Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

3 Raisons qui expliquent pourquoi nous sommes plus gentils avec des inconnus qu’avec nos proches

Notre comportement change au contact des différents individus que l’on rencontre, et nous n’en sommes parfois pas conscients. Il existe une étude scientifique qui explique les mécanismes cachés qui “contrôlent” ce que nous faisons et ce que nous disons. Après trois décennies de recherches, le professeur en psychologie, Deborah South Richardson a été capable de découvrir pourquoi notre comportement varie en fonction des gens qui nous entourent, et ce qui déclenche ces changements soudains de comportement.

Chez Sympa, nous avons souhaité en savoir plus et comprendre pourquoi nous avons une attitude différente vis-à-vis des inconnus et envers nos proches, et comment nous pouvons éviter cela dans le futur.

Nous pensons que notre relation est assez solide pour endurer notre sévérité

Nous passons une bonne partie de notre temps avec des gens que nous ne connaissons pas. Que ce soit à l’école ou au travail, nous voulons souvent faire bonne figure et paraître agréables à vivre, être aussi polis que possible, simplement car nous souhaitons faire bonne impression devant les autres. Mais quand il s’agit de notre famille ou de nos proches, nous oublions rapidement nos bonnes manières.

Nous nous sentons plus à l’aise en étant nous-mêmes avec les gens que nous aimons. Mais être nous-mêmes veut dire montrer toutes les facettes de notre personnalité, y compris les mauvais côtés. Et une étude confirme que nous sommes enclins à laisser notre colère s’exprimer devant les gens que nous considérons comme très proches, car nous pensons que notre relation avec eux est suffisamment forte pour l’encaisser. Plus nous nous rapprochons de quelqu’un, plus nous avons établi un lien de confiance, et plus nous nous sentons capables de repousser les limites de la relation.

Nous nous sentons moins à l’aise quand il faut être soi-même devant des gens que nous ne connaissons pas

Quand nous rencontrons de nouvelles personnes, nous ne nous montrons pas réellement sous notre vrai visage. Elles ne voient tout simplement pas la vraie version de nous-mêmes avant d’avoir pu établir des liens plus forts. Même si quelque chose nous embête chez elles, nous essayons de faire profil bas, car nous ne sommes pas certains de la réaction de ces individus dans le cas où nous mentionnerions ce qui nous dérange.

Mais il n’en va pas de même pour nos proches. Au contraire, quand nos êtres chers font quelque chose que nous qualifions d’irritant, nous n’avons aucun mal à le leur dire et à leur demander d’arrêter. En réalité, cela s’explique par le fait que nous sommes tellement proches des membres de notre famille ou de nos amis, que nous sommes plus enclins à nous ouvrir au sujet des choses qui nous embarrassent chez eux. Avec eux, nous avons développé une sorte de relation que nous savons inébranlable, même si nous crions sur eux et que nous nous disputons à la première occasion.

Nous ne tolérons pas les défauts des gens avec qui nous passons le plus clair de notre temps

On ne se surprend pas soudainement à s’agacer à cause d’une manie particulièrement irritante de notre colocataire, des membres de la famille, ou de notre meilleur ami. Et même si c’est le cas, ce qui se passe en général, c’est que l’on cesse de tolérer les choses que l’on n’aimait pas chez eux dès le départ. Plus tu passes du temps avec quelqu’un, moins tu deviens tolérant quant à ses petits défauts.

Mais pour les inconnus, c’est différent, car tu ne passes pas suffisamment de temps avec pour développer cette intolérance envers leurs caractéristiques personnelles. Même si quelque chose t’ennuie chez eux, tu le gardes pour toi, car tu n’auras pas à passer suffisamment de temps avec eux pour que cela t’insupporte.

Il y a des manières d’éviter ce genre de comportement

Comme tu peux le voir, il y a une explication à ce type de comportement. Maintenant que nous savons pourquoi nous nous comportons ainsi avec nos proches en comparaison à des inconnus, voyons ce que nous pouvons faire pour prévenir ce genre d’attitude dans le futur :

  • Fais une pause vis-à-vis de tes proches quand le besoin se fait sentir. Si nous passons trop de temps avec les gens que nous aimons, il se pourrait bien que nous devenions de moins en moins tolérants envers leurs manières. Prendre un peu de distance de temps à autre te permettra de voir votre relation sous un autre angle et d’apprécier les qualités de tes amis et de ta famille.
  • Passer du temps avec tes proches en compagnie d’autres personnes. Lorsque nous sommes en compagnie de gens avec qui nous avons une relation brève et superficielle, nous sommes plus polis et plus aimables, et cela vaut aussi pour nos proches. Ainsi, nous pouvons observer notre plus beau comportement.

En comprenant pourquoi nous nous comportons de la sorte, avec un peu de chance, nous serons capables de contrôler notre réaction la prochaine fois que nous passons du temps avec nos proches afin d’apprécier leur présence.

As-tu déjà mieux accueilli des inconnus que tes proches ? Connais-tu d’autres stratégies qui pourraient éviter ce genre de comportement ? Dis-nous ce que tu en penses dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture Coco / Pixar