Sympa
Sympa

Ce célèbre présentateur de télévision américain a montré pour la première fois son visage sans maquillage afin de faire part de sa maladie au public

Quand, lorsqu'il avait 26 ans, on a diagnostiqué un vitiligo (une dépigmentation progressive de la peau) à Lee Thomas, il a cru que c'était la fin de sa carrière à la télévision. Cependant, cette maladie qui, apparemment, aurait dû détruire sa vie, lui a finalement apporté la motivation et le succès professionnel, ainsi que l'admiration des téléspectateurs du monde entier.

Chez Sympa, nous avons été émus par l'histoire de ce journaliste américain, et nous espérons que sont histoire permettra à toutes les personnes touchées par cette maladie de ne pas se sentir différentes parce qu'elles ne ressemblent pas aux autres.

Jusqu'à l'âge de 25 ans, Lee Thomas ne soupçonnait même pas qu'il souffrait d'une maladie auto-immune. C'était un journaliste de télévision à succès sur l'une des chaînes locales de New York. Mais un jour, son coiffeur a remarqué une tache blanche de la taille d'une pièce de 2€ à l'arrière de sa tête. C'était tellement surprenant que Lee pensa que sa peau avait juste été éraflée.

Il a commencé à vraiment avoir peur, mais sa mère le rassura, pensant que ceci n'était que quelques symptômes provoqués par le stress. Cela lui a pris presque un an pour se décider à aller voir un médecin. À ce moment, des taches blanches étaient déjà apparues sur ses mains et sur son visage. Son dermatologue a alors immédiatement diagnostiqué un vitiligo. Pour Lee, ce verdict est tombé comme un couperet : cela signifiait qu'il ne pourrait plus travailler comme journaliste, car qui voudrait voir un homme noir avec des taches blanches sur le visage à la télévision ?

Pendant longtemps, le journaliste a caché sa maladie pour ne pas perdre son travail. Avant de quitter la maison, il s'appliquait beaucoup de maquillage afin de masquer les taches sur sa peau. Sa famille l'a toujours soutenu, et cela lui a donné la force de continuer.

La carrière de Lee Thomas avançait plutôt bien, on lui a proposé un emploi sur la chaîne WJBK Fox 2 News à Detroit, mais il a continué à garder son terrible secret. Mais lorsque ses taches blanches se sont étendues sur plus 35% de son corps, il est devenu impossible de les cacher. Le maquillage ne permettait pas à Lee de se laver les mains pendant la journée, et le journaliste a alors décidé qu'il serait préférable de révéler sa maladie à la direction, afin que ses collègues ne le considèrent pas comme une personne à l'hygiène douteuse.

Contre toute attente, les patrons de sa chaîne de télévision ne lui ont pas du tout demandé sa démission, mais au contraire, ils lui ont proposé de raconter son histoire sur les ondes. Lee Thomas marqua une pause : cette idée lui paraissait étrange. Mais les demandes similaires de téléspectateurs appelant la chaîne ont commencé à affluer, et un jour, un adolescent lui a demandé : "Pourriez-vous raconter votre histoire à la télévision ?", Lee lui répondu : "Pourquoi ?" - "Eh bien, peut-être que les gens me traiteraient différemment".

Lee Thomas a été profondément touché par cette demande. Ce dialogue avec l'enfant l'a aidé à réaliser qu'il existait des gens autour de lui qui avaient vraiment besoin de son aide. Et c'est ainsi qu'il décida de faire un audacieux pas en avant. À l'antenne, le journaliste a enlevé son maquillage, et a montré à tout le monde à quoi sa peau ressemblait vraiment. La réaction du public fut incroyable. Des personnes du monde entier lui ont exprimé leur soutien et leur gratitude.

Aujourd'hui, Lee Thomas a 50 ans et une carrière très réussie. Il a remporté quatre Emmy Awards en tant que meilleur présentateur et meilleur producteur. Il a écrit un livre, Turning White ("Devenir blanc"), où il parle de sa lutte contre le vitiligo, et est devenu le représentant officiel de la National Vitiligo Foundation à Columbus, dans l'Ohio. Il continue d'apparaître maquillé à l'antenne lors de ses émissions, mais surtout afin de ne pas détourner l'attention des téléspectateurs du contenu de son programme. Mais dans la vie de tous les jours, il n'utilise plus du tout de maquillage. "Ce que je pensais être une impasse pour moi, s'est finalement avérée être la plus grande bénédiction de ma vie", a-t-il écrit sur son site web.

Le vitiligo est une maladie peu connue. Bien qu'elle ne représente en aucun cas un danger vital, les personnes qui en souffrent sont malheureuses et se sentent en insécurité vis-à-vis des réactions du monde qui les entoure, et qui ne connaît pas cette maladie. Des études indiquent que 1% de la population mondiale est touchée, ce qui fait environ 70 millions de personnes. L'une des victimes les plus célèbres du vitiligo était Michael Jackson, qui en a parlé lors d'une interview avec Oprah Winfrey. Grâce à des âmes courageuses comme lui et comme Lee Thomas, la société devient à chaque fois un peu plus bienveillante envers les gens qui ont une apparence différente.

Que penses-tu de cette histoire ? Selon toi, qu'est-ce qui pourrait aider les personnes qui ne correspondent pas à la "norme" ? Laisse un message dans les commentaires, et diffuse cet article autour de toi afin de faire connaître cette maladie.

Photo de couverture Lee Thomas TV/facebook
Sympa/Psychologie/Ce célèbre présentateur de télévision américain a montré pour la première fois son visage sans maquillage afin de faire part de sa maladie au public
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire