Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

Les internautes ont raconté 15+ histoires qui prouvent que les mères ont un excellent sens de l’humour

Même arrivés à l’âge adulte, les enfants gardent souvent le besoin d’amour et d’approbation de leurs parents. C’est pourquoi nous demandons parfois conseil à notre mère et allons lui rendre visite simplement pour lui faire un câlin, sentir l’odeur de notre enfance et recevoir cet amour désintéressé dont seul le cœur d’une maman est capable. Les mères sont comme les boutons d’une chemise : elles soutiennent et unissent toute la famille. Il n’est donc pas étonnant qu’elles soient si sérieuses et strictes la plupart du temps. Mais qu’est-ce que ça fait du bien de les voir joyeuses : une petite étincelle apparaît alors dans leur regard et elles deviennent parfois capables de faire des choses complètement inattendues, voire folles, qui nous laissent soit bouche bée, soit complètement morts de rire. Ces instants sont précieux et inestimables.

Chez Sympa, nous avons pris plaisir à lire les histoires qu’ont partagées les internautes : ils se sont souvenus de choses mignonnes et amusantes qui sont arrivées à leur maman. Et dans le bonus à la fin de l’article, nous te prouverons qu’en devenant mère, les femmes acquièrent des super-pouvoirs.

  • Une fois, je suis rentré chez moi de l’école, mais il n’y avait personne à la maison, je n’avais pas de clé, et maman était indisponible. Bref, j’ai poireauté sur les escaliers pendant près de deux heures, puis j’ai décidé de me rendre chez la voisine pour me réchauffer et prendre une tasse de thé. Étonnamment, elle avait les clés de notre appartement, et j’ai pu rentrer chez moi. Je me suis rendu dans la cuisine et sur le frigo, il y avait une note : “Fiston, nous avons remis les clés à Olivia, la voisine. Le déjeuner est dans le frigo. Bisou, maman.” © KostaGrass / Pikabu

  • Quand elle était jeune, ma mère jouait très bien au foot, mais elle a dû passer la plus grande partie de sa vie à travailler dans un magasin. Une fois, quand j’avais 15 ans, je jouais au foot dans la rue avec des amis tard le soir. Maman rentrait justement à la maison après une longue journée de travail, et soudain, le ballon s’est envolé vers elle. Dans la seconde qui a suivie, elle l’a arrêté avec sa poitrine et lui a donné un coup de pied si fort que le ballon est passé devant moi avant même que je puisse réagir. À l’époque, elle avait déjà 53 ans, elle portait ses chaussures de travail, son uniforme et son sac à main. Nous sommes tous restés choqués et n’avons repris nos esprits que lorsqu’elle est rentrée à la maison. Ma mère est méga cool ! © superjayjay100 / Reddit

“Ma mère s’est souvenue que je n’avais pas de place pour installer un sapin de Noël, elle a donc créé cette couronne avec des guirlandes lumineuses et des décorations que nous accrochions sur le sapin quand j’étais enfant”.

  • Un printemps, quelqu’un a commencé à régulièrement faire tomber les mangeoires qui étaient accrochées dans notre jardin. Tout d’abord, maman en a acheté des nouveaux, mais elle a fini par en avoir marre et a tout simplement commencé à recoller les anciennes mangeoires. Une fois, alors que nous prenions notre petit déjeuner à table, ma mère a jeté un coup d’œil par la fenêtre, puis a soudain sursauté et s’est précipitée dehors en criant : “Éloigne-toi de nos mangeoires !”. Devant elle se trouvait un ours qui se tenait sur ses pattes arrières et la regardait d’un air si... confus. Comme s’il ne comprenait pas pourquoi on lui criait tout à coup dessus. Il s’est alors retourné et est reparti dans les bois comme si de rien n’était. Mon père et moi nous sommes regardés et avons commencé à rire en même temps. Ma mère, l’une des personnes les plus calmes que je connaisse, a tout simplement crié sur un énorme ours et l’a chassé comme si c’était quelque chose de tout à fait normal et habituel. Ce jour-là, elle a atteint le plus haut niveau de coolitude qui existe. © toworkortoreddit / Reddit

  • Une fois, lorsque j’avais environ 14 ans, maman est doucement entrée dans ma chambre tôt le matin et m’a tout à coup crié : “Vite ! Il y a un OVNI dans le jardin !”, puis s’est vite précipitée dans la pièce d’à côté. Excitée, perdue, et encore étourdie, je l’ai suivie dans la chambre voisine. Elle a commencé à ouvrir les rideaux, derrière lesquels je m’attendais à voir avec impatience une grosse soucoupe argentée planer au-dessus de notre balançoire, mais il n’y avait rien du tout. Maman, heureuse et avec un sourire jusqu’aux oreilles, s’est alors exclamée : “Poisson d’avril !”. Ce jour-là, elle a ri toute la journée de m’avoir fait tomber dans le panneau. © Sarah Reyes / Quora

  • Maman s’ennuyait à la maison et a donc décidé de prendre des cours de chant dans une école de musique près de chez nous. Au début, elle s’appliquait beaucoup et faisait de son mieux pour apprendre la théorie : nous étions réellement impressionnés par l’enthousiasme soudain dont elle faisait preuve. Mais un jour, après avoir été réprimandée par son professeur, elle a décidé de ne pas se préparer à son examen écrit. Après l’examen, elle nous a appelés pour nous annoncer que tout s’était très bien passé. Sachant qu’elle ne s’était pas du tout préparée, je lui ai demandé comment elle y était arrivée et elle m’a répondu : “C’est mon téléphone qui a étudié à ma place”. Il s’est avéré qu’elle avait caché son portable dans son sac et avait triché, comme une écolière ! © Srija Asritha M / Quora

  • Ma mère est un véritable troll. Quand j’étais rondelet et que je séchais mes cours d’EPS, elle m’a donné une très bonne leçon. Dans une pièce pleine de parents et d’amis, elle a pointé mon ventre du doigt et a annoncé avec un air fier et une voix forte :
    — Encore deux mois, et je deviendrai enfin grand-mère !
    Elle a fait ça quatre fois avant que je pique finalement une crise et me rende à la salle de muscu où j’ai perdu tout mon excès de poids, la laissant ainsi sans son fameux “petit-enfant”. © Khalid Bajwa / Quora

“Voici dans quel accoutrement ma mère a décidé de couper les oignons aujourd’hui.”

  • Lorsque j’avais environ 5 ans, maman m’a pour la première fois demandé de me rendre à la supérette pour acheter du lait. Lorsque j’ai accompli ma mission avec succès et suis revenu avec la bouteille de lait, maman m’a complimenté : “Bien joué, tu es le meilleur des assistants, bravo”. Ça m’a fait tellement plaisir que j’ai demandé : “Si tu veux, je peux y aller encore une fois !” Elle a accepté en me faisant un grand sourire, et je suis reparti au magasin. Après mon retour, j’ai de nouveau reçu des éloges, et ça m’a une fois de plus tellement fait plaisir, que j’ai demandé :
    — Si tu veux, je peux aller en acheter encore !
    — Bien sûr !
    Je suis de nouveau retourné à la supérette, et je suis encore une fois revenu avec une bouteille de lait. Maman m’a alors dit :
    — Bien joué ! Mais si tu avais été plus attentif, tu aurais directement acheté trois bouteilles en même temps, comme je l’avais initialement demandé. © Fatherbig / Pikabu

  • Ce soir, je suis allé rendre visite à maman. Lorsque je me suis garé dans la cour de son immeuble, j’ai soudain senti quelqu’un frapper l’une de mes roues, et j’ai alors aperçu un type qui se tenait à côté de ma voiture. Je lui ai demandé quel était le problème, et il m’a répondu plein de mépris que je devais déplacer ma voiture, car j’occupais sa place. Une fois arrivée chez ma mère, je lui ai raconté cette histoire en riant. De retour chez moi, je l’ai appelée pour lui dire que j’étais arrivée à la maison, et elle m’a fièrement annoncé qu’elle était allée voir ce type et lui avait dorénavant interdit d’offenser sa fille ! Cet homme a demandé de me transmettre ses excuses. Au fait, ma mère à 75 ans. Je l’écoutais en souriant et je me disais : “Maman restera toujours maman. Qu’importe son âge et sa condition physique, elle continuera toujours de me protéger...” © Zolushok / Pikabu

“Voici comment ma mère a décidé de couper le gâteau !”

  • Ma mère a regardé par la fenêtre et a aperçu qu’un agent de circulation s’apprêtait à lui coller une amende de stationnement. En panique, elle a ouvert la fenêtre, a crié “Attendez !”, et s’est précipitée dehors pour le rejoindre. Le plus drôle, c’est qu’à ce moment-là, elle répétait le rôle principal d’une pièce de théâtre et était déguisée en nonne. L’agent a dû être très surpris de se voir crier dessus par une nonne avec une voix d’opéra. Et elle s’en est finalement tirée sans amende. © wolfgirl2345 / Reddit

  • Maman a toujours été mince et a toujours eu un merveilleux sens du style. Une fois, à la fin des années 60, mes parents ont décidé de fêter leur anniversaire de mariage dans un restaurant à la mode. Papa portait un costume et maman était vêtue d’une tenue blanche composée d’un pantalon et d’une longue veste fluide. Lorsqu’ils sont entrés dans l’établissement, le maître d’hôtel leur a annoncé : “Je suis désolé, madame, mais nous avons un code vestimentaire strict : il est interdit aux femmes de porter des pantalons”. Et maman... a immédiatement enlevé son pantalon ! Puis, vêtue uniquement de sa veste (comme d’une mini-robe), elle a demandé au maître d’hôtel de les accompagner fissa jusqu’à leur table. Et il l’a fait. Papa, resté sans voix, n’a rien pu dire. © Rena Margulies / Quora

“Ma mère a surmonté beaucoup de choses au cours de ces dernières années, et récemment, elle a enfin recommencé à peindre. C’est son échappatoire. Regardez à quel point c’est cool !”

  • Ma mère a un rire bruyant, communicatif et complètement fou. En plus, lorsqu’elle rit, elle commence aussi à pleurer. C’est incontrôlable : son visage rougit, elle a du mal à respirer, et on dirait parfois qu’à ce stade, elle essaie tout simplement de survivre à cette crise de fou rire. Je ne me souviens pas comment ça a commencé, mais je me souviens que nous étions dans un restaurant et que maman s’est mise à rire si fort et si bruyamment que le serveur n’a pas pu le supporter et a lui aussi commencé à rire. En voyant ce spectacle, les gens assis autours de nous se sont aussi mis à rigoler. Et comme tout le monde riait, nous avons nous aussi commencé à nous marrer encore plus fort. Tout le restaurant pleurait, en essayant tant bien que mal de respirer, et les rires étaient si forts que les murs en tremblaient. C’était épique. © Nikki Reicha / Quora

  • Ma mère parle plusieurs langues et elle adore les confondre. Une fois, lorsque nous étions au Sénégal, elle a décidé d’apprendre quelques phrases en wolof (la langue locale). Un jour, nous nous sommes rendus au marché local, nous sommes un peu éloignées l’une de l’autre, et j’ai soudain entendu ma mère crier : “Non ! Non non !” Je me retourne et je l’aperçois en train d’agiter ses mains devant un vendeur. J’accours, et elle me dit : “Il n’arrête pas de me tendre ces trois bracelets, alors que je lui ai dit non”. Le vendeur s’est alors tourné vers moi et m’a demandé : “Que veut ta mère ? Elle me dit tout le temps trois, trois”. Et là, je réalise la situation : elle lui disait “non” (en russe “nyet”), ce qui veut dire “trois” en wolof. Pourquoi diable ma mère avait soudain décidé de parler russe au Sénégal ? © Siobhan Green / Quora

  • Une fois, ma mère a décidé de prendre en main son apparence et sa vie en général. Elle s’est inscrite à la salle de sport, elle a perdu du poids, changé de coupe et de couleur de cheveux, et a entièrement renouvelé sa garde-robe. En outre, elle a annoncé à papa qu’elle en avait assez d’être femme au foyer et qu’elle voudrait aller travailler. Papa l’a alors engagée dans son entreprise en tant que réceptionniste. Son lieu de travail se trouvait dans un petit bâtiment avec de grandes fenêtres, et papa lui tenait souvent compagnie. Un jour, une vieille amie de ma mère qu’elle n’avait pas vue depuis des années l’a appelée et lui a dit : “Lucie, tiens bon ! Je viens de voir ton mari en train d’embrasser une vieille mégère. Devant tout le monde en plus !” Après lui avoir expliqué la situation, mes parents et cette femme ont bien ri. © “Подслушано” / Vk

  • Lorsque j’étais au CE1, ma mère a dit devant mes amis qu’elle était capable d’hypnotiser les poules. Genre, une fois, elle a vu comment ça se faisait et elle était maintenant capable d’en faire autant. Tout le monde lui a alors demandé de faire une démonstration. Elle a accepté et nous sommes donc sortis dans la cour pour attraper l’une de nos poules. Pour que cette dernière se calme, il fallait la tenir un petit moment sous le bras. Ensuite, maman a demandé à l’un d’entre nous de poser la poule sur le sol et de la tenir doucement. Elle a levé l’index, et la poule a commencé à le suivre du regard. Elle a doucement retiré le doigt, et l’animal est resté figé : elle était tout simplement couchée sur le sol, hypnotisée. Bingo ! Ma mère était une véritable magicienne ! Ce n’est que quelque temps plus tard que j’ai découvert que le système nerveux des poules est assez basique et que les actions du genre les étourdissent facilement. © Steven Gaudry / Quora

Bonus : en devenant mère, les femmes acquièrent des super-pouvoirs

  • Enfant, je m’étonnais souvent de voir comment ma mère arrivait à facilement retrouver des choses que moi je cherchais pendant des heures sans résultat. Mais maintenant, j’ai une situation similaire avec mon mari. Une fois, il m’a crié depuis la salle de bain :
    — Où est la serviette ?
    — Dans la salle de bain.
    — Non, elle n’est pas ici !
    — Si, elle est accrochée au mur !
    — Nooooon.
    Je me rends dans la salle de bain, je retire son peignoir du crochet : la serviette se trouvait en dessous.
    Ma fille, 4 ans :
    — Maman, où est mon crayon marron ?
    — Dans ta trousse.
    Ensuite, tout s’est passé selon le même scénario. Je suis arrivée et j’ai trouvé deux crayons marron dans sa trousse. Je ne saurais dire à quel moment précis j’ai acquis ce super-pouvoir. © Frufro / Pikabu

  • J’adore cette capacité qu’ont uniquement les mères. Souvent, sur les terrains de jeu, j’entends un enfant dire : “Jdovriberdojuuuuu !”, et la mère répond : “Bien sûr mon chéri. Tu veux du jus de pomme ou juste de l’eau ?” Un jour, des extraterrestres attaqueront notre planète, le FBI appellera Mulder de X-Files, Mulder accourra vers Scully, et celle-ci contactera une mère au hasard via son petit écran. Lorsque les extraterrestres lui diront : “Gruhendshlauditeee, aaaa !”, elle leur répondra tout simplement : “S’emparer de la Terre ? Ça va pas la tête, je t’ai dit d’aller te coucher il y a déjà une demi-heure !” Et Skinner n’aura plus qu’à signer cette affaire de sauvetage de la planète et la classer. © valenayaspers / Twitter

  • Lorsque les femmes donnent naissance à un enfant, elles développent une “voix de maman”. Une fois, je marchais dans la rue et j’ai soudain entendu un quelqu’un crier par la fenêtre : “Rentre à la maison, vite !” Pendant un instant, je me suis apprêté à rentrer, mais j’ai ensuite pensé : “Stop. Ce n’est pas ma rue, ce n’est pas ma mère, et je suis bien trop vieux pour ce genre de choses”. Mais je suis quand même rentré chez moi, au cas où... © kabanjero / Pikabu

Et toi, te souviens-tu de situations dans lesquelles ta mère t’a étonné à tel point que tu as changé le regard que tu lui portais ? N’hésite pas à partager ton histoire avec nous dans les commentaires !

Partager cet article