Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Dans un moment difficile, ces 7 phrases n’aideront personne, mais elles ne feront qu’empirer la situation

Quand quelqu'un nous ouvre son cœur et nous parle d'émotions, nous ne savons pas toujours comment réagir, et une personne qui à la base est venue chercher du soutien ne réussit pas forcément à obtenir ce qu'elle a réellement besoin d'entendre. Sans aller jusqu'à ignorer délibérément cette personne, une simple réponse maladroite peut tout à fait empirer la situation. Alors comment nous montrer réellement bienveillants au moment où certains en ont le plus besoin ?

Sympa a donc recherché pour toi quels mots aideront tes proches à surmonter leurs difficultés sans que tu passes pour un être au cœur de pierre.

Ne t'inquiète pas !

Si quelqu'un s'inquiète pour quelque chose, c'est qu'il a justement ses raisons, et il n'arrêtera pas de se tracasser juste parce que tu lui a demandé de cesser. Cette personne a besoin de ton écoute et de ton soutien. Dire "ne t'inquiète pas !" ressemble surtout à "je m'en fous".

"Ça va aller"

Peut-être, mais quand ? Et comment ? Si tout autour de toi s'effondre, alors les gentils conseils sur la pensée positive te sembleront soudainement très dérisoires. Une personne qui a un problème ne sait pas forcément comment le résoudre. Les psychologues sont tous d'accord pour dire qu'une déclaration non fondée n'est pas la meilleure façon d'aider quelqu'un.

"Courage !"

Il n'y a pas pire à entendre, à part peut-être "sois patient". En réponse à son malheur, la personne triste, au lieu d'une lueur d'espoir, reçoit la recommandation de rester forte parce qu'encore plus de problèmes vont survenir. Qui aimerait entendre ça ?

"Il y a pire dans la vie..."

En disant ça, tu dévalues simplement la situation difficile qu'est en train de vivre cette personne, et il est peu probable qu'elle entende les choses de la même manière. Une personne qui se trouve en difficultés ici et maintenant se fiche totalement de la famine et de la pauvreté dans le monde. Garde ce sujet pour un autre moment.

"Tu as juste besoin de..."

Repose-toi, dors un peu, écoute de la musique, va boire un coup, etc... Une liste de conseils communs et passe-partout. Si on réalisait simplement ces actions, c'est vrai que de nombreuses choses devraient mieux aller. Mais ce n'est malheureusement pas le cas.

"Arrête de pleurer"

Aucun ordre ne stoppera une réaction physiologique au stress, qui de plus est tout à fait naturelle. Il a été démontré depuis longtemps que les larmes sont un moyen de se débarrasser d'émotions négatives accumulées. Pourquoi donc priver quelqu'un de cette opportunité ? Dans de tels cas, il vaut mieux ne rien dire.

"Wouah... Je ne pensais pas que ça allait si mal !"

De telles phrases ne peuvent que provoquer de la colère. De cette façon, tu montres à cette personne qui a partagé ses faiblesses avec toi qu'elle n'est pas à la hauteur de tes attentes. Il est également inutile de sortir des généralisations inutiles, comme parler des échecs ou des réussites. La vie change chaque jour, c'est comme ça.

Comment faire pour soutenir objectivement une personne ?

Une bonne réaction et les bons mots sont capables de faire des miracles. Une personne qui a des difficultés ressentira ton soutien et ta participation si tu parviens à :

  • Lui montrer que tu la comprends et que tu l'écoutes ("je te comprends").
  • Raconter une situation similaire qui t'est arrivée et comment tu l'as résolue (évite de te glorifier, reste sensible).
  • Lui faire comprendre qu'elle n'est pas seule et que tu es prêt à l'aider à résoudre son problème avec elle («Nous allons résoudre ce problème»).
  • Lui dire qu'un peu de temps doit passer pour que ce soit plus facile à surmonter, et que tous les problèmes restent en quelque sorte dans le passé.
  • Lui offrir ton aide, et lui demander ce que tu peux faire dans cette situation.
  • L'encourager et lui rappeler qu'elle a déjà surmonté plusieurs problèmes («Tu as déjà eu des moments plus difficiles, souviens-toi quand...»).
  • Lui faire un compliment et te concentrer sur ses forces.
  • Neutraliser sa culpabilité, sinon elle ne verra pas la situation de manière objective («Tu n'es pas coupable de ce qui s'est passé, nous ferions mieux de réfléchir à la façon résoudre cette situation»).
  • Lui répondre à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit n'importe où dans le monde !

Que penses-tu de cet article ? Laisse un message dans les commentaires !

Photo de couverture Lakeshore Entertainment