Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

7 signes peu évidents que tu peux être viré dès demain

Le travail nous rend heureux. Et comme l’a dit le célèbre sage Confucius : “Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie” Mais que faire si tu sens les nuages orageux passer au-dessus de ta tête ? La situation ne dépend pas toujours de toi. Tu sembles remplir toutes tes fonctions, mais tu vois que quelque chose ne va pas. Pour clarifier la situation, nous avons compilé les signaux d’alarme les plus criants qui peuvent indiquer qu’il est temps pour toi de chercher un nouvel emploi.

Sympa met en garde : si tu remarques un des points sur notre liste se produire sur ton lieu de travail, ce n’est pas une raison de paniquer. Mais si tu vois des coïncidences avec tous les points, il est temps de passer à l’action.

Après une conversation tendue avec le patron, les résultats de cette discussion te sont envoyés par e-mail

Si avant, ton patron se limitait à une réprimande verbale ou à hausser le ton, mais maintenant, après une conversation tendue, tu reçois un email avec un “rapport” détaillé des faits, fais attention. Tes supérieurs préparent quelque chose et auront probablement besoin d’un rapport écrit de tes erreurs.

Que faire : À cette étape, examine attentivement l’information contenue dans le mail et pense à une tactique comportementale pour éviter de répéter les erreurs indiquées.

Le contrôle de tes supérieurs est devenu très fréquent

Si avant, on t’honorait d’une entrevue personnelle une fois par semaine, maintenant ils ont commencé à observer ton travail sans relâche. Les fréquentes conversations à huis clos avec les supérieurs ne mènent à rien de bon. Et il n’est pas nécessaire que les réunions se déroulent en criant et avec de la colère. Une attention aussi minutieuse est une raison de croire que quelque chose ne va pas bien.

Que faire : Essaie d’analyser la cause de ce phénomène de façon impartiale. Peut-être que tu ne t’en sors pas bien avec la charge de travail ? Évalue consciemment tes forces et songe à changer de poste si tu penses vraiment que tu ne fais pas bien ton travail et que le contrôle de tes supérieurs est justifié par des raisons valables.

Ils commencent à chercher des défauts dans ton travail

Si tu fais ton travail comme d’habitude, mais que tu remarques que :

  • ils te confient des tâches franchement impossibles (par exemple, préparer en 3 jours un rapport qui se fait habituellement en un mois) ;
  • ils méprisent ton travail (par exemple, tu as livré le projet à temps, mais ils ne l’ont même pas regardé) ;
  • ils cherchent les erreurs, même dans ton travail le plus insignifiant ;
  • ils ont commencé à te priver de primes et de récompenses pour les plus petits échecs (et seulement toi, pas tes autres collègues) ;

Voilà de sérieuses raisons de réfléchir. S’il n’y a pas d’explication objective à un tel comportement alors tu es probablement candidat au licenciement !

Que faire : Essaie de parler ouvertement à ton patron. Découvre ce qu’il n’aime pas dans ton travail et comment tu peux y remédier. Si tu constates que la situation ne change pas et que tu as de plus en plus de difficultés à travailler, pense à changer d’emploi.

Les collègues qui bénéficient d’un traitement de faveur de la part des patrons ont changé d’attitude à ton égard

Ce n’est un secret pour personne qu’à côté des supérieurs hiérarchiques, il y a toujours quelques collègues qui en savent un peu plus que les autres. Et s’il y a eu des changements majeurs dans le comportement de ce groupe privilégié envers toi, c’est une bonne raison de réfléchir à ce qui se passe. As-tu remarqué par exemple qu’ils ne t’invitent plus à des sorties entre collègues et réagissent avec mépris à tes demandes et questions, comme si tu étais déjà parti, tout en sachant que tu n’as rien fait qui mérite un tel traitement ?

Que faire : Essaie de leur parler et de découvrir la raison de ce comportement. Peut-être que tu as aussi commencé à te comporter différemment, ou peut-être que la raison est en réalité de la jalousie ? (On ne sait jamais, peut-être, en fait, qu’ils sont au courant qu’une promotion t’attend).

Certaines réunions se tiennent maintenant sans toi

Est-ce que ton équipe a des réunions sur des projets à long terme sans toi ? Il y a de fortes chances que lorsque le projet se fera, tu ne travailleras déjà plus pour l’entreprise. Si tu remarques qu’ils ont commencé à t’assigner de moins en moins de tâches sérieuses et que tu es ignoré lors des réunions de planification, si tu ne reçois plus de nouvelles informations sur les plans de l’organisation, c’est un des avertissements les plus sérieux que la compagnie ne s’intéresse plus à toi.

Que faire : Commence dès maintenant à chercher un nouvel emploi. Essaie de parler à tes supérieurs, peut-être que tu peux encore trouver une solution avec eux.

Soudain, un nouvel employé est apparu avec le même poste que toi

Tu arrives au travail et tu découvres que ton entreprise a embauché un nouvel employé qui a les mêmes responsabilités que toi. De plus, ses compétences sont beaucoup plus importantes que les tiennes. Il est difficile pour une entreprise de garder deux employés pour le même poste, alors ils prévoient probablement se débarrasser de toi.

Que faire : Renseigne-toi auprès des ressources humaines pour comprendre ce nouveau recrutement. Si on te dit directement que l’employé est venu te remplacer, demande à être transféré à un autre poste.

Tes supérieurs ont changé

La compagnie a changé de propriétaire et ton supérieur direct a été viré ? Il y a de fortes chances que toute ton équipe subisse le même sort. “Une fusion entraîne un doublement des postes et donc une réduction des effectifs. Et avec l’apparition d’un nouveau propriétaire, l’entreprise peut avoir de nouveaux projets dans lesquels tu ne figures pas”, explique Elena Shikova, associée chez PDP, spécialisée dans l’évaluation et le développement du personnel.

Que faire : lorsque la direction change, essaie de créer une initiative utile ; si tu obtiens du soutien, tu n’as pas à t’inquiéter.

Nous espérons que nos conseils t’aideront à garder ton emploi, mais si le licenciement a bel et bien lieu, ce n’est pas une raison d’être angoissé, car il y a de nombreux postes vacants dans le monde qui sont parfaits pour toi !

Peut-être as-tu tes propres remarques sur le sujet de notre article ? Dis-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Illustratrice Yekaterina Ragozina pour Sympa