Sympa
Sympa

Voici les 13 numéros de cirque les plus étranges du monde

Depuis déjà bien longtemps, le public a besoin de divertissements impressionnants pour lui couper le souffle, et le cirque a toujours été un de ces endroits où les gens pouvaient vivre ce genre d’expérience. La foule appréciait tout particulièrement ces spectacles de monstres dans lesquels des individus ayant subi d’horribles mutations ou déformations ressemblaient à leur pire cauchemar. P.T. Barnum a d’ailleurs été le premier à changer radicalement l’esprit du cirque et à créer le tout premier “freak show”, ou spectacle de monstres, exhibant à la foule des gens extraordinaires. Il savait comment manipuler et surprendre les spectateurs, même s’il employait souvent des gens tout à fait normaux qu’il grimait, puis prétendait être uniques et extraordinaires. Bien que le spectacle de Barnum était une pure arnaque, les billets s’écoulaient toujours comme des petits pains seulement quelques minutes après l’annonce de l’un de ses spectacles.

Les spectacles de cirque nous font vivre beaucoup d’émotions. Ils nous attirent et nous surprennent avec des tours plus impressionnants les uns que les autres. Certains anciens numéros font encore partie des plus incroyables de l’histoire, et certaines des personnes que l’on y rencontrait pouvait réellement passer pour des mutants ou des superhéros. Voudrais-tu savoir à quoi ressemblaient ces anciens cirques ?

Sympa a retrouvé pour toi les numéros les plus sensationnels de l’Histoire. Mesdames et messieurs, approchez approchez, et profitez du spectacle !

1. Alar, la flèche humaine.

Pansy Zedora, également connue sous le nom d’Alar, la flèche humaine, se représentait avec sa sœur et son beau-frère dans le cirque de Barnum & Bailey. Le numéro s’appelait The Human Arrow and The Flying Zedoras (La Flèche Humaine et les Zedoras Volants). Elle apparaissait comme une arme vivante. À l’aide d’une arbalète de plus de 12 mètres d’envergure, elle était “tirée” dans les airs telle une flèche, et volait à travers une cible en papier, derrière laquelle sa sœur la rattrapait en se balançant sur un trapèze. Pansy a déchaîné les foules avec sa capacité à parcourir de grandes distances dans les airs avec rapidité et grâce.

2. Grady Stiles, le garçon-homard.

Grady Franklin Stiles Jr. était acteur dans un freak show (spectacle de monstres). Grady était le sixième de la famille Stiles à naître avec l’ectrodactylie, une anomalie congénitale qui provoque la fusion des mains et des pieds, leur donnant une forme de pinces. Le père de Grady faisait déjà partie d’un cirque itinérant, si bien que son fils a rapidement suivi les traces de son père, et a commencé à apparaître dans ce cirque dès son plus jeune âge comme l’enfant homard.

Grady a été marié deux fois et a eu quatre enfants, dont deux ont également été atteints d’ectrodactylie. Grady Stiles et ses deux fils sont ainsi apparus sur différentes scènes comme étant la famille homard.

3. Aloys Peters, l’homme au cou de fer.

Aloys Peters était un acrobate allemand doté d’une capacité unique : il pouvait sauter d’une plate-forme à plus de 22 mètres de hauteur avec une corde autour du cou, et survivre à la chute. En plus, la corde remontait juste avant qu’Aloys ne percute le sol. L’homme au cou de fer excellait donc dans le vol vertical avec chute contrôlée. Aloys Peters a commencé par réaliser cet exploit pour le célèbre cirque Strassburger de Berlin, puis pour le cirque Sells-Floto sur les côtes des États-Unis dans les années 30. Sa dernière représentation date de 1943.

4. Mademoiselle Octavie LaTour.

Mademoiselle Octavie LaTour était une actrice de doublage qui a travaillé pour les Ringling Brothers et le cirque Barnum & Bailey en 1905. Au moment où les voitures n’étaient encore qu’une technologie totalement nouvelle, elle apparaissait dans le Dip of Death, qui était un numéro consistant à conduire une petite voiture à une vitesse vertigineuse sur une rampe à laquelle il manquait une partie. Pendant la cascade, la voiture se retournait totalement et faisait un saut périlleux inversé sur plus de six mètres de long avant d’atterrir sur la seconde partie de la rampe.

5. Frank Richards “Le Canon”.

Frank Richards pouvait être percuté par un boulet de canon (47 kg) directement dans l’estomac deux fois par jour. Au début, il demandait aux gens (y compris au champion poids lourd Jack Dempsey) de le frapper dans le ventre. Ensuite, il a commencé à demander aux spectateurs de lui sauter sur l’estomac, commençant avec une personne, et continuant jusqu’à ce que quatre personnes sautent sur son ventre en même temps. Cela lui permit ensuite de résister à des coups de marteau répétés. Il restera à jamais dans les mémoires pour son étrange capacité à résister à un boulet de canon tiré directement dans son ventre.

6. Josephine Giradelli, la femme ignifugée.

Dans sa première représentation en 1816, Josephine Giradelli semblait immunisée contre la chaleur, et se faisait même appeler “la reine du feu”. Elle pouvait tenir du plomb brûlant dans sa bouche, un bloc de fer chauffé à blanc sur sa tête ou à mains nues, elle marchait pieds nus sur une plaque de métal brûlante, faisait tomber de la cire fondue sur sa langue, et faisait cuire un œuf en le trempant à main nue dans de l’huile bouillante. Ses soi-disant pouvoirs étaient considérés comme de la supercherie, bien que personne n’ait réussi à démontrer où était le truc. Plus tard, elle a même réussi à avaler du poison sans en ressentir les effets.

7. Samuel Gilbert Scott.

Samuel Gilbert Scott était considéré comme un casse-cou lorsqu’il a commencé à plonger de partout où il pouvait. Il a servi dans la marine des États-Unis, où il est devenu célèbre pour plonger du haut des mâts des navires militaires.

Après son service dans la marine, il est devenu plongeur professionnel, et a sauté depuis une falaise près des chutes du Niagara, ce qui a été évalué comme un plongeon de plus de 180 mètres. Les historiens pensaient alors que c’était impossible.

À Cornwall, Samuel Gilbert a sauté d’une falaise de plus de 73 mètres, atterrissant dans seulement deux mètres de profondeur d’eau, mais un problème avec son équipement le fit suffoquer, et manqua de le tuer. Heureusement, il a été sauvé par un marin qui se trouvait par-là à ce moment.

Quand il essaya de nouveau, une corde glissa et se serra autour de son cou. Les gens pensaient que cela faisait partie du numéro. Mais quand ils ont réalisé ce qui se passait, c’était déjà trop tard.

8. Le petit Farini ou Mademoiselle Lulu.

Samuel Wasgate était un orphelin qui fut adopté par l’acrobate et funambule, William Leonard Hunt, également connu sous le nom de Guillermo Antonio Farini.

Samuel est devenu célèbre à l’âge de 10 ans, avec un numéro de trompe-la-mort appelé Le Tambour Aérien du petit Farini, où il jouait du tambour tout en se balançant sur un trapèze qu’il tenait à l’arrière de son cou. Samuel se balançait également sur une corde raide à plus de 54 mètres au-dessus de la foule, se tenant juste grâce à ses épaules.

En 1870, il commença à se faire passer pour une acrobate aérienne connue sous le nom de “Mademoiselle Lulu”. Cependant, huit ans plus tard, “Lulu” se blessa sur scène, et son véritable genre fut révélé à ses admirateurs. Après cela, Samuel a continué les représentations, mais en tant qu’homme.

9. Général Tom Pouce.

Charles Sherwood Stratton était le vrai nom du célèbre général Tom Pouce, qui se représentait sous la direction du pionnier du cirque P.T. Barnum. Il a commencé à être connu en tant que général Tom Pouce dès l’âge de cinq ans, gagnant rapidement en popularité, ce qui lui permis plus tard d’avoir un style de vie aisé, et de s’associer avec Barnum. Charles Stratton est passé deux fois devant la reine Elizabeth. Il a également rencontré le prince de Galles, qui allait plus tard devenir le roi Édouard VII.

10. L’avaleur de sabres.

En avalant une épée, l’artiste l’introduit dans son estomac en la passant par l’œsophage. Cette capacité spéciale ne nécessite pas seulement d’avaler, mais de pouvoir relâcher délibérément son tractus gastro-intestinal supérieur. Cela demande beaucoup de préparation physique et psychologique. Pour certains artistes, ce numéro d’avaleur de sabres et d’épées peut demander des années de préparation.

11. The Liondrome, le mur de la mort.

Voici Ethel Purtle et son roi lion en 1949.

Egbert le téméraire” était un showman britannique, et l’un des premiers à défier le Mur de la Mort, une piste spécialement conçue pour effectuer des cascades tout en défiant la gravité, dans les années 20 et 30.

Il existait des centaines de “murs de la mort” visibles à travers les États-Unis, mais le plus remarquable et le plus impressionnant restait le Liondrome, dans lequel le conducteur était accompagné d’un lion domestiqué. Avoir un lion sur le siège arrière était assez risqué, car l’animal pouvait être stressé par la cascade et mordre le pilote à la tête pendant qu’il roulait. C’est la raison pour laquelle les pilotes plaçaient le lions sur le siège à côté du conducteur, et prenaient soin de ne pas sentir l’alcool au moment du numéro, car les lions détestaient cette odeur !

12. Adah Isaacs Menken.

Adah Isaacs Menken était une actrice américaine, peintre et poète. Elle était surtout connue pour tenir le rôle principal dans Mazeppa. L’intrigue était une romance assez basique, mais la manière héroïque dont l’actrice montait à cheval faisait se vendre les billets à une vitesse incroyable. Mark Twain, Charles Dickens et Bret Harte faisaient d’ailleurs partie de ses plus grands admirateurs.

13. La femme à barbe.

Annie Jones était la célèbre femme à barbe du cirque Ringling Bros Barnum&Bailey. À l’âge de cinq ans, elle avait déjà une moustache et des favoris, ce qui l’a fit connaître comme la “fille barbue”. L’hirsutisme se produit lorsqu’un excès de poils se développe sur les parties du corps où la présence de poils et de cheveux est habituellement nulle ou infime. C’est ce qui a rendu Annie si célèbre et si unique. Elle était également connue pour ses talents musicaux.

Qu’as-tu le plus aimé durant cette petite visite au cirque ? Partage cet article avec tes amis, et laisse un message dans les commentaires !

Sympa/Gens/Voici les 13 numéros de cirque les plus étranges du monde
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire