Sympa
Sympa

Mon fils a honte de moi, alors j’ai décidé de lui rendre la monnaie de sa pièce

Élever un adolescent peut être un défi qui met certains parents au pied du mur. Un jour, tu as un petit qui vit dans tes bras, et le lendemain, tu te retrouves avec un jeune qui ne veut plus être vu autour de toi. Dans ce contexte, une utilisatrice, excédée de voir son fils embarrassé par elle, a décidé de se tourner vers internet pour obtenir des conseils sur la manière de gérer ce moment de tension à la maison.

Chez Sympa, nous avons réfléchi à la question et avons voulu proposer quelques recommandations qui pourraient aider les parents à garder leur calme, mais nous te présentons d’abord l’histoire de cette maman désespérée.

Nous savons qu’il est parfois difficile de gérer la colère d’un adolescent, mais nous devons nous rappeler que cette situation ne se produit généralement pas parce que les parents sont bizarres. À l’adolescence, il y a une sorte de “désagrément” qui fait naturellement partie du détachement de l’enfance que nous traversons tous

Continuons avec la solution de cette mère :

Chez Sympa, nous nous sommes penchés sur la question et avons proposé quelques idées qui pourraient être utiles aux personnes confrontées à la honte des enfants.

  • Ne le prends pas personnellement. Bien que ce comportement puisse parfois être blessant, essaie de te rappeler que l’adolescence est une période difficile et que ce comportement en fait partie, et n’a rien à voir avec toi.
  • Évite les conflits. Bien qu’il soit courant de vouloir élever un enfant pour qu’il s’adresse à toi avec respect, il arrive qu’il s’exprime dans un langage non désiré. Malgré tout, il est préférable de ne pas être tenté de réprimander immédiatement ton enfant pour ce qu’il a dit, mais plutôt de mettre fin à la conversation.
    Par exemple, si tu lui demandes pourquoi il n’a pas rangé sa chambre et qu’il répond de manière hautaine, essaie de ne pas te concentrer sur sa réponse et dis quelque chose comme : “Ma question était de savoir pourquoi tu n’as pas rangé ta chambre. Tu n’utiliseras pas ton téléphone portable tant qu’elle ne sera pas rangée”. Sinon, ton enfant essaiera probablement de t’entraîner dans une dispute sur la façon de parler et ne fera toujours pas ce que tu lui as demandé.
  • Accorde-lui de l’attention et de l’affection selon ses propres conditions. Passer du temps avec un adolescent peut sembler être un défi, et parfois, plus nous essayons de nous rapprocher, plus nous semblons obtenir le résultat inverse. Mais une bonne idée pour éviter de perdre la convivialité est de leur donner un peu de pouvoir. Les adolescents ont tendance à vouloir être aux commandes. Tu peux donc faire savoir à ton enfant que tu veux passer du temps avec lui, puis le laisser décider du moment et du lieu. Cela l’incitera à passer du temps avec toi.
  • Parle à d’autres parents. Une façon de faire face à cette nouvelle phase de la vie de ta famille est de parler à d’autres parents qui peuvent partager leurs expériences et leurs conseils. Ils peuvent également t’aider à trouver l’humour dans la situation.
  • Rappelle-toi ce que tu ressentais à cet âge. Cela peut t’aider à avoir plus d’empathie pour ton enfant et à te rappeler que ce n’est pas personnel. Tu as peut-être aussi pensé à cet âge que tes amis savaient tout et que tes parents étaient un peu gênants.
  • Adapte-toi au changement dans ta relation. Une chose qui peut être difficile à accepter est la façon dont ta relation avec ton enfant a changé. À ce stade, les jeunes préfèrent être avec leurs potes. Et parfois, afin d’établir des liens avec des personnes de leur âge, ils ont tendance à rejeter leurs parents. Cependant, ils continuent à demander de l’aide, par exemple pour se rendre d’un endroit à un autre, mais ne veulent pas forcément être escortés hors de la voiture.
    Cela peut être déroutant, mais comprends que c’est leur façon de dire : “J’ai besoin de toi, mais c’est difficile de l’admettre, surtout quand je suis avec mes amis, alors je vais faire comme si je ne t’aimais pas”. Il est donc bon d’accepter leur indépendance et, en même temps, sans faire pression, de chercher des moyens d’être ensemble en proposant des activités que vous aimez tous les deux.

Comment était ta relation avec tes parents quand tu étais adolescent ? Qu’est-ce qui t’a rapproché de maman et papa à cette époque ?

Sympa/Éducation/Mon fils a honte de moi, alors j’ai décidé de lui rendre la monnaie de sa pièce
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire