Sympa
Sympa

Découvre les excentricités que 16 nounous ont dû supporter de la part des parents lorsqu’elles s’occupaient de leurs enfants

Les gens ne gardent pas toujours un bon souvenir de leur travail, car, malheureusement, il y a des obstacles qui rendent certaines situations désagréables. Lorsqu’il s’agit de travailler en tant que nounou, les gens se bercent d’illusions en pensant que le plus grand défi concerne les enfants. Mais souvent, ce sont les parents qui représentent le plus gros des challenges.

  • Il y a quelque temps, j’ai travaillé pour des personnes pauvres qui pensaient être riches. Mes patrons avaient deux enfants, un garçon et une fille. Un jour, la mère a dit à sa fille : “Regarde, ma chérie, cette employée est plus costaud que l’autre, elle fera mieux le cheval”. J’ai lancé un regard noir à la femme et la petite n’a jamais osé monter sur mon dos. © Raquel Luiza Silva / Facebook
  • J’ai travaillé comme nounou dans une maison où les enfants étaient grands et m’aidaient à faire le ménage. Mais une fois, la propriétaire m’a demandé de laver sa voiture. J’ai juste jeté de l’eau dessus, elle est restée sale, et la proprio ne m’a jamais plus demandé de le faire. 😂 © Maria Aparecida Dias de Araujo / Facebook
  • Quand je travaillais comme nounou, mon emploi du temps était de 12h à 18h et, une fois, les parents sont arrivés tard, à 20h30. Ils ne m’avaient pas dit qu’ils allaient être en retard (ils sont revenus chargés de sacs de shopping). J’avais un autre engagement, car en plus de ce travail, je confectionnais des gâteaux le matin et quand je rentrais, le soir. Alors, dès qu’ils sont arrivés, je leur ai confié l’enfant et je suis partie en courant pour terminer les commandes. Le jour suivant, on m’a informée que je ne devais pas revenir. © Lila Maíra Colodel / Facebook
  • J’ai travaillé dans une maison en m’occupant d’un enfant. Il était adorable, le problème, c’était les parents. La mère me faisait cuisiner ; cependant, je n’avais pas le droit de manger. Je préparais des petits pains et des boulettes saines pour toute la semaine et elle les étiquetait du lundi au dimanche. Détail : lorsque j’apportais mon propre déjeuner ou mon goûter, ils en prenaient une partie pour manger. © Viviane Paula / Facebook
  • Je devais changer les couches du petit toutes les deux heures, mais il avait déjà six ans. Je pensais qu’il avait des difficultés ou un problème, mais non. Ce sont les parents qui ne voulaient pas les enlever et le fils était heureux d’être “gâté” de cette façon. Je me souviens que je lui ai appris à changer ses couches lui-même et à utiliser les toilettes s’il en ressentait le besoin. Je ne suis jamais retournée dans cette maison. © Drsweet*** / Reddit
  • Chaque soir, lorsque je mettais les enfants au lit, je devais leur faire écouter un CD : c’était un enregistrement de leurs parents qui chantaient “Molly, tu es merveilleuse. Tu es une étoile, tu es une étoile brillante”. Cela ne semble pas si étrange, mais cela durait des heures et les enfants écoutaient le même fichier audio chaque soir. © optimuspaige91 / Reddit
  • Les parents m’ont demandé de promener les jumeaux de trois ans dans ma voiture pendant deux heures et demie, car c’était “la seule façon” qu’ils puissent faire une sieste. L’ai-je fait ? Non. J’ai mis les enfants dans leur lit, fermé la porte et ils se sont endormis en 15 minutes. © unknown / Reddit
  • J’ai fait du baby-sitting pour une famille quand j’étais au lycée (dans les années 80). Une fois, alors que la mère s’apprêtait à sortir, elle m’a demandé, environ neuf fois, m’a IMPLORÉE de ne pas manger les biscuits qui étaient dans le placard, car elle en avait besoin pour une recette. J’ai dit un truc du genre : “Ok, j’ai compris. Il n’y a pas de danger, car je n’aime pas les biscuits à la vanille”. Elle n’arrêtait pas de me dire de surtout ne pas les manger et c’est la première chose qu’elle m’a demandée quand elle est rentrée à la maison. © ZweitenMal / Reddit
  • Ma patronne m’a dit : “Si Brady se tient devant la porte d’entrée, cela signifie qu’il doit sortir. Ouvre la porte et laisse-le entrer de nouveau après quelques minutes”. Détail : Brady était un garçon de 4 ans. © imapuppycat / Facebook
  • L’une des familles avec lesquelles je travaillais ne me laissait nourrir sa fille d’un an que si j’ouvrais un petit pot : si elle ne mangeait que deux ou trois cuillerées, je devais jeter le reste, et si elle en voulait 15 minutes plus tard, je devais ouvrir un nouveau petit pot. Sa mère a dit qu’il n’y avait aucun problème à la nourrir en plusieurs fois. Elle jetait probablement cinq ou six pots dans un intervalle de deux heures. © GooberMcNutly / Reddit
  • Je ne devais pas nourrir l’enfant si j’avais fait chauffer les aliments au micro-ondes. La mère ne m’avait JAMAIS donné cette instruction, jusqu’au jour où j’ai fait chauffer les aliments pendant que je gardais sa fille et qu’elle m’a réprimandée pour cela. Comment pouvais-je savoir ? Cette même dame m’a aussi donné une liste de corvées à faire. Comment étais-je censée m’occuper de la petite et passer l’aspirateur en même temps ? © s****ycasserole / Reddit
  • Mère : “Nos enfants (âgés de six, quatre et un an) sont végétariens, merci de respecter cela !” Le père, après le départ de la mère : “Excuse-moi, mais ce sont aussi mes enfants. S’ils veulent de la viande, c’est probablement parce qu’ils en ont besoin. Il y a un frigo dans mon bureau”. © 2cupsofsalt / Reddit
  • Ma sœur a travaillé comme nounou pour une famille qui ne lui permettait pas de sortir (les parents refusaient de la ramener à la maison) tant qu’elle n’avait pas fait toute la vaisselle qui était là AVANT qu’elle ne vienne travailler. © glittercatbear / Reddit
  • Dans l’un de mes emplois de baby-sitting, je devais garder ma peau complètement couverte, car les parents craignaient que le bébé qui bave sur moi soit trop intime. Je devais placer une lingette pour bébé sur tout mon corps chaque fois que je tenais le bébé dans mes bras. © unknown / Reddit
  • Je travaillais comme nounou pour les enfants d’une dame et je devais noter toutes mes heures sur une feuille de papier, à la seconde près. Elle n’a jamais arrondi mon salaire, donc si je notais 135,68€, c’était exactement ce que je recevais. Elle ne rentrait jamais à l’heure, mais trois ou quatre heures plus tard. Elle m’avait assuré que ses enfants étaient bien élevés, jusqu’au jour où l’un d’eux me jette un jouet en pleine figure. © hermitthewizard / Reddit
  • Je me suis occupée d’une petite fille de six mois pendant deux jours alors que la nounou habituelle était malade. On m’a demandé de noter toutes les activités que je faisais avec le bébé et les horaires, pour être sûre que je lui accordais toute mon attention. Une fois, j’ai laissé la bouteille sur la table, alors le père l’a prise et l’a placée sur un sous-verre. C’était un biberon de lait maternel avec zéro chance de couler. J’étais si heureuse de ne pas avoir à être sa baby-sitter plus longtemps ! © cougnation94 / Reddit

Quelle a été la chose la plus étrange que tu aies vécue au travail ? Qu’aurais-tu fait si tu étais à la place de ces nounous ? Raconte-nous !

Photo de couverture Lila Maíra Colodel / Facebook
Sympa/Éducation/Découvre les excentricités que 16 nounous ont dû supporter de la part des parents lorsqu’elles s’occupaient de leurs enfants
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire