Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Selon une étude, les nausées pendant la grossesse correspondraient à un QI plus élevé chez les enfants

5--6
16k

Un beau jour, tu te réveilles nauséeuse, tu cours aux toilettes, et tu te demandes ce qui t’arrive. Tu vas ensuite à la pharmacie afin de confirmer tes soupçons, et tu apprends que tu es enceinte ! Toi et ton partenaire sautez de joie, mais il y a un petit détail plus gênant : les nausées ne s’arrêtent pas. Tu essayes alors toutes sortes de remèdes maison pour les faire disparaître, mais rien n’arrive à les calmer. Eh bien, selon de récentes études, tu devrais t’en réjouir !

Chez Sympa, nous savons à quel point cela peut être ennuyeux, mais nous avons d’excellentes nouvelles pour toi : une étude récente a démontré que les hormones causant les nausées matinales sont les mêmes que celles qui sont associées à un développement accru du cerveau chez les enfants. Qu’est-ce que ça veut dire ? Lis cet article jusqu’au bout pour en savoir plus.

Un mal-être avec un but bien précis

En plus de la joie de savoir qu’un nouveau membre arrivera bientôt dans la famille, une étude publiée dans le Journal of Pediatrics a révélé que les nausées survenant pendant la grossesse sont un signe que le futur enfant aura de fortes chances d’avoir un QI élevé. De plus, plus l’intensité des nausées est élevée, plus l’intelligence de l’enfant le sera aussi. Cette étude a été portée sur 121 femmes tombées enceintes entre 1998 et 2003, et les niveaux de QI de leurs enfants ont été analysés entre l’âge de trois et sept ans.

Résultats à long terme

D’autres études, comme celle publiée dans la revue JAMA Internal Medicine, avaient révélé que les nausées matinales sont un bon signe pendant la grossesse, car elles seraient également associées à un faible taux de risque de fausse couche. Ces nausées ont en quelque sorte une fonction protectrice, parce que cela signifie que les niveaux hormonaux sont suffisamment élevés pour assurer la grossesse jusqu’au terme. Mais c’est la première fois que l’on soumet l’idée que les nausées sont un indicateur d’intelligence pour les futurs enfants.

Un développement neuronal à pleine puissance

Les nausées matinales ne sont pas agréables du tout, mais savoir qu’elles ont un but précis leur donne un nouveau sens. Les enfants de mères ayant connu d’importantes nausées matinales se sont avérés avoir une meilleure mémoire et une meilleure maîtrise du langage que les autres, lors des tests qui ont été réalisés sur eux. Cependant, les chercheurs ont également dit que si tu ne souffres pas de nausées matinales, cela ne veut pas dire pour autant que ton enfant ne sera pas intelligent. C’est surtout que l’augmentation du taux de gonadotrophine chorionique humaine (HCG), qui explique cet inconfort, créerait un environnement idéal dans le placenta, permettant un meilleur développement neuronal chez l’enfant.

Ça passera

Cette étude encourage surtout les femmes qui souffrent des premiers symptômes de la grossesse tels que des nausées matinales, somnolences, fatigues et ballonnements, entre les premières semaines jusqu’à la 14 ou 16ème semaine. Mais le fait de savoir désormais que ces fameuses nausées ont une bonne raison d’être les rendra peut-être plus supportables ! C’est du moins ce que nous souhaitons !

Que penses-tu de cette découverte et de son lien avec l’intelligence des enfants ? Laisse-nous ton avis dans les commentaires, et partage cette découverte avec les futures mamans de ton entourage, surtout si elles sont nauséeuses !

Photo de couverture Rawpixel / Depositphotos
5--6
16k