Sympa
Sympa

Découvre les 12 dernières volontés les plus excentriques et inhabituelles de l’Histoire

La mort est un passage obligé pour tout le monde, et comme dit un proverbe bulgare, "on ne peut pas emporter ses biens dans la tombe". C'est d'ailleurs pour cela que la plupart des gens disent leurs dernières volontés ou rédigent leur testament, léguant ainsi leur richesse à leur famille. Mais cela ne se passe pas toujours comme prévu. Certaines personnes laissent leur argent et leurs biens à leurs animaux de compagnie, ou même à des étrangers. Les choix des gens au bord de la mort peuvent sembler étranges aux autres.

Sympa a préparé une liste des testaments les plus bizarres qui existent. Certaines de ces volontés sont terrifiantes, et d'autres sont absolument géniales. Mais dans tous les cas, elles sont toutes uniques !

Un livre de dessins animés qui contient les cendres de son créateur

Le défunt éditeur de l'entreprise Marvel, Mark Gruenwald, qui a eu un impact énorme sur les bandes dessinées de Captain America et Iron Man, adorait tellement sont travail qu'il voulait continuer à faire partie de ce monde, même après sa mort. Pour sa dernière volonté, Mark a demandé à ce que soit publié un numéro de bandes dessinées qui contenait ses cendres.

Le créateur de Star Trek a été là "où aucun homme n'a jamais été"

Il n'est pas surprenant que Gene Roddenberry, le créateur d'une des sagas les plus connues et les plus iconiques de tous les temps, ait également été un amoureux de l'Univers et des étoiles. Ce qui est surprenant, cependant, c'est le fait que ce soit le premier homme de l'histoire à avoir été "enterré" dans l'espace. Mais, qu'attendais-tu au juste du père de Star Trek ?

Shakespeare a juste laissé son deuxième lit préféré à son épouse

William Shakespeare, connu dans le monde entier comme l'un des dramaturges les plus romantiques de l'histoire, n'était peut-être pas si romantique dans la vraie vie. Dans son testament, il n'a laissé que son deuxième lit favori à sa chère épouse, Anne Hathaway. La plupart de ses richesses sont revenues à sa fille.

Sa dernière volonté : un dîner tous les soirs

John Bowman, un riche chevalier du Vermont, croyait fermement en la vie après la mort. Malheureusement, il perdit son épouse et ses deux filles alors qu'il était vivant, mais il était convaincu qu'en quittant le monde terrestre, il les reverrait. Mais Bowman s'est assuré de prendre les choses en main.

Dans son dernier testament, il a créé un fonds en fiducie pour entretenir son manoir de 21 chambres et pour s'assurer que le dîner soit servi tous les soirs, juste au cas où lui et sa famille réapparaîtraient et auraient faim. La volonté du défunt a été respectée de 1891 à 1950.

Des tambours faits en peau humaine

S. Sanborn, un fabricant américain de chapeaux, a vécu une vie extraordinaire. Et lorsqu'il est mort en 1871, il a surpris tous ceux qui le connaissaient en établissant sa dernière volonté, à savoir : utiliser sa peau pour réaliser deux tambours. Ces instruments devaient être amenés à Bunker Hill tous les 17 juin, où la chanson "Yankee Doodle" devait être jouée à la batterie afin de célébrer le fameux anniversaire de la bataille de la Guerre révolutionnaire pour l'indépendance.

La dernière volonté la plus romantique de tous les temps

Le véritable amour ne meurt jamais. Jack Benny, un comédien populaire, a fait en sorte que sa veuve reçoive une rose chaque jour jusqu'au dernier jour de sa vie.

Une session de spiritisme pour Harry Houdini

Dans ses dernières années de vie, le fameux magicien Houdini était devenu obsédé par l'idée d'une vie après la mort. Harry fit donc une promesse à son épouse, Bess, qu'il viendrait lui parler une fois qu'il serait mort. Pour ce faire, il a inventé un message secret qu'elle était la seule à connaître, et dans son dernier testament, le magicien dit également que chaque anniversaire de sa mort devait se célébrer avec une session de spiritisme.

Le testament le plus long de l'histoire

Frederica Stilwell Cook est connue comme l'auteur de la dernière volonté la plus longue de l'histoire. Elle est morte en 1925 et a laissé un testament qui contenait 1066 pages, avec 95 940 mots. À titre de comparaison, le roman iconique de Hemingway, Le Vieil homme et la mer, est huit fois plus court.

Le chien millionnaire

Leona Helmsley, la "Reine de la méchanceté", était une grande fanatique des chiens. Quand elle est morte en 2007, elle a laissé près de 12 millions de dollars en héritage à son chien maltais, portant le doux nom de Trouble ("Problème", en français). Ce n'est pas la première personne à laisser sa fortune à un animal de compagnie, mais c'est elle qui a laissé la plus grosse somme. Ce qui fait donc de lui le chien le plus riche de l'histoire.

Des numéros vraiment chanceux

Lorsque Luis Carlos, un riche aristocrate du Portugal, est mort en 2007, il a laissé tout son argent à 70 inconnus résidant à Lisbonne. Les bénéficiaires ont été choisis au hasard grâce à un annuaire téléphonique.

Au moins un homme se lamentera de la mort de Heinrich Heine

Henrich Heine, un poète allemand, a laissé à sa veuve Mathilde tout son argent à une seule condition : elle pourrait en hériter si elle se mariait à nouveau. Il expliqua cette étrange clause en disant qu'au moins un homme se lamenterait de sa mort.

Un héritage amer

Wellington Burt, un magnat du Michigan, mourut en 1919, laissant derrière lui un testament pour le moins étonnant. Il stipula que son énorme richesse serait léguée à ses descendants seulement 21 ans après la mort de son dernier petit-enfant. Pourquoi Wellington fit-il cette demande des plus curieuses ? C'est un mystère.

Le dernier petit-fils de Burt mourut en 1989. 21 ans plus tard, en 2011, 12 membres de la famille de l'excentrique commerçant ont finalement reçu l'argent. Chacun d'eux a reçu près de 110 millions de dollars.

Lequel de ces testaments t'a le plus surpris ? Que penses-tu de ce genre d'idées ? Dis-nous dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture CBS Television / Wikipedia
Sympa/Gens/Découvre les 12 dernières volontés les plus excentriques et inhabituelles de l’Histoire
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire