15+ Histoires de collègues trop susceptibles qui dérangent beaucoup plus que ceux qui font réchauffer du poisson dans le micro-ondes du bureau

C’est cool d’avoir une atmosphère amicale et un esprit d’équipe sur le lieu de travail. Mais il arrive souvent qu’un ou plusieurs de nos collègues manquent d’humour, et qu’ils réagissent à chaque petite chose avec un ressentiment enfantin. En présence de telles personnes, même un travail que l’on adore peut s’avérer insupportable.

Nous avons décidé de raconter à nos lecteurs des histoires d’internautes et d’employés de Sympa qui ont eu un jour la chance de partager un bureau avec des collègues susceptibles. Peut-être ce type d’expérience de vie devrait-il figurer sur une colonne à part dans les CV ?

  • Je travaillais dans une petite entreprise avec un comptable, une secrétaire et deux managers dans le même bureau. Notre comptable, qui était toujours au régime, nous en voulait tout le temps lorsque les filles et moi prenions des pâtisseries pour le déjeuner. Finalement, nous avons commencé à aller manger dans un resto voisin pour que la dame susceptible puisse profiter seule de ses courgettes.
  • J’avais une secrétaire qui préparait des documents pour mon travail avec les clients, et elle faisait toujours des erreurs. Un jour, elle m’a écrit pour se plaindre que je l’obligeais à tout refaire trois fois, que je la harcelais et que je perturbais le processus de travail en général. Et elle a mis tous les dirigeants de l’entreprise en copie du mail.
    Eh bien, j’ai clairement souligné ses défauts et j’ai joint des captures d’écran, de sorte que même un enfant de cinq ans pouvait comprendre. Et je l’ai envoyée refaire les documents pour la quatrième fois. Après cela, son patron m’a demandé de m’excuser auprès d’elle car elle pleurait et n’arrivait plus à travailler. Et vu que je l’avais ridiculisée devant toute la direction, elle allait démissionner. Nous avons fini par perdre un client à cause de ses erreurs. © Jakalo2 / Pikabu
  • Je me souviens d’un déjeuner de Nouvel An. J’ai demandé à mes collègues : “Les filles, je peux vous aider à préparer les salades ? Elles ont dit que ce n’était pas nécessaire et qu’elles pouvaient le faire elles-mêmes. Alors je suis allé voir les gars dans l’autre pièce. Et au bout d’une demi-heure, les dames sont sorties de la cuisine en disant d’un air vexé : “Vous auriez pu aider d’une manière ou d’une autre, on n’est pas vos boniches ici”. Je n’ai jamais rencontré autant de contradictions réunies en un seul endroit que dans cette entreprise. © EllenWise / Pikabu
  • Je suis allée au réveillon du Nouvel an au travail de mon mari. Au tout début de la fête, un type est tombé dans les escaliers et a été si gravement blessé qu’on a dû appeler une ambulance. Naturellement, la fête s’est terminée rapidement : certains sont rentrés chez eux, d’autres se sont rendus à l’hôpital, car beaucoup s’inquiétaient pour leur collègue. Même les directeurs sont partis derrière l’ambulance. Cependant, le patron du gars était vraiment en colère et après la pause de fin d’année, il lui a dit qu’il avait gâché la fête avec sa chute. L’argument principal du patron était qu’il n’avait même pas eu de repas chaud.
  • J’ai un nouveau travail. Mes collègues passent leur journée à bavarder, à prendre des thés interminables et à faire des commérages sur qui a une liaison avec qui. J’ai vraiment besoin d’argent, alors j’essaie de bosser le plus possible et de ne pas m’impliquer dans tous ces rassemblements. Du coup, mes collègues m’en veulent de ne pas vouloir m’intégrer et de ne pas les informer des détails de ma vie privée. Alors que les membres de ma famille sont très malades et que je me moque complètement des relations amoureuses. © Podslouchano / VK
  • Un jour, je discutais du sujet des parents adolescents avec un de mes collègues. Nous travaillons avec des enfants placés en famille d’accueil. Et très souvent nous rencontrions des adolescents qui devenaient parents. Nous disions donc qu’il était dingue de devoir atteindre un certain âge pour conduire une voiture, mais pas pour avoir des enfants. Une de nos collègues de travail, en entendant cela, s’est offusquée. Il s’est avéré qu’elle était devenue elle-même mère lorsqu’elle était adolescente. Nous avons commencé à nous excuser et à lui expliquer que nous ne voulions rien dire de mal, que nous exprimions simplement une opinion. Elle n’a pas voulu nous écouter, et peu de temps après, elle a démissionné.
    © danthemanaus / Reddit
  • Je suis le seul homme dans une petite équipe de femmes. Mes collègues ne tarissent pas d’éloges sur ma patronne, lui disant à quel point elle est belle et bien coiffée. Je ne suis pas habitué à ce genre d’échanges. Je suis réservé et poli au travail, mais je ne fais de compliments à personne, pas même à ma patronne.
    Cela semble l’offenser. De temps en temps, elle me fait des remarques sur le ton de l’humour du genre : “Tu devrais être plus avenant et communicatif”. Je pense qu’elle voudrait que je l’adore autant que mes collègues, ou que je démissionne. © cherryapp / Reddit
  • Il y a une femme au travail qui prend des congés pour chaque petit événement important dans la vie de son enfant. Elle rejette la responsabilité de son travail sur les autres et ne reste jamais tard le soir, car “elle a une famille”. Mes collègues et moi avons enduré et enduré, puis nous nous sommes fâchés et n’avons tout simplement plus fait son travail. Elle s’est offusquée, a prétendu que c’était notre faute, et est fièrement partie à 18 heures pile.
    Le lendemain, elle a reçu une réprimande salée de son patron. La fois suivante, elle a encore essayé de remettre son travail sur nous, mais ça n’a pas marché, elle a dû rester après le travail. Après quelques incidents, elle a appris à prendre des congés officiels et à ne pas rejeter la faute sur les autres. Maintenant, elle ne nous parle plus mais ce n’est pas comme si nous le regrettions beaucoup. © Palata № 6 / VK
  • Je me faisais de l’argent supplémentaire en louant des décorations de mariage pour les voitures. Une collègue se mariait et a demandé à voir mon catalogue. Elle a choisi la série la plus chère et la plus recherchée. J’ai décidé de lui donner 50% de rabais, et ce, en pleine saison des mariages. Mais elle s’est offusquée et a pris un ensemble d’une autre société sans remise, et je suis la seule personne de tous les services à ne pas avoir été invitée au mariage, bien que j’ai participé au cadeau. Tant d’années ont passé et je ne sais toujours pas qui de nous deux avait tort. © Podslouchano / VK
  • J’ai travaillé une fois comme designer dans une entreprise de meubles, et il y avait une directrice qui aimait crier sur tout le monde. Elle s’énervait contre les monteurs qui ne l’appelaient pas après l’installation de la cuisine. Puis elle criait après le chauffeur parce qu’il n’avait pas pris son déjeuner sur le chemin du bureau.
    Un jour, nous avons eu des clients difficiles dont nous ne pouvions pas techniquement satisfaire les souhaits. Je leur ai proposé une alternative. Ma chef s’est emportée et a déclaré que si nous perdions ces clients, elle prélèverait le coût de la commande sur mon salaire.
    Je n’en pouvais plus et lui ai dit qu’elle n’avait aucun droit d’élever la voix sur moi. Et que nous étions tous des adultes ici, des gens sains d’esprit, contrairement à elle. Et qu’elle pouvait crier chez elle, mais pas ici. La directrice a couru sur le champ aux toilettes. Elle est sortie une demi-heure plus tard avec un air tragique sur le visage et elle n’a pas dit un mot pour le reste de la journée. Je comprends que je l’ai offensée, mais je ne supporte pas qu’on me crie dessus.
  • Une collègue et moi avons travaillé ensemble pendant dix ans. Nous étions au même niveau, mais au cours des trois dernières années, j’ai été promu deux fois et elle est restée au même poste. Après cela, son attitude envers moi a changé, elle a commencé à m’éviter, nous ne nous parlons plus. Je sens qu’elle est jalouse et rancunière, et je me sens mal à l’aise. © Maraschino-Cherry / Reddit
  • J’ai 41 ans, ma femme a 36 ans et nous n’avons pas d’enfants. C’est notre choix et ça nous convient. Mais il s’avère que cela ne convient pas à mon collègue, qui a immédiatement commencé à me donner des conseils étranges dès qu’il a appris que je n’avais pas d’enfants. Il a affirmé que ma femme et moi devions nous dépêcher, qu’il était en fait facile d’avoir des enfants et que nous devions simplement essayer de nous y mettre. Puis il nous a traités d’irresponsables et a promis que je regretterais ma décision. J’ai décidé de me sortir de cette conversation, en invoquant le fait que j’étais occupé, et le collègue s’en est offusqué. Après cela, nous nous sommes rarement parlé au travail, et j’en suis plutôt heureux. © belovirus / Reddit

    Il y avait un type dans notre entreprise, un gros dragueur. Il flirtait avec toutes les filles et faisait des blagues cochonnes. Dès que quelqu’un lui faisait une remarque, il se retournait immédiatement contre la personne offensée. Les filles ont fini par se plaindre auprès du manager et le macho a été réprimandé. Il a ensuite démissionné, affirmant qu’il avait été humilié.

C’est arrivé pendant ma pause déjeuner aujourd’hui. J’ai acheté à manger et me suis assis à une table. Une collègue s’approche et demande :
— Oh, tu as pris ton déjeuner ?
— Oui, ai-je dit.
— Ça a l’air délicieux.
— C’est vrai.
— Et qu’est-ce que c’est ?
— De la soupe.
— Quel genre ? — Ma collègue ne veut pas lâcher prise.
— Aux tomates.
— Et avec quoi ?
— Avec des pâtes, j’ai dit.
— Oh, je n’aime pas les pâtes...
Je commence à perdre patience.
— Qu’est-ce que c’est ? — elle continue son interrogatoire, désignant le plat.
— Escalope, je dis.
— De quoi ?
— Du poulet.
— C’est bon ?
— Oui, très bon.
— Et la salade avec quoi ? — la collègue ne veut pas s’arrêter.
— Avec des noix.
— Quoi d’autre était bon ?
J’avais marre d’elle :
— Pourquoi n’allez-vous pas voir par vous-même ?
— Quoi, c’est si difficile de me répondre ?
Elle s’est vexée, s’est retournée et est partie. Était-il difficile de marcher dix mètres jusqu’au comptoir et de jeter un coup d’œil par soi-même ? Pourquoi déranger une personne qui est occupée à manger ? © Connytsy / Pikabu

Et toi, as-tu des collègues qui se sentent offensés pour tout et n’importe quoi ? N’hésite pas à nous raconter tes anecdotes dans les commentaires.

Partager cet article