Sympa
Sympa

10 Idées pour éduquer son enfant selon la méthode Montessori, une pédagogue italienne

Née en Italie en 1870, Maria Montessori est connue à travers le monde pour avoir créé la méthode pédagogique Montessori visant à comprendre l’enfant. Médecin, psychiatre et pédagogue à la fois, la trajectoire de Maria Montessori nous permet de redécouvrir l’enfant. Elle nous offre un modèle éducatif qui permet à l’enfant de développer son plein potentiel dans la joie, avec ce qui s’apparente davantage à une philosophie de vie.

Chez Sympa, nous te présentons 10 idées de la méthode Montessori qui vont t’inspirer dans l’éducation des enfants.

1. L’esprit absorbant de l’enfant

Un concept au cœur de la pédagogie Montessori est “l’esprit absorbant” de l’enfant. Ce dernier absorbe tout ce qui l’entoure. Ainsi, il absorbe le langage et peut facilement apprendre deux langues à la fois si les parents ne parlent pas la même langue à la maison. D’où l’importance de lui offrir un environnement approprié à ses besoins et de respecter son rythme. Cet environnement doit lui permettre de se déplacer librement tout en étant en sécurité. Quelques idées pour créer l’environnement idéal :

  • Une couleur claire pour les murs, afin que l’enfant ne soit pas trop stimulé
  • Peu de jouets, simplicité et ordre étant les maîtres-mots
  • Disposer d’un miroir dans lequel l’enfant peut observer ses mouvements

2. Les périodes dites “sensibles”

Maria Montessori prend conscience des périodes sensibles de l’enfance afin de permettre à l’enfant de développer tout son potentiel. Elles sont fondées sur le désir d’apprendre et d’être indépendant. Chaque tranche d’âge correspond à une nouvelle manière d’expérimenter le monde qui l’entoure. Il faut savoir que ces périodes peuvent varier en fonction de l’enfant.

  • de la naissance à 6 ans, la période sensible de l’ordre
  • de 1 à 2 ans, la curiosité pour les petits objets
  • de 1 an 1/2 à 4 ans, la coordination des mouvements
  • de 1 an 1/2 à 5 ans, le raffinement des sens
  • de 2 à 6 ans, le langage
  • de 2 ans 1/2 à 6 ans, le comportement social

3. La lecture

De 3 à 5 ans, c’est la période où les enfants sont les plus réceptifs à l’apprentissage du langage. Il s’agit de favoriser une manière ludique d’apprendre à lire pour que lire rime avec jeu. Grâce aux lettres rugueuses et mises en relief, l’enfant peut se familiariser avec l’écriture par le toucher, reconnaissant ainsi le mouvement des lettres. Il peut aussi sculpter des lettres dans du sable par exemple et en faire de même pour les chiffres. Pour rendre l’interaction ludique, il est recommandé de faire découvrir à l’enfant ces nouveautés sous forme de couleurs et de tailles différentes.

4. L’intelligence du toucher

Les mains sont pour l’enfant un véritable outil d’exploration. Il faut ainsi éviter de dire à l’enfant de ne pas toucher à quelque chose, au risque d’entraver le développement de son intelligence tout autant que sa curiosité.

Au même titre que de toucher pour appréhender le monde, l’enfant a besoin de bouger. Dans les écoles Montessori, le mouvement de l’enfant est privilégié plutôt que de le forcer à rester assis, et ainsi, il se trouve davantage stimulé durant sa croissance.

5. L’activité individuelle

L’école Montessori privilégie l’activité individuelle au collectif. Dans ces écoles maternelles, la notion de liberté est primordiale. L’enseignant est un “guide” qui favorise l’autonomie de l’enfant dans l’exploration des objets qui l’entourent. Aucune activité n’est imposée à l’enfant, ainsi, il se dirige naturellement vers ce qui lui correspond. Le plus important reste le plaisir d’apprendre.

6. Le pouvoir de concentration de l’enfant

La Maison de l’enfant a été créée par la pédagogue en 1907 à Rome, où elle a accueilli des enfants venant de quartiers défavorisés. Cela lui a permis d’y observer des enfants de 3 à 6 ans, et de découvrir ce qu’elle nomme le “secret” de l’enfant, qui réside dans son pouvoir de concentration. Selon Maria, si on laisse l’enfant libre d’explorer son environnement, il peut se concentrer des heures sur une activité, ce qui le rend profondément heureux.

7. L’autonomie

L’enfant devrait posséder des jeux qui ressemblent aux objets des adultes, plutôt que des jouets en plastique aux couleurs criardes qui l’infantilisent. En ce qui concerne les tâches ménagères, elles peuvent également être rendues ludiques. L’enfant pourra se divertir avec un balai par exemple, si celui-ci a un manche d’une belle couleur. Il s’agit de familiariser l’enfant à la vie quotidienne et, en observant ses parents, il apprendra à les imiter.

8. Le silence

Un enfant a besoin de calme pour se développer. Un environnement trop bruyant n’est en effet pas adapté, mais au contraire, le silence permet à l’enfant de se concentrer avec plus de facilité. La pédagogue est allée jusqu’à imaginer la “leçon de silence” qui permet aux enfants de se concentrer davantage lors d’activités en groupe.

9. L’autocorrection

L’idée est de permettre à l’enfant de se perfectionner, sans attendre qu’un adulte vienne lui dire ce qui est “vrai” ou “faux”. L’enfant se corrige donc lui-même, ce qui lui permet de grandir en assurance et d’être actif plutôt que de rester passif. Si l’enfant est actif dans ses apprentissages, il peut donc être autonome. Il faut comparer cela à apprendre à marcher ; au début, l’enfant tombe, puis il se relève, recommence, et répète jusqu’à être capable de marcher sans l’aide d’un adulte.

10. Une paix durable dans le monde

Selon Maria Montessori, l’éducation est une arme de paix. Pour prouver cela, en 1929, elle a créé sa propre association ; la Fondation de l’Association Montessori Internationale (AMI). La pédagogue évoque l’idée que pour bâtir une nouvelle paix durable dans le monde, l’éducation de l’enfant est primordiale, et qu’il faut lui procurer de l’amour pour qu’il puisse vivre en harmonie. Pour elle, il s’agit de changer l’éducation pour transformer le monde.

Alors, que penses-tu de ce système d’éducation ? Es-tu surpris par certains des aspects de la méthode Montessori ? Connais-tu des gens qui les appliquent ? Ou bien as-tu d’autres idées qui pourraient elles aussi révolutionner l’éducation des enfants ? Raconte-nous dans les commentaires et n’hésite pas à partager cet article !

Photo de couverture pexels
Sympa/Psychologie/10 Idées pour éduquer son enfant selon la méthode Montessori, une pédagogue italienne
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire