Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Un groupe de femmes fabrique des petits matelas à partir de sacs en plastique pour les donner aux sans-abri

Partout dans le monde, il y a beaucoup de personnes qui doivent se débrouiller pour vivre dans la rue et faire face à bien des aléas. Même s’il y a beaucoup de gens qui s’efforcent d’aider les autres, il faut beaucoup de travail pour espérer un véritable changement, mais incontestablement, chaque petite action peut faire la différence. Des femmes, qui en plus souffrent toutes d’arthrite, ont pensé à aider les personnes les plus démunies, et pour ce faire, elles se sont organisées et ont commencé à tisser des petits matelas avec des sacs en plastique.

Sympa admire l’initiative de ces femmes, car en plus d’être solidaires avec les autres, elles aident aussi la planète en créant quelque chose d’utile avec ce que certains considèrent comme des déchets.

“Bag Ladies”

Le projet est mené par un groupe de femmes âgées qui ont uni leurs forces et leur ingéniosité, pendant plus de 4 ans, pour apporter leur pierre à l’édifice et faire quelque chose pour un monde meilleur. Elles sont plus connues sous le nom de “Bag Ladies” et chaque semaine elles se retrouvent pour travailler, couper et tisser les sacs. Malgré leur état de santé, elles sont heureuses d’aider. “Ce n’est peut-être pas grand-chose, mais c’est très gratifiant de savoir que tu aides quelqu’un d’autre, même si c’est juste un petit peu”, a déclaré l’une des membres lors d’une interview.

Réutilisation des sacs en plastique

En pensant au confort de ceux qui doivent dormir dans la rue, ces bénévoles ont commencé à donner un usage différent aux sacs en plastique, créant des tapis en guise de matelas. De cette façon, les gens ne dorment pas directement sur le béton et le tapis peut être utilisé pour garder un peu de chaleur par temps froid. D’autres peuvent l’utiliser comme protecteur pour que le matelas sur lequel ils dorment ne se salisse pas ou ne soit pas mouillé.

Comment fabriquer un matelas en plastique :

Quand l’idée de ces dames a commencé à se savoir, des gens du monde entier se sont intéressés à la mission. Elles ont donc partagé une vidéo qui montre étape par étape la création d’un tapis comme elles ont l’habitude de le faire. Soit dit en passant, cette activité semble vraiment très relaxante. En plus des sacs, il faut des ciseaux et un grand crochet pour tisser. Après les avoir arrangés et découpés, elles forment une pelote avec les bandes obtenues et commencent à créer leurs chefs-d’œuvre.

Des milliers de sacs transformés en quelque chose d’utile

Ce groupe d’héroïnes a transformé des milliers de sacs en tapis utiles pour ceux qui en ont le plus besoin. Il faut 600 à 700 sacs pour fabriquer un seul matelas et, même si cela peut paraître simple, il faut investir du temps, du travail et des efforts, mais surtout, chacune de ces femmes le fait avec tout son amour. Et même si cela se complique à cause de leurs pathologies, la satisfaction d’aider les autres est beaucoup plus grande que n’importe quelle circonstance, et sans aucun doute, elles sont un exemple de solidarité, d’empathie et une véritable inspiration.

D’autres personnes ont commencé à collaborer

Heureusement, beaucoup d’autres ont rejoint ce projet. Le Mississippi River Ministry (MRM), une organisation qui offre ses services à plus de 3 000 églises pour aider les plus défavorisés, s’est également mis à fabriquer ces tapis. D’ailleurs, ses membres sont chargés de réaliser des projets de lutte contre la pauvreté dans la société. Grâce à leur travail, ils arrivent à faire des dons de vêtements, de nourriture, de couches, de meubles, de jouets, de fournitures scolaires et de matelas.

Les Bag Ladies invitent tout le monde à se joindre à cette belle cause, puisqu’elles savent très bien que plus il y aura de personnes qui participeront et feront un petit quelque chose de leur côté, plus le changement sera grand et plus de gens en bénéficieront.

Connais-tu d’autres façons d’aider les personnes qui sont dans le besoin ? Raconte-nous dans les commentaires !