17 Histoires fascinantes qui sont arrivées aux employés sur leur lieu de travail

Le travail occupe une grande place dans la vie de la plupart des gens. Cependant, il est souvent associé à un bureau ennuyeux, à une tonne de paperasse à classer, à la nécessité de se lever tôt et à un chef difficile. Heureusement, tout cela ne donne pas une image complète du quotidien des salariés. Notre vie est tellement merveilleuse et imprévisible, qu’on ne sait jamais quelles surprises elle nous réserve et à quel endroit.

Les héros de notre compilation se sont trouvés sur leur lieu de travail, au cœur d’une situation hors du commun, et ont décidé de partager leur histoire avec tout le monde. Chez Sympa, nous espérons que le travail de nos lecteurs les épanouit et les rend heureux.

  • On a découvert que notre cliente avait oublié sa carte bleue. Comme elle venait de partir, mon collègue a pris son skateboard et a sauté par la fenêtre sur la route. Elle avait déjà quitté le parking, mais mon collègue n’a pas abandonné. Il a réussi à rattraper sa voiture, quand elle s’est arrêtée au feu rouge, et il lui a rendu sa carte. Dire que j’étais impressionné serait un euphémisme. © custardthegopher / Reddit
  • C’était mon premier jour de travail en tant que téléconseiller au service à la clientèle. Une cliente a appelé pour dire qu’elle avait apprécié la qualité du service de notre magasin. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai raccroché sans rien dire... Après, j’étais mort de honte. © seriousb***h / Reddit
  • Je suis technicien en informatique. Ça fait quatre ans que je répare des ordinateurs. Je pensais que j’avais trouvé tous les objets inhabituels possibles dans des unités centrales : une cuillère, des araignées et des cafards, un tube de dentifrice, des chips. Mais aujourd’hui, un client a pu me surprendre. Lorsque j’ai ouvert son unité centrale, je me suis exclamé : “En voilà une surprise !” J’y ai découvert un lardon. © Palata no 6 / Vk
  • Je suis transporteur dans une entreprise. Disons qu’elle s’appelle “Le soleil”. Une fois, j’ai reçu un appel d’un numéro inconnu.
    La femme (F) : " Bonjour, je vous appelle de la compagnie... (Le bruit m’a empêché d’entendre son nom). Vous aviez postulé pour un poste de transporteur. Notre service de sécurité a vérifié vos données, et nous voudrions vous faire une offre. "
    Moi : " Bonjour, merci de m’avoir invité, mais je travaille déjà comme transporteur. "
    F : " Où travaillez-vous, si je peux me permettre ? "
    Moi : " D’abord, dites-moi quel est le nom de votre entreprise. "
    F : " Notre compagnie s’appelle “Le soleil”. "
    Moi : " Vous rigolez, ça fait cinq mois que je travaille chez vous ! " © Efrem104 / Pikabu
  • Il y a longtemps, je vendais des CD dans un kiosque. J’avais 18 ans, je portais constamment une minijupe et je souriais à tous mes clients. Les acheteurs flirtaient souvent avec moi, et il m’était plus facile de vendre mes produits. Une fois, une femme inconnue est venue me voir et a déclaré à voix haute : “Ah, voilà la jeune fille qui plaît à mon Alex !” J’ai flippé, je me demandais de qui elle parlait. Puis, la femme a expliqué qu’il s’agissait d’un ado, qui avait des problèmes de santé. Il venait régulièrement chercher des disques dans mon kiosque, et aussi papoter un peu avec moi. Sa mère m’a apporté des chocolats pour me remercier. Elle a dit que la plupart des vendeurs ne voulaient rien lui vendre et que j’étais une gentille personne. © ljudosya / Twitter
  • Je travaille dans une grande compagnie gouvernementale, dans le secteur de l’énergie. Sur le territoire de notre entreprise, il y a plusieurs points de contrôle avec des vigiles. Notre nouveau patron est un homme très original. Une fois, en fin de journée, sa voiture s’est arrêtée devant un point de contrôle. Le patron est sorti de son véhicule et est allé à la clôture de sécurité. Puis, il a regardé du coin de l’œil le gardien et s’est mis à grimper par dessus la clôture, en faisant semblant d’être un voleur. Il est à noter que c’était un grillage assez haut, fait en partie de fils barbelés. Le directeur en costume cher a atteint le sommet en jurant, mais le gardien n’a jamais quitté son poste. Le patron furieux est redescendu, a appelé le chef de service de sécurité et s’est mis à crier que ses vigiles étaient nuls, qu’ils ne faisaient rien au travail et qu’il fallait les virer tous. Cette situation a suscité une grande agitation dans l’entreprise, et on a commencé l’enquête. Lorsqu’on a demandé au gardien, pourquoi il n’avait pas empêché le voleur d’escalader la clôture, il a répondu calmement : “J’étais au point de contrôle et je surveillais ce qui se passait dehors à partir de l’écran. Soudain, le directeur est descendu de sa voiture, est allé à la clôture et a commencé à la grimper. J’ai failli mourir de rire en le regardant. Je ne savais pas pourquoi il faisait ça, et j’ai décidé de ne pas l’arrêter par peur d’être licencié”. © LainSokol / Pikabu
  • C’était un lundi matin, un jour normal au bureau. Une femme est entrée chez nous.
    — Bonjour. J’ai un problème. Je loue mon appartement, et ça fait deux mois que mes locataires ne paient pas leur loyer. Ils refusent de quitter mon logement. Pouvez-vous m’aider ? Puis, elle a mis un tas de documents sur mon bureau (il y en avait plusieurs dizaines).
    — Bien sûr. Voici le tarif d’une consultation et d’un examen de documents.
    — Ah, vous êtes une de ces personnes. Au revoir !
    — Pardon, mais de quel genre de personnes parlez-vous ?
    — Des personnes qui ne travaillent que pour de l’argent.
    — Alors vous avez raison, je fais partie de ces gens. Bonne journée ! © AttorneyAtLaw / Pikabu
  • Dans la compagnie pour laquelle je travaille, on organise toutes les réunions en ligne. Lors de ces conférences virtuelles, les salariés se trouvent chacun devant leurs ordis et utilisent un casque. Une fois, pendant notre réunion à distance, mon téléphone a sonné. J’ai décroché, c’était mon collègue. On a longtemps parlé d’une femme de notre service, qui ne faisait pas l’affaire et qu’on n’aimait pas trop. Puis, j’ai reçu ce message : “Les gars, tout le monde entend ce que vous dites”. Mon micro n’était pas coupé ! La situation était tellement embarrassante, que j’avais envie de disparaître immédiatement. J’aurais dû être plus prudent. © Anonymous / Quora
  • Je suis conseiller en crédit dans une banque. Aujourd’hui, un homme débraillé, qui était apparemment sur ses nerfs et sa femme sont entrés dans mon bureau. Ils avaient environ 50 ans. Ils se sont assis devant moi, et l’homme a prononcé, en me montrant du doigt : “Voici ma maîtresse, c’est là que j’ai apporté de l’argent tous ces mois”. Il s’est avéré que l’homme avait décidé de faire une surprise à son épouse et de rembourser leur prêt hypothécaire plus rapidement. Cela faisait trois mois, qu’il effectuait des versements supplémentaires. Sa femme gérait le budget familial et a remarqué que son époux avait commencé à dépenser davantage. Elle a pensé qu’il la trompait et lui a fait une scène. Moi, je ne ressemble pas du tout à une maîtresse. Je suis un homme de 29 ans, je pèse 100 kilos et j’ai l’air de quelqu’un qui en a marre de ce genre de clients. Heureusement, on est vendredi. © Argyntina19 / Pikabu
  • Au bureau, c’était un lundi comme les autres. Je suis allé à la fenêtre pour faire une pause. Comme notre entreprise est située au 11e étage du bâtiment, je ne pouvais voir rien d’autre que le ciel bleu et des immeubles de bureaux. Mon collègue m’a demandé : “Qu’est-ce que tu cherches là-bas ?” J’ai répondu que j’espérais voir quelque chose qui pourrait m’amuser. “Puissent les Dieux t’apporter quelque chose”, — a dit mon collègue. Je me dirigeais vers mon ordinateur, quand mon collègue s’est mis à crier : “Retourne-toi, vite !” Il n’y avait pas de mot pour décrire ce que j’ai vu par la fenêtre. C’était un énorme aigle ! © Gaurav Sharma / Quorа
  • Dans notre société, il arrive que les salariés reçoivent leur paie en retard. J’étais très mécontent de ça, et j’ai décidé d’envoyer un e-mail enragé au directeur régional. Comme je n’ai reçu aucune réponse, je me suis énervé encore plus. Puis, j’ai réalisé avec horreur que j’avais envoyé le courriel à partir de l’adresse de mon chef (j’avais oublié de me déconnecter de son compte sur l’ordinateur). J’ai appris que mon patron a reçu la réponse, dans laquelle on lui conseillait d’aller voir un psy. © Shariq Attar / Quora
  • Je suis informaticien. Je travaillais en binôme avec un jeune homme barbu, qui pesait environ 100 kilos et qui ne semblait pas se soucier beaucoup de son hygiène. Une fois, on devait aller chez notre client pour résoudre son problème. J’ai dit à mon collègue qu’il devrait bien s’habiller. Peu de temps après, il est arrivé avec une chemise et une cravate, mais son col était ouvert, et sa cravate était nouée autour du cou ! Je lui ai demandé pourquoi il ne l’avait pas mise sur la chemise. Voici ce que mon collègue a répondu : “Quelle différence ça fait où elle se trouve ? Ne perdons pas de temps. Allons-y”. © unknown author / Reddit
  • J’ai trouvé un nouvel emploi. Le directeur m’a donné une liste de sites interdits de visiter à partir de l’ordinateur du bureau. On n’avait pas le droit d’aller sur les réseaux sociaux, sur YouTube et sur un site proposant des livres sur la psychologie. On m’a expliqué qu’un ancien employé avait démissionné après avoir lu plusieurs livres de développement personnel. © Palata no 6 / Vk
  • Je suis gardien à l’université. Une fois, je me suis assoupi une minute et je me suis réveillé, parce que j’ai entendu une petite fille pleurer dans le bâtiment vide. J’ai eu vraiment peur. Une seconde plus tard, j’ai réalisé que j’avais fini ma garde, que j’étais chez moi et que c’était la fille de mes voisins qui pleurait de l’autre côté du mur. © Palata no 6 / Vk
  • Je travaillais dans un café. Une jeune fille sympa est venue vers nous et a demandé qu’on lui fasse un café au lait végétal. Ma collègue lui a apporté sa commande, en marmonnant quelque chose à propos de la stupide mode des laits végétaux. La cliente a bu son café, et environ une demi heure plus tard, elle a couru aux toilettes pour vomir. Nous avons essayé de l’aider. Lorsqu’elle s’est sentie mieux, elle est partie. J’ai demandé à ma collègue ce qui aurait pu donner cette nausée. Elle a haussé les épaules et a répondu que la jeune fille devait souffrir d’intolérance au lactose. Je lui ai rappelé que la cliente avait demandé du lait végétal. Ma collègue : “Ouais, mais j’en avais marre de ces végétariens qui commandent du lait d’amande, et je lui ai ajouté du lait de vache. Ne le dis pas à notre directeur, sinon, je vais avoir des problèmes”. Est-ce que j’ai parlé de cela au patron ? Bien sûr que oui ! Ma collègue a été virée, et on m’a remerciée pour ma vigilance. Vous savez ce qui m’indigne le plus chez cette serveuse ? Elle était au courant qu’il y avait des gens intolérants au lactose, mais elle a quand même fait ça par méchanceté. © Palata no 6 / Vk
  • Je travaillais dans le magasin de jeux vidéo. Un vieil homme étrange venait chez nous de temps en temps. Il était gentil, mais un peu effrayant. Une fois, il m’a apporté un cadeau trop bizarre. C’était de la crème solaire maison. Il m’a dit qu’il l’avait faite de ses propres mains, que c’était une recette spéciale et que je devais l’appliquer tout de suite. J’ai naturellement refusé de le faire, la sécurité a fait sortir l’homme du magasin, et il n’est plus jamais revenu. © texas_star / Reddit
  • Je travaillais dans un hôtel. Je ramassais des ordures dehors, lorsque j’ai vu un homme tomber d’une fenêtre au deuxième étage. J’étais choqué. Avant que je puisse comprendre quoi faire, l’homme s’est redressé, a dit “Oups” et est rentré à l’hôtel. Puis j’ai appris qu’il s’était assis sur le rebord, pour parler au téléphone à sa femme, s’était appuyé contre la fenêtre, qui n’était pas fermée, et était tombé dehors. Il n’a pas été blessé. Tous les employés de notre hôtel ont bien ri de cette histoire. © izzeyy / Reddit

Et toi, as-tu déjà vécu une situation inhabituelle au boulot ? N’hésite pas à nous faire part de tes meilleures anecdotes dans les commentaires ci-dessous !

Partager cet article