Sympa
Sympa

La plus belle femme indigène de l’univers est mexicaine, et voici comment elle a remporté une couronne pour sa beauté

Bien qu’elle ait grandi dans la pauvreté et la discrimination, Silvia Jim s’est battue pour réaliser son rêve de devenir mannequin professionnel. Après des années de travail acharné, elle a pu réaliser l’un de ses objectifs : être reine du concours Miss Univers Indigène. Cependant, son travail se poursuit encore aujourd’hui, et elle cherche à approfondir ses études de médecine pour aider sa communauté.

Chez Sympa, nous avons parlé avec Silvia Jim, de ses origines au moment du couronnement, de son fort engagement social et de ses études pour aider sa culture Amuzgo.

Les origines de Silvia dans la culture Amuzgo

Silvia Jim est née dans la culture amuzgo, un peuple de l’État de Guerrero, au Mexique. Son enfance n’a pas été facile, et dès son plus jeune âge, elle a connu plusieurs problèmes, comme le manque de nourriture dans sa communauté ou la discrimination du simple fait d’être d’une culture différente. À l’âge de 14 ans, elle a commencé sa carrière de mannequin, où, malgré toutes ces adversités, elle a réussi à devenir la reine d’un concours mondial.

Ses capacités et sa résilience étaient évidentes dès son plus jeune âge, car elle était très studieuse et réussissait toujours bien à l’école. De plus, elle ne s’est pas laissé influencer par ce que les autres disaient. “Je n’ai jamais laissé les gens dire que je ne pouvais pas réaliser mes rêves.”

Reine Mondiale au Panama

Elle a postulé à plusieurs plateformes de mannequins jusqu’à ce qu’elle en trouve une avec une vision plus culturelle, qui l’aiderait vraiment à passer des concours. Elle a dû passer plusieurs étapes, entretiens et évaluations. Son travail a finalement porté ses fruits lorsqu’elle est devenue “Reine indigène” au niveau mexicain, ce qui lui a donné l’occasion de participer à un concours international.

Sa participation à Miss Univers Indigène est devenue une opportunité dont elle a tiré le meilleur parti, se couronnant comme la première reine mexicaine du concours mondial. “Il y a eu des jours d’insomnie, de pleurs, mais cela valait la peine de laisser le nom du Mexique et des cultures indigènes tout en haut.”

Engagement à lutter contre la pauvreté et la malnutrition

L’expérience de la vulnérabilité dans laquelle elle a grandi lui a donné la mission de s’engager et d’aider son peuple, et pour la même raison, elle gère depuis un certain temps des cuisines communautaires pour lutter contre la malnutrition. Comme l’a dit Silvia, “j’ai grandi dans l’extrême pauvreté et la marginalisation”, et c’est l’une des principales motivations qui l’ont poussée à se battre pour son rêve.

Nutritionniste et militante aux Nations unies

En ce qui concerne sa cause sociale dans le domaine de l’alimentation, Silvia est titulaire de plusieurs diplômes dans le domaine de la santé, dont un en nutrition. Elle est déterminée à offrir une meilleure qualité de vie aux personnes avec lesquelles elle a grandi, ainsi qu’à être un modèle pour les générations à venir.

Ses réalisations remarquables lui ont ouvert de nouvelles portes, puisqu’elle est devenue la voix des droits des autochtones aux Nations unies. “Je veux être un modèle pour la prochaine génération.” Pour Silvia, profiter de son rôle social pour utiliser sa voix afin d’aider sa communauté est très important.

Son message contre l’adversité

Pour Silvia Jim, son rôle de Miss Univers Indigène est très pertinent. Au-delà du prix, elle y voit l’occasion de rendre visible un message, d’encourager d’autres femmes à aller de l’avant, à poursuivre leurs rêves et à ne se laisser discriminer en aucun cas. Pour elle, “la pauvreté ne mesure pas l’intelligence”. Et nous ne pourrions pas être plus d’accord.

Quel autre exemple de travail acharné et de sacrifice connais-tu ? N’oublie pas de partager cette histoire pour donner plus de visibilité au message de Silvia.

Sympa/Filles/La plus belle femme indigène de l’univers est mexicaine, et voici comment elle a remporté une couronne pour sa beauté
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire