Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

18 Mamans imperturbables qui nous ont épatés par leur présence d’esprit

Élever des enfants demande des forces et une endurance colossale, ainsi que beaucoup de patience. Il n’est pas surprenant qu’à la fin, les parents se retrouvent fatigués assez rapidement et sont souvent à bout de nerfs. Heureusement l’humour et l’ironie nous aident à faire face efficacement à tout genre de situations imprévues.

Sympa est tombé sur les pages de mamans qui partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux avec leurs abonnés, et nous n’avons pas pu passer à côté de ce concentré de sagesse concernant la vie, assaisonnée d’une pincée de sarcasme. Et à la fin, un bonus t’attend : des histoires d’enfants qui ont clairement eu de la chance d’avoir des mamans comme les leurs.

18.

17.

16.

15.

14.

13.

12.

11.

10.

9.

8.

“Plus tu cries fort, plus elles vont vite”

7.

6.

5.

4.

3.

2.

1.

Bonus : quelques histoires d’enfants qui ont de la chance d’avoir des mamans comme les leurs

  • J’étais installée dans un café de l’aéroport avec ma mère. À la table d’à côté, il y avait une dame avec un enfant qui ne voulait rien manger. Elle lui a apporté un bout de gâteau et a dit : “Et le gâteau alors ? Qui va le manger ?” Ma mère s’en est mêlé : “Moi, je peux !” Et le petit a vite terminé son assiette.
  • Ma mère s’est remariée à l’âge de 45 ans avec un coach de fitness. Ils vivent ensemble dans un appartement depuis deux ans. Aujourd’hui, ma mère m’a envoyé un texto à minuit : “C’est pas cool d’avoir un mari sportif, je dois me cacher aux toilettes pour manger des crèmes chocolatées, et c’est précisément ce que je suis en train de faire à l’heure qu’il est.”
  • Maman joue à un jeu depuis ma page Facebook. Un jour, j’ai changé ma photo de profil, et peu de temps après, je reçois un message d’une copine qui me demande pourquoi je me parle à moi toute seule dans les commentaires. C’était en fait ma mère qui avait décidé de commenter ma photo avec un compliment, mais de ma part. Et puis y répondre aussi, sous mon nom. Le dialogue alors est apparu comme ceci : “Comme tu es belle !” - “Je te remercie !” - “Je t’en prie, je t’aime beaucoup !” Et tout cela en mon nom. Certains de mes copains n’ont rien compris.

As-tu eu des situations avec ta maman qui pourraient faire partie de cette sélection ? N’hésite pas à partager tes souvenirs dans les commentaires !

Photo de couverture Подслушано / Ideer
Partager cet article