17 Histoires vraies qui sont plus flippantes que certains films d’horreur

Nous sommes nombreux à aimer les sensations fortes provoquées par les films d’horreur ou les thrillers. Cependant, certaines personnes sont parfois confrontées à des événements mystérieux, voire paranormaux, dans leur vie quotidienne. Il existe peut-être une explication logique à de telles situations, mais cela ne les rend pas moins effrayantes pour autant.

Chez Sympa, nous avons tellement eu la frousse en lisant ces 17 histoires, que nous souhaitons aujourd’hui partager cette dose d’adrénaline avec toi.

  • Je travaillais en tant qu’infirmière. Un soir, un patient qui était hospitalisé s’est mis à râler et je suis allée le voir. Il m’a demandé pourquoi je n’avais pas laissé entrer le chien. Je l’ai rassuré en disant qu’il n’y avait pas de chiens à l’hôpital. Puis j’en ai parlé aux autres infirmières, et il s’est avéré qu’il répétait à tout le monde qu’un teckel roux me suivait partout. Je suis partie m’allonger sur le canapé, mais j’ai passé une nuit blanche. J’étais effrayée, car à cette époque, cela faisait deux mois que mon chien, un teckel roux, était décédé. Les autres infirmières ne le savaient pas. © Grend / Pikabu
  • Quand j’avais 10 ans, mes grands-parents habitaient avec nous parce qu’il y avait des travaux dans leur appartement. Ils vivaient dans ma chambre, et toutes leurs affaires personnelles s’y trouvaient, y compris une boîte avec des bijoux en or. Une fois, ma grand-mère, alors qu’elle allait partir travailler le matin, a trouvé sa boîte vide. C’était la panique, ils ont soupçonné tout le monde, même moi, car aucune personne de l’extérieur n’était venue à la maison. Huit ans plus tard, en faisant des travaux, nous avons trouvé les bijoux perdus sous la plinthe, derrière une grande armoire. Nous n’arrivons toujours pas à comprendre comment ils ont pu se retrouver là. © Podslouchano / Ideer
  • En me réveillant un matin, j’ai vu des empreintes de mains d’enfants sur le miroir de mon armoire. Mais je vis seule et aucun enfant n’était venu me rendre visite. J’ai eu vraiment peur et j’ai effacé les empreintes, mais je les ai d’abord prises en photo. © hxnnxhrxhn / Reddit
  • Mes parents étant partis, je passais la nuit chez une amie. Vers 3 heures du matin, alors qu’elle dormait depuis longtemps, elle s’est soudainement assise et elle m’a appelée par mon prénom. Et puis elle s’est rendormie. Cela faisait très peur. © Pingvin*** / Twitter
  • Je travaillais en tant que vigile dans une école. Le travail était plutôt tranquille. Je devais, entre autres, m’assurer que les enfants ne couraient pas trop pendant les récréations, et pendant la nuit faire le tour du bâtiment pour voir si tout allait bien. Le bureau des vigiles était dans une petite cabine en verre près de l’entrée de l’école. Une nuit, alors que j’étais assis à mon bureau, j’ai entendu un bruit terrible. C’est comme si quelqu’un frappait contre le mur avec une barre de fer. Le bruit se rapprochait peu à peu de mon bureau. Puis le grondement s’est arrêté à environ cinq mètres de moi. La nuit suivante, rebelote. Quelques jours plus tard, j’ai appris que mon collègue avait démissionné parce que quelqu’un avait frappé à la porte de son bureau pendant la nuit. Inutile de dire qu’il n’y avait personne lorsqu’il a ouvert. © korgon2001 / Pikabu
  • La nuit dernière, j’ai fait un rêve : ma mère me faisait un bisou. C’était tellement réaliste que je me suis réveillé. En regardant ma montre, j’ai vu qu’il était 00h40. Incroyable ! C’est exactement à cette heure-ci que je suis né il y a 52 ans. Comment est-ce possible ? © VikChek / Twitter
  • Il arrive souvent que lorsque j’entre dans mon immeuble, l’ascenseur s’ouvre tout seul, sans que je l’appelle. Ensuite, il s’arrête à chaque fois au sixième étage, rouvre les portes, comme s’il laissait sortir quelqu’un, puis monte jusqu’à mon étage. À chaque fois je dis “merci” et “au revoir” à mon voisin invisible. © Podslouchano / Ideer
  • J’ai reçu une lettre manuscrite, très personnelle, contenant des détails de ma vie, comme si un ami proche m’écrivait. À la fin, il y avait le nom et le numéro de téléphone d’une certaine Patty C., que je ne connaissais pas du tout. J’ai appelé et j’ai demandé à parler à cette Patty C. La femme à l’autre bout du fil a soupiré et a dit que Patty C. était sa mère, décédée un an plus tôt. J’étais confuse ; je lui ai expliqué que j’avais reçu une lettre étrange avec un nom et un numéro de téléphone. La femme m’a répondu qu’il s’agissait de sa nouvelle ligne téléphonique, qu’elle avait faite installer il y a six mois à peine. J’ai raccroché et j’ai décidé de rechercher l’adresse de l’expéditeur sur Google, et il s’est avéré que c’était un parc en ville. Je n’ai jamais trouvé d’explication à ce mystère, mais cela me perturbera toute ma vie. © CatiCom / Reddit
  • Notre horloge de cuisine ne faisait que de tomber en panne, et ensuite, elle se mettait à marcher à l’envers. Tout était en ordre avec la batterie et les mécanismes, nous les avons vérifiés à plusieurs reprises. Cependant, tous les mois l’histoire se répétait. Finalement, nous avons retiré toutes les horloges mécaniques de la maison. De plus, de temps en temps, j’entendais quelqu’un renifler dans la chambre où je dormais. © angrbodah1 / Twitter
  • Un jour, une amie et moi étions chez elle, en train de jouer. Nous avons aperçu sa mère passer la porte de la cuisine. Je me souviens très bien qu’elle était habillée en robe vert clair. Ma copine a dit : “Maman, passe-moi un verre d’eau”. Pas de réponse. Elle l’a appelée plusieurs fois. Ensuite, nous sommes allées dans la cuisine, mais il n’y avait personne. Nous avons eu peur. À ce moment-là, sa mère est entrée dans l’appartement, vêtue d’habits complètement différents. Plus de 20 ans se sont écoulés depuis, mais on s’en souvient encore. © Yuliya Perevoznikova / Facebook
  • J’avais 13 ans, mon frère en avait 10. Un jour, tôt le matin, nous étions à l’arrêt de bus dans notre village perdu, en train d’attendre le car pour aller à l’école. Tout à coup, une silhouette grande et mince vêtue d’une soutane noire, comme celle des prêtres ou des moines, est apparue. La personne était légèrement voûtée, on ne pouvait pas voir son visage. Elle nous a dépassés. Ses pas étaient rapides, beaucoup plus rapides que ceux des gens normaux, comme si elle ne touchait pas du tout la terre. Ensuite, elle a disparu. Au début, j’ai pensé que c’était un religieux, mais l’église la plus proche était à 30 minutes en voiture, et aucun prêtre n’habitait le village. Puis, les prêtres ne peuvent pas sortir de nulle part et disparaître aussi vite. Je ne suis pas dingue, nous sommes deux à l’avoir vu : mon frère et moi. Je ne sais toujours pas ce que c’était. © Alena Wenske / Facebook
  • Ma grand-mère étant décédée, j’ai déménagé dans son appartement. Une nuit, j’ai rêvé d’elle : elle me disait qu’il y avait quatre mille euros cachés dans son matelas. Quand je me suis réveillé le matin, j’ai déchiré le matelas et j’ai trouvé l’argent. © Podslyshano / Twitter
  • Quand j’avais 9 ans, ma famille et moi avons aménagé dans un nouvel appartement. Au bout d’un certain temps, j’ai commencé à avoir peur de dormir : dans la cuisine, la nuit, j’entendais souvent les voix de deux personnes. Mes parents ne me croyaient pas. J’ai grandi, et je suis partie vivre ailleurs. Récemment, mon père m’a appelée et m’a dit : “Pardonne-moi de ne pas t’avoir cru. Je me suis réveillé cette nuit et je les ai entendus”. © Podslouchano / Ideer
  • Mon père a installé une caméra dans notre jardin pour traquer un renard. Mais au lieu de voir un renard, il a filmé Koda qui rendait visite à ma mère. Koda, c’est notre chien, qui est mort il y a des années. © Igotshiptodotoday / Reddit
  • Dans mon appartement, quelqu’un sifflait la nuit. Le bruit venait du meuble de la cuisine. Je me cachais sous la couverture, j’étais persuadé que c’était un fantôme. Et puis, une nuit, quelque chose a explosé ! Mon cœur s’est arrêté de battre pendant cinq secondes. J’ai pris une lampe de poche et je suis allé voir. Il s’est avéré que c’était un bocal de cornichons qui avait d’abord sifflé, puis explosé. En attendant, j’ai failli avoir une crise cardiaque. ©***14 / Pikabu
  • Une nuit, je me suis réveillé après quelques heures de sommeil et je suis allé aux toilettes. Je n’ai pas allumé la lumière. Soudainement, la poignée de la porte s’est mise à bouger, comme si quelqu’un la forçait. J’étais paralysé par la peur et je ne faisais que fixer la porte. La poignée a encore bougé et j’ai entendu un bruit fort. J’étais en panique car je vivais seul. La porte s’est ensuite ouverte. Une petite ombre est entrée dans la pièce et j’ai sursauté. C’était mon chat qui avait appris à sauter sur la poignée de la porte pour l’ouvrir. © GazTen / Pikabu
  • Une nuit, vers deux heures du matin, quelqu’un a frappé à ma fenêtre au quatrième étage. Je vivais seule dans un immeuble cauchemardesque avec de vieilles fenêtres en bois. Réprimant mon envie de crier, j’ai fait semblant de ne rien entendre et j’ai continué à dormir. Mon téléphone était sur une étagère un peu loin du lit, et il était impossible de l’attraper sans attirer l’attention. Des pensées folles se sont précipitées dans ma tête. Slender Man ? Freddy Krueger ? Puis les coups se sont répétés, et à cause du verre brisé dans le cadre, le bruit était encore plus fort. Des larmes de peur ont rempli mes yeux, mais pour ne pas trahir ma position, je n’ai toujours pas bougé. Soudainement, j’ai entendu un chat miauler, et j’ai pleuré d’impuissance et de peur car j’étais persuadée que quelque chose était arrivé à mon Pixel. Faisant semblant de changer de position dans mon sommeil, je me suis allongée sur le côté et j’ai essayé de lever les yeux et de regarder par la fenêtre. Et là, j’ai vu que ma boule de poils était coincée entre la fenêtre et le cadre. Il avait dû grimper là-haut pour sortir, mais vu que la fenêtre était entrouverte, le chat était resté coincé. Comme, apparemment, je n’avais pas entendu son miaulement dans mon sommeil, il n’avait trouvé rien de mieux que de taper furieusement avec sa queue contre la vitre. J’ai regardé ce gros idiot et j’ai eu envie de pleurer et de rire en même temps. © SpoiledVersion / Pikabu

Alors, aurais-tu eu peur si tu avais été à la place des internautes de notre article ? Et toi, t’es-tu déjà retrouvé dans des situations étranges que tu n’arrives pas à expliquer de façon rationnelle ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article