Sympa
Sympa

20 Fois où les parents ont prouvé que leurs enfants étaient le centre de leur monde

Les parents peuvent être responsables de façonner la vision du monde de leurs enfants. Leurs actes et leurs moyens de communiquer avec eux peuvent avoir un impact considérable dans la vie de ceux-ci. Il y a des situations qui resteront à jamais gravées dans l’esprit de chaque enfant et une fois adulte, celui-ci s’en souviendra avec beaucoup de tendresse.

Chez Sympa, nous avons sélectionné pour toi quelques anecdotes d’internautes et de leurs parents, qui ont marqué leur vie et leurs relations.

  • Ma mère a appris qu’elle avait un cancer cérébral en phase terminale. Mon examen de permis de conduire était le même jour que son admission à l’hôpital. Je savais qu’elle risquait de mourir là-bas parce que son état se dégradait rapidement. Je l’ai accompagnée à l’hôpital et je me suis rendue à l’examen, ensuite je suis retournée la voir. Elle avait une carte et des fleurs pour moi. Malgré sa peur, sa douleur et sa confusion, sa priorité était d’être une bonne mère. Elle me manque beaucoup. © go_Raptors / Reddit
  • Malgré une importante blessure au dos, ma mère jouait dehors avec ma sœur et moi. Elle traversait la rivière avoir nous, grimpait aux arbres, jouait au jeu du loup. Des choses qui lui provoquaient de la douleur physique. Mais elle le faisait pour nous. Tous les soirs, mon père, qui travaillait à temps plein, nous accompagnait ma sœur et moi au parc, à la piscine, ainsi qu’à la bibliothèque pour acheter des livres et des films. Ces deux choses sont restées gravées dans ma mémoire d’adulte. Ils ont fait beaucoup d’efforts pour que nous ayons une enfance heureuse. Je me sens très chanceuse de les avoir tous les deux. © Piper_Blue / Reddit
  • Ma mère est venue nous chercher, mes amis et moi, après une soirée, à cinq heures du matin, à 100 kilomètres de chez nous. Elle devait travailler à huit heures du matin. Je ne l’ai jamais oublié et cette action m’a permis de me rendre compte à quel point elle s’inquiète de mon bien-être. © trolebol / Reddit
  • Mon père a toujours fait son possible pour me soutenir. Quand j’avais sept ans, j’étais fan de pirates. J’allais chez lui le week-end et il me préparait des chasses au trésor sur le thème des pirates. On allait également à la plage et, quand j’avais le dos tourné, il cachait des pièces dans le sable et on passait la journée à les chercher et à parler des “pirates qui les avaient enterrées”. J’aime cet homme. © BumbleBrea9 / Reddit
  • Je suis rentré à la maison après avoir assisté à ma première gay pride. J’avais un sachet rempli de tracts et de petits objets, des autocollants, des jouets, etc. qui étaient distribués lors de l’évènement. J’ai tout éparpillé sur la table du salon pour voir ce qu’il y avait. Sans dire un mot, ma mère s’est approchée, a pris un petit drapeau et l’a disposé en silence sur une photo de quand j’avais cinq ans. Il est resté là pendant huit ans jusqu’à ce qu’elle déménage cette semaine, et je suppose qu’elle le mettra dans son nouvel appartement. J’ai toujours su qu’elle me soutiendrait, mais cet acte d’amour silencieux est resté gravé dans ma mémoire. © Leohond15 / Reddit
  • J’étais en train d’écouter “Lean on Me” de Bill Withers et ils ont commencé à chanter en même temps, chacun à partir d’une pièce différente de la maison. C’est un très beau souvenir, j’espère que je ne l’oublierai jamais. © Eternal_Bagel / Reddit
  • Quand j’avais six ans, mon père a sollicité mon aide pour planter des bulbes de tulipes en automne. La première fois qu’il a neigé cet hiver-là, il a disposé un tas de sucettes glacées dans la neige du jardin et m’a dit qu’elles poussaient à partir des bulbes que nous avions plantés. © ahnonmoose / Reddit
  • Quand j’avais 17 ans, je travaillais à temps plein dans une grange. Je suis arrivée à la maison et je me suis couchée immédiatement parce que j’étais très fatiguée. À mon réveil, on m’avait préparé le déjeuner. Il y avait deux sandwichs à la confiture et au beurre de cacahuète et j’ai demandé pourquoi il y en avait deux. Ma mère m’a dit qu’elle en avait fait un juste avec de la confiture et que mon père avait pensé qu’elle l’avait mal fait, alors il en a tartiné un à sa façon. Voici pourquoi j’ai eu deux sandwichs ce jour-là. C’était mignon. © 060p0go / Reddit
  • Ils s’excusent après s’être énervés. Tout le monde passe de mauvaises journées, tout le monde fait des erreurs et il est important que les enfants voient que les adultes peuvent et doivent reconnaître leurs erreurs. J’ai toujours apprécié le fait que mes parents soient ouverts d’esprit et honnêtes, et qu’ils n’hésitent pas à s’excuser de peur qu’on les considère comme faibles. © The_SnowQueen / Reddit
  • J’avais quatre ans quand j’ai demandé à mes parents un petit frère ou une petite sœur avec qui jouer. Au départ, ils n’avaient prévu d’avoir qu’un seul enfant, mais ils m’ont écouté. Un an plus tard, mon petit frère est né et cette date reste le plus beau jour de ma vie ! © nominehorremus / Reddit
  • Mon père a toujours souffert de ne pas pouvoir nous donner tout ce qu’il aurait voulu (il a des problèmes de santé chroniques et il n’a jamais gagné beaucoup d’argent). Mais je ne me plains pas, j’aime cet homme et il m’a donné une vie merveilleuse. Quand j’ai eu 21 ans, il m’a offert une bille peinte comme la planète Terre. Il m’a dit que c’était parce qu’il voulait m’offrir le monde. © WyrdHarper / Reddit
  • C’est une anecdote au sujet de mes grands-parents, avec qui j’ai vécu la majeure partie de ma vie. De 12/13 ans jusqu’à l’âge de 15 ans, ils m’achetaient un magazine et un paquet d’Oreo chaque mardi, en guise de cadeau. Plus tard, à 19 ans, je travaillais dur à la fac, mais j’étais sur le point de décrocher. Mais un mardi, mon grand-père est entré dans la cuisine, ma grand-mère avait préparé une tasse de thé. Il s’est arrêté à la porte, avait une canne dans une main et un magazine et un paquet d’Oreo dans l’autre... sans me fixer, il a dit : “J’espère que tu iras mieux rapidement”. J’avais les larmes aux yeux, mais j’ai souri, j’ai pris le magazine et les Oreo, je lui ai fait un câlin et je l’ai remercié. Plus d’une décennie s’est écoulée depuis ce jour-là, mon grand-père est décédé l’année dernière et ma grand-mère il y a presque deux ans. Je vivais encore avec eux. Ils me manquent terriblement et ce petit acte de générosité, le fait qu’il se rappelle de ce qui me rendait heureux... ça me fait sourire à chaque fois que j’y repense. © SonnyRose94 / Reddit
  • Il y a un an, j’étais très malade. Une amygdalite, je crois. Il neigeait beaucoup et je ne pouvais pas aller jouer. Ma mère est sortie et m’a fait un bonhomme de neige, juste à côté de la fenêtre, en face de la maison. Je n’ai apprécié ce geste que lorsque j’ai eu des enfants et que je me suis rendu compte à quel point c’était conséquent de s’habiller pour la neige, former l’énorme corps du bonhomme de neige, etc. Ma mère est une personne incroyable. © Luck3Seven4 / Reddit
  • Ils m’aimaient de façon inconditionnelle. Ils me manquent beaucoup. Je n’ai apprécié leur amour inconditionnel qu’après m’être retrouvée orpheline à l’âge de 62 ans. © mmjnjn / Reddit
  • Je suis allé à la fac de droit et j’ai travaillé en tant que caissier pendant l’été. Un jour, pendant mes heures de travail, mon père est entré dans le magasin avec un sourire jusqu’aux oreilles parce qu’il avait reçu mon diplôme par courrier. Il était tellement fier qu’il n’a pas pu s’empêcher de me déranger en plein travail, pendant que je servais des clients. Je t’aime papa, tu me manques. © nWo1997 / Reddit
  • Au début des années 80, ma mère m’a acheté un jeu de Lego Space et des poupées à mes deux sœurs. Elle est arrivée à la maison avec des cadeaux sans aucune raison valable. Seulement parce qu’elle trouvait qu’on méritait un cadeau. Nous n’avions pas beaucoup d’argent à cette époque, alors c’était une surprise. Cette journée était incroyable. © hiro111 / Reddit

Quel moment vécu avec tes parents a marqué un avant et un après dans votre relation ? N’hésite pas à nous répondre dans les commentaires !

Photo de couverture nWo1997 / Reddit
Sympa/Éducation/20 Fois où les parents ont prouvé que leurs enfants étaient le centre de leur monde
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire