’appelaient ’Graisse de baleine’. Ils se sont moqués de moi parce que je voulais être une actrice. Ils m’ont enfermée dans un placard. Ils riaient de moi.” Mais cela ne l’a pas fait renoncer : “Je ne me suis pas isolée ou je n’ai pas abandonné, j’ai ignoré les commentaires négatifs. Je croyais en moi. J’ai choisi de m’élever au-dessus de tout ça et j’ai dû travailler très dur. Il faut être indestructible pour faire ce que l’on aime et croire que l’on en vaut la peine. C’est la partie la plus difficile de tout cela.”

Sans corps parfait, il suffit de croire en soi

Elle a affirmé que malgré le fait qu’elle n’avait pas le “corps parfait” selon les normes hollywoodiennes, elle a réussi. En fait, elle a célébré la façon dont elle est devenue l’un des rôles principaux de Titanic : “Un beau jour, j’ai été choisie pour jouer le rôle de Rose”, a déclaré Winslet. “La candidate la plus improbable, Kate de la sandwicherie de Reading (d’où elle est originaire), jouant dans l’un des plus grands films jamais réalisés ! On peut venir de n’importe où et faire n’importe quoi, il faut juste y croire. Il est possible de surmonter ses peurs.”

Amoureuse du temps qui passe sur son visage

Elle rappelle comment, même après le triomphe de Titanic, les médias se sont focalisés sur ses courbes. Forte de cette expérience, elle est devenue un porte-parole de premier plan pour l’acceptation des corps, et même des rides. En fait, elle a tenu à promouvoir le vieillissement naturel et, avec les actrices Emma Thompson et Rachel Weisz, elle a formé la British League of Anti-Cosmetic Surgery. Elle a également demandé aux magazines et aux marques de ne pas effacer numériquement ses rides sur les photos. Elle est fière de son corps tout entier.

Ambassadrice de la vraie beauté

En 2021, elle est devenue ambassadrice mondiale de L’Oréal Paris. Selon la présidente mondiale de la marque, Delphine Viguier-Hovasse, “Kate Winslet est une véritable icône, au cinéma et en tant que femme forte. Elle incarne notre mission chez L’Oréal Paris : croire en soi pour que la prochaine génération n’en doute pas un seul instant. Avec son talent pour donner vie aux histoires de femmes et soutenir les anonymes, Kate Winslet partage notre raison d’être chez L’Oréal Paris : encourager les femmes à connaître leur valeur, à célébrer leur beauté et à oser être elles-mêmes.”

Une grande leçon pour sa propre fille

Pionnière de la “body positivity”, un mouvement qui donne aux femmes les moyens d’accepter leur corps, elle s’est déclarée une fidèle admiratrice des mères, “en particulier de celles qui élèvent des enfants avec peu de ressources, parce que peu importe la difficulté de la vie, elles vont de l’avant. Je les admire.”
Kate partage cette culture avec sa fille, Mia, qui s’est également aventurée dans le monde difficile de la comédie : “Je me tiens devant le miroir et je dis à Mia : ’Nous avons tellement de chance d’avoir un corps comme celui-là. Nous avons de la chance d’avoir des courbes’. Et elle dit : ’Maman, je sais, Dieu merci’.”

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton corps ? Dis-le nous dans les commentaires.

Sympa/Filles/Découvre comment Kate Winslet a décidé de rompre avec les attentes d’Hollywood en matière de perfection
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire