Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Nous croyons à ces 13 mythes sur la grossesse et pourtant, ils sont faux

--1-
17k

En France, on compte actuellement 740 000 grossesses annuelles, avec une moyenne d'âge de 29 ans. Neuf mois durant lesquels il ne faut soit-disant pas manger de fruits de mer, ne pas boire d'alcool, ni fumer. Aujourd'hui, certains remettent en question les croyances au sujet de la maternité.

L'équipe de Sympa a décidé d'enquêter, et nous te proposons aujourd'hui une liste de 13 mythes populaires sur la grossesse, qui sont à coup sûr perpétués de génération en génération.

1. Les femmes enceintes doivent "manger pour deux".

L'Institut de médecine des États-Unis affirme que si la femme a un poids normal, elle n'aura pas besoin de calories supplémentaires durant le premier trimestre. Pendant le second trimestre, il lui faudra 340 kilocalories de plus par jour, pour 450 au troisième, approximativement. Cela équivaut à prendre un ou deux verres de lactosérum, manger une poignée de graines de tournesol ou encore un sandwich de fromage.

La future maman n'a pas à manger plus mais à manger mieux.

2. Les femmes seraient dépistées à cause de la grossesse.

La restructuration hormonale rend la femme plus émotive, sensible voire perturbée dans son raisonnement. Mais c'est précisément à cette période de leur vie que beaucoup de femmes enceintes se rendent compte des talents qu'elles ne soupçonnaient pas auparavant. Elles réalisent des oeuvres d'art surprenantes, comme la Chinoise Luo Quianxi, écrivent des livres pour leur futur enfant et ouvrent même leur propre entreprise.

Beaucoup d'actrices jouent également dans des films durant leur grossesse et cela ne les empêche pas d'interpréter leur rôle à la perfection.

Il se trouve que le phénomène du "baby brain" se développe de plus en plus. Le cerveau des femmes travaille sur une adaptation sociale et crée un lien d'affection très fort entre la future maman et son bébé. C'est pour cela qu'il leur est difficile de réaliser plusieurs tâches à la fois, et elles peuvent oublier certaines choses.

3. L'échographie nuit à la santé du bébé.

Plusieurs sources s'accordent à dire qu'il faut faire entre deux et trois échographies pendant la grossesse, pour les femmes ne présentant pas de risque. Il est nécessaire de faire des analyses cliniques au cas où cela mettrait en danger la santé de la future maman.

L'ultrason est une technique basée sur la radiation non ionisante, donc cela ne présente pas les mêmes risques que les rayons X. Il permet de vérifier que la grossesse n'est pas extra-utérine, déceler d'éventuelles pathologies chez le foetus et aider à temps aussi bien la femme que le bébé.

4. Le premier enfant devrait naître avant les 30 ans.

Si une femme de trente ans prend soin d'elle, s'alimente correctement, pratique du sport régulièrement et va voir son gynécologue pour réaliser des examens préalables, le risque de complications n'est pas plus élevé que celui d'une future maman de 20 ans. Les pathologies du bébé lors de la grossesse sont liées à notre santé physique, et n'ont rien à voir avec l'âge biologique. Un diagnostic préventif peut identifier des troubles dans le développement de l'enfant dès son plus jeune âge ; c'est pour cela que les femmes peuvent planifier leur grossesse lorsqu'elles se sentent prêtes physiquement et psychologiquement.

Une grande quantité de médecins croient que l'âge idéal pour donner naissance à son premier enfant est entre 20 et 30 ans. Mais selon les résultats de la recherche scientifique du docteur John Mirowsky de Texas, l'âge optimal pour la naissance d'un bébé en bonne santé serait 34 ans.

5. Les femmes enceintes ont toujours des envies de salé.

L'organisme d'une femme enceinte peut exiger des nutriments et minéraux qui lui font défaut, mais sous des formes très étranges. Par exemple, à travers l'envie soudaine de manger un morceau de craie ou une poignée de cendres. Une autre raison qui explique ces passions gastronomiques se trouve dans la restructuration hormonale, et parfois, les femmes enceintes ont juste envie de se faire plaisir.

En même temps, elles peuvent avoir envie de quelque chose de salé, de sucré ou d'acide, parfois tout cela à la fois. Bien sûr, sur la liste des produits préférés des femmes enceintes, l'on retrouve en première place le chocolat.

6. La salle de sport, camper, la piscine ? Non, juste paix et silence.

Si la grossesse se déroule normalement, l'activité physique régulière est nécessaire pour la future maman. Le sport te permettra de te maintenir tonique, sera bénéfique au développement de ton bébé, facilitera l'accouchement et t'aidera à retrouver ta silhouette de jeune fille rapidement. La nature a pensé à tout ; lors de la grossesse, les muscles et les tendons des femmes deviennent plus élastiques et résistants.

Parle avec ton médecin et avec un coach expérimenté pour savoir quels sont les meilleurs exercices pour toi et à quelle fréquence tu devrais les faire.

7. Les relations intimes durant la grossesse peut nuire au bébé.

L'un des mythes dont l'on entend souvent parler sur la grossesse est que les relations intimes peuvent nuire au bébé. Cela serait nocif, dangereux, désagréable et en général immoral. Mais si la grossesse se passe bien, alors les relations intimes ne feront aucun mal au bébé.

Au contraire, une activité sexuelle régulière est recommandable, car cela ne contribue pas seulement à renforcer le plancher pelvien, cela procure aussi des sensations positives à la femme. L'état mental de la future mère est très important pendant cette période.

8. Durant la grossesse, il est interdit de se vernir les ongles et de se teindre les cheveux.

Être jolie et prendre soin de soi lorsqu'on est enceinte est possible. Le secret réside dans l'examen minutieux des composants des produits. Si sur l'étiquette des produits que tu utilises tu vois qu'il y a du toluène, du méthanal, du camphre, de l'amoniaque ou de la résorcine, mieux vaut attendre de te teindre les cheveux ou de te vernir les ongles après la naissance du bébé.

Certaines cosmétiques modernes des marques connues ne contiennent pas de substances dangereuses, tu peux donc les utiliser. Regarde attentivement l'étiquette pour t'en assurer.

9. Mange du poisson et des noix, et tu donneras naissance à un enfant intelligent.

Les atouts santé de ces produits sont indéniables. Les noix sont riches en potassium et en magnésium, qui renforcent les vaisseaux sanguins et le coeur, en plus de profiter au système nerveux. L'iode contenu dans le poisson est bénéfique aux thyroïdes. C'est pour cela que la future maman doit manger ce type d'aliments.

Le poisson et les noix contiennent des acides gras de type oméga 3, qui aident à maintenir le cerveau en bonne santé. Cependant, leur influence sur le développement des capacités mentales du bébé n'ont pas été démontrées.

10. Le stress n'est pas bon pour les femmes enceintes.

Le stress permanent n'est bon pour personne. Mais nous passons tous par là, et il n'y a rien de plus normal. Dans ce cas, c'est notre attitude pour le gérer qui compte, plus que la situation en elle-même.

Les préoccupations interminables du genre "à cause de mes angoisses, le bébé souffre" ne sont en réalité pas pire qu'une crise de colère ou autre émotion de courte durée. Dis-toi à toi-même que les petits problèmes ne peuvent pas détruire ta bonne humeur, et comme Scarlett O'Hara, permets-toi d'y penser demain.

11. La crème anti-vergetures est ton allié numéro 1.

On croit à tort que la crème anti-vergetures est la panacée et que c'est une méthode efficace pour éviter ces marques que l'on aime si peu. Mais son contenu ne se distingue pas drastiquement des autres crèmes hydratantes. Bien sûr, l'utilisation de cette crème peut faire que ta peau soit plus élastique, mais cela n'empêchera pas totalement les vergetures d'apparaître.

Il ne faut pas sous-estimer les facteurs génétiques dans ce cas, ni ton type de peau. Demande à ta mère, ta tante ou ta grand-mère comment était leur peau après l'accouchement.

12. Au troisième trimestre, il faut boire moins d'eau.

Auparavant, au troisième trimestre, on conseillait aux femmes enceintes de boire moins d'eau pour ne pas avoir d'œdèmes. Les auteurs du best-seller What to expect when you’re expecting (À quoi s'attendre lorsqu'on attend) ainsi que des scientifiques ont démontré que les œdèmes lors de l'accouchement ne sont en rien liés à la quantité de liquide que consomme la femme. Au contraire, si elle en consomme en grande quantité, cela l'aidera à en guérir plus vite.

Les scientifiques proposent de réaliser un simple test pour vérifier si tu bois assez d'eau. Il est évident que l'alcool n'est pas inclus dans cette liste.

13. Après avoir donné naissance, ta vie ne changera en rien.

Il existe aujourd'hui nombre de méthodes pour te rendre la vie plus simple lors de tes premières années en tant que jeune maman. Par exemple, te permettre d'être plus mobile avec l'aide d'un porte-bébé. Mais il est évident que ta vie ne sera plus la même. Cela ne sera pas forcément mieux ou pire, mais ce sera un autre mode de vie.

Oui, tu peux travailler dès le premier mois de la naissance de ton bébé, et tu peux aller en vacances avec lui. Mais tu devras organiser toutes ces activités en prenant en compte des nécessités de ton enfant.

Quels autres mythes connais-tu sur la grossesse ? Partage-les avec nous.

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
--1-
17k