Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment cette jeune voyageuse a réussi à figurer dans le livre Guinness des records

C’est le 31 mai 2019 que l’Américaine Lexie Alford est devenue la plus jeune à avoir visité les 196 pays du monde. Alors âgée de 21 ans seulement, elle foulait le sol du 196e pays sur sa liste, la Corée du nord, dans l’espoir de détenir un record mondial. Son vœu aujourd’hui exaucé, Lexie est officiellement inscrite dans le livre Guinness des records pour son exploit.

Chez Sympa, on s’est intéressé à l’histoire de cette jeune californienne, inspirante pour sa curiosité et sa détermination, et on te propose de découvrir son parcours !

Comment tout a commencé

De son vrai nom Alexis Alford, “Lexie” est née à Nevada City en Californie. Très tôt dans sa vie, ses parents l’ont initiée au plaisir du voyage, ayant eux-mêmes fondé leur propre agence. Dès l’âge de 12 ans, Lexie exprime à sa famille son désir de partir explorer le monde par elle-même, et elle commence à travailler pour mettre de l’argent de côté. Elle réalise de petites jobines sur les chantiers de construction de son père, et tient un stand de limonade avec une amie pour financer une partie de ses voyages. Avec l’appui de ses parents, la jeune Lexie rejoint un groupe de voyageurs et fait ses propres expéditions.

Une adolescence parsemée d’embuches

À l’adolescence, Lexie souffre de dépression et d’isolement. À l’école, elle manque d’intérêt pour certaines matières, et estime y perdre son temps. Malgré ses dispositions de fille surdouée, elle ne parvient ni à s’épanouir ni à s’intégrer, ce qui renforce son mal-être.

À 16 ans, Lexie termine le collège et profite d’une pause pour se concentrer sur elle-même. Elle entre enfin à l’université et y découvre un autre monde : des cours qui la fascinent, un horaire flexible et convenant, et des habitudes de vie saines. Elle y obtient un diplôme d’associé en sciences sociales et comportementales, puis un baccalauréat spécialisé en Astrologie.

La poursuite d’un rêve

Pour se permettre de multiplier les voyages, Lexie entame des campagnes de financement auprès du public. Elle travaille comme consultante dans l’agence de voyage familiale en Californie, puis comme photographe et blogueuse en parallèle. Avec son blog, elle gagne en popularité, attirant les abonnés et les lecteurs de partout dans le monde. À 18 ans, Lexie avait déjà voyagé dans 72 pays sur les 5 continents. Ce qui au départ n’était qu’un goût pour l’aventure s’est vite transformé en une véritable mission dont on ne pouvait plus la détourner.

“Au début, je voulais simplement repousser les limites de ce que je pouvais faire de ma vie, et voir la plus grande partie du monde possible dans le processus. Ce n’est que lorsque j’ai compris le défi que j’ai réalisé que je pouvais inspirer les gens autour de moi, et plus spécialement les jeunes femmes.”
Lexie Alford

Des destinations marquantes

Les sites que partage Lexie semblent tous avoir été tirés de cartes postales. Habituée des îles paradisiaques, Lexie fréquente les plus belles plages d’Hawaï, de Floride et de Californie, tantôt en randonnée sous les chutes Lulumahu, tantôt juchée sur le sol rocheux et chaud de la plage Waikiki. Elle nage avec des lamantins dans la rivière Crystal en Floride, puis barbote dans les rapides de l’Amercian River en Californie.

Pour certains voyages, Lexie comprend qu’elle doit maintenir une très bonne condition physique. C’est le cas en Suisse, où elle se promène dans les Alpes, profite de l’air pur, du son revigorant des trains qui s’approchent et des cloches de vaches, des eaux cristallines dans lesquelles elle se baigne tout en contemplant la hauteur des montagnes.

“Bien que la Suisse soit l’un des pays d’Europe les plus touristiques, il est facile d’y trouver un sentiment de quiétude lorsque vous descendez un tout petit peu plus bas et sortez des sentiers établis.”
Lexie Alford

En voyage en Allemagne, en France et en Italie, Lexie s’émerveille devant l’architecture de châteaux et d’illustres attractions touristiques. Elle visite même les ruines du fameux colisée de Rome, l’un des lieux les plus cinématographiques qui soient.

Le pittoresque du Maroc est sans doute l’un des incontournables du périple de Lexie, notamment pour le désert du Sahara, le village fortifié Aït Ben Haddou, et la ville Blue City dont les murs d’un bleu royal éclatant semblent presque surréalistes.

La fin du parcours et la récompense

En juin 2019, le moment tant attendu arrive enfin. Lexie foule le sol nord-coréen et coche le 196e pays visité. Elle clame sa réussite en publiant une photo sur Instagram pour annoncer à ses fans qu’elle a “officiellement visité tous les pays du monde”.
Aujourd’hui, Lexie est officiellement inscrite au livre Guinness des records. Suivie par les médias et par une communauté internationale de fans qui admirent sa détermination, elle donne des conférences et des conseils pour tout aspirant voyageur voulant suivre ses traces.

Que penses-tu de l’histoire de Lexie ? As-tu déjà eu envie de voyager seul(e) à l’autre bout du monde ?