Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

15 Personnes qui ont appris à leurs dépens que la location d’un logement peut parfois réserver de mauvaises surprises

3-3-
839

Louer un appartement est une véritable loterie, tant pour les locataires que pour les propriétaires. Certains peuvent vivre en location dans un appartement ou louer leur logement de manière tranquille et sereine, tandis que d’autres peuvent régulièrement s’attirer des ennuis.

Chez Sympa, nous souhaitons à tous ceux qui se trouvent dans le deuxième groupe force d’esprit, calme et patience. Dans tous les cas, nous te conseillons de lire ces histoires qui montrent comment il ne faut pas se conduire.

  • Une de mes voisines a loué un appartement à une jeune femme intelligente et sympathique. Elle était l’une de ces personnes qui “garantissent la propreté et l’ordre”. Lorsque, un mois plus tard, ma voisine est venue chercher le loyer, elle a été un peu choquée par l’état de l’appartement. Tout était en désordre : des objets éparpillés ici et là, des ordures qui, apparemment, n’avaient pas été sorties depuis le jour de l’emménagement, et une montagne de vaisselle sale avec des restes de nourriture dans l’évier. Mais ce qui l’a le plus frappée, c’est qu’au milieu de cette porcherie, comme un iceberg, il y avait une table couverte d’une nappe propre, et sur celle-ci deux assiettes élégantes avec quelques produits gastronomiques exotiques. Près de la table, il y avait un trépied avec un appareil photo. Remarquant que la propriétaire avait l’air très surprise, la jeune femme s’est expliquée volontiers : “Vous savez, — a-t-elle dit avec une certaine fierté. — Je suis blogueuse. Je gère une chaîne Instagram où je raconte comment dresser la table correctement et avec style.” © umorist / Pikabu
  • Je vis dans un appartement que je loue. Récemment, un tuyau a commencé à fuir, j’ai dû m’arranger avec la propriétaire pour qu’elle appelle un plombier. Elle a posé les conditions suivantes : selon elle, le travail était trop facile, il fallait trouver une personne qui ne prendrait pas plus de 5 euros. Nous avons tous les deux cherché toute la journée et n’avons pas trouvé de spécialiste qui accepterait de faire le travail pour cette somme. Finalement, nous avons convenu un budget de 10 euros. Le plombier a bien fait son travail. La proprio râlait, en disant qu’on avait payé trop cher, que c’était un vrai coup de massue. En même temps elle travaillait comme coiffeuse, et le prix de ses services commençaient à partir de 15 euros. © grafskype / Pikabu
  • Nous louons des appartements au tarif journalier. Habituellement, lorsque les gens emménagent, ils font immédiatement un compliment sur la propreté. Parfois, ils disent : “Nous allons seulement passer la nuit ici !” Quand ils partent, on entend souvent la phrase suivante : “Vous avez de la chance de nous avoir !”. En entendant cela, je prends mon téléphone discrètement et j’appelle la deuxième femme de ménage. “J’ai lavé toute la vaisselle” (cela signifie que la sale a été mélangée avec la propre), “On a lavé le linge de lit” (il est resté mouillé dans la machine), et “J’ai même lavé les sols” (une fine couche de graisse a été étalée par un torchon de cuisine sur tous les sols). “Vous avez de la chance, vous pouvez maintenant louer à nouveau !” Par conséquent, une heure de nettoyage avec une femme de ménage se transforme en une heure et demie avec deux femmes de ménage. © smilex / Pikabu
  • Je cherche un appartement. Je possède déjà tous les équipements ménagers. Par conséquent, j’ai écrit l’annonce suivante : “Je suis à la recherche d’un appartement non meublé. J’ai seulement besoin d’une cuisine et de deux tabourets. J’aime cuisiner, la présence d’une cuisine est obligatoire”. Un appel : "Bonjour. J’ai un appartement qui vous convient. L’appartement comprend une cuisine complète J’étais content. J’ai accepté d’aller voir. Quand je suis entré dans l’appartement, il y avait un canapé et une armoire dans la chambre, une machine à laver dans la salle de bains, un réfrigérateur, une cuisinière, un évier, mais il n’y avait pas de pièce séparée pour la cuisine. J’ai eu la conversation suivante avec la propriétaire :
    — Est-ce que vous allez emporter les choses ? Où est la cuisine ?
    — Non, il n’y a pas de cuisine.
    — Vous avez dit qu’il n’y avait rien dans l’appartement et qu’il y avait une cuisine !
    — Eh bien, si je ne l’avais pas dit, vous ne seriez pas venue voir... © Likmishka / Pikabu
  • J’ai loué un appartement à une fille. Elle a amené son copain. Quelque temps après, elle a appelé et m’a dit qu’elle déménageait. Son copain est resté dans l’appartement tout seul. Puis il a amené une autre fille et ils ont vécu ensemble pendant un certain temps jusqu’à ce qu’ils se disputent. Maintenant, il déménage (ou plutôt, il s’enfuit). La jeune fille est restée seule. Récemment, elle a rencontré un autre gars... Je me demande ce qui va se passer ensuite. © anti54rus / Pikabu
  • Mon copain et moi cherchons un studio. Voici la conversation que l’on a eue récemment avec un propriétaire :
    — C’est un appartement avec deux chambres, mais on loue moins cher car vous devez vous occuper de deux chats.
    — Combien ça coûte ?
    — (Il dit un prix.)
    — C’est cher. Peut-être qu’ils rajouteront encore d’autres chats ? © Unknown author / Bash.im
  • Je loue un appartement à une dame. Je lui ai donné les clés, et quelques heures plus tard elle m’a appelé en disant que la cuisinière ne fonctionnait pas. J’y suis allé. Il s’est avéré que la prise n’était pas branchée. Quelques jours plus tard, j’ai reçu un autre appel. Elle a dit que le papier peint se décollait... Je suis allé voir si les voisins avaient un dégât des eaux. Je suis arrivé, et cette dame avait en fait collé une corde à linge avec du ruban adhésif double-face directement sur le papier peint sur les deux murs opposés, et avait mis du linge à sécher. Le papier peint s’était décollé des deux côtés. © Unknown author / Bash.im
  • Mon amie et moi avons loué une chambre dans un appartement où vivait la proprio. Nous ne pouvions pas utiliser la cuisine, c’était la règle. Ce n’était pas grave, car nous prenions nos repas au café du coin. Un jour, nous sommes rentrées à la maison et le jus et le melon que nous avions achetés la veille n’étaient pas dans notre chambre. Nous sommes allées voir la logeuse. Il s’est avéré qu’elle les avait rangés dans le réfrigérateur, “pour qu’ils ne pourrissent pas”. Bon, d’accord. Le matin, nous sommes allées à la cuisine pour chercher notre jus et notre melon, mais il n’y avait que des morceaux d’écorce et une bouteille vide dans la poubelle. Nous sommes allées demander des comptes à la logeuse. Elle a dit : “Je vous avais dit de ne pas utiliser la cuisine”. La boucle est bouclée. © Maman de Govard / AdMe
  • Nous avons loué une chambre chez mon oncle. Tout allait bien, mais au bout de deux ans, sa femme a décidé de s’installer dans l’une des deux chambres du logement. L’idée de vivre en colocation dans un minuscule appartement de 30 m² comme dans un appartement ne nous tentait pas. Oh oui, et pour le même prix. Ma tante ne comprenait pas quel était le problème, nous serions dans des chambres séparées. Nous avons dû quitter l’appartement immédiatement et le jour de notre départ, il a été inondé d’eau bouillante par les voisins du dessus. Ma tante est toujours convaincue que c’est nous qui avions tout prévu. © Melissa / AdMe
  • Les propriétaires ont augmenté le loyer des maisons. Un locataire a dû être expulsé et, avant de partir, il a versé de la cire dans les canalisations et rempli les bouches d’aération de litière pour chat. © sushkunes / Reddit
  • Nous avons loué un appartement dans la capitale. Tout a été fait en règle : les originaux de TOUS les documents ont été fournis, les clés ont été remises, le contrat a été signé. Nous sommes revenus heureux le lendemain avec des affaires, mais dans l’appartement il y avait déjà deux filles. Une heure plus tard, d’autres locataires sont arrivés. Il s’est avéré que le propriétaire avait loué l’appartement à un homme pour une longue durée, au tarif journalier. Puis il l’avait loué à un autre homme qui nous l’a loué à nous tous pendant un an. © Podslouchano / Ideer
  • Avec ma future épouse, nous avons décidé de vivre ensemble. Nous avons loué un studio. Ma femme travaillait à partir de 8 heures du matin, j’étais dans l’ambulance 24 heures sur 24. Un jour, je suis rentré du travail à 9 h, je suis entré dans l’appartement, fatigué, et là, sur le canapé, j’ai vu la propriétaire. J’étais choqué. Il s’est avéré que son fils l’avait jetée à la rue et qu’elle était venue se réfugier dans l’appartement qu’elle louait. J’ai pris une douche, j’ai appelé ma future femme au travail et j’ai commencé à déménager mes affaires chez mes parents. © Hottabych / AdMe
  • Ces gens ne sont pas les pires locataires que j’ai eus, mais ils n’ont pas payé leur loyer à temps et ont laissé la maison en désordre quand nous les avons expulsés. Un jour, la fille a appelé et a demandé si elle pouvait avoir un hamster. J’ai répondu : “Non, vous ne pouvez pas avoir d’animal de compagnie. Et si vous avez de l’argent pour un hamster, vous pouvez peut-être les dépenser pour le loyer que vous n’avez pas payé depuis deux mois.” Elle m’a dit que c’était l’argent qu’on lui avait donné pour son anniversaire. Elle aurait dû comprendre que lorsque vous êtes sur le point d’être expulsé, l’argent dont vous disposez ferait mieux d’être utilisé pour rembourser des dettes, même si c’est un cadeau d’anniversaire. Spoiler : elle a acheté un hamster. © Iristhevirus217 / Reddit
  • Les toilettes étaient bouchées. Le plombier a dit que c’était causé par des tampons et des produits d’hygiène pour bébé. Je suis un homme et je suis célibataire. La propriétaire a insisté pour que je paie la facture du plombier parce que tout ce désordre était de ma faute. Bien que deux femmes y aient vécu avant moi. © _Raul_ / Reddit
  • Mon amie louait un appartement. Elle venait d’emménager. Une nuit, elle a entendu un bruissement dans le couloir. Elle était déjà couchée. Elle a eu peur et s’est figée. Mais quand le bord du lit s’est affaissé sous le poids de quelqu’un d’autre, elle a hurlé de peur. Et elle a entendu le même cri de terreur, venant d’un homme. Il s’est avéré que le propriétaire n’avait pas changé les serrures. C’était le précédent locataire qui avait bu un coup de trop et qui était allé chez mon amie en ayant oublié qu’il avait changé d’appartement. © Podslouchano / Ideer

Et toi, as-tu des histoires insolites liées aux propriétaires ou aux locataires ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires !

3-3-
839
Partager cet article