Sympa
Sympa

Voici les bonnes réactions à adopter immédiatement si quelqu’un te rabaisse

La plupart des problèmes entre humains sont liés à des soucis de communication. Quoi de plus frustrant que quelqu’un qui te coupe la parole, qui utilise des mots blessants, qui se moque de toi, qui t’ignore ou qui retourne tout ce que tu dis contre toi ? Tout cela renvoie à la même chose : ce sont des personnes qui prennent un malin plaisir à te rabaisser. Si tu infliges cela à quelqu’un, sache que cela fait mal ; bien plus que tu ne pourrais le croire. Mais si c’est toi qui en es victime, sais-tu comment te défendre ?

Malheureusement, certaines personnes ont de tels soucis de communication que tu pourrais parfois avoir l’impression que, quoi que tu fasses, elles ne changeront pas. Eh bien, peut-être ; mais ça, c’est leur problème, pas le tien. Si tu subis quotidiennement la présence de quelqu’un qui te parle mal et te rabaisse, prends conscience que tu n’as pas à t’en accommoder ; et si tu suis ces quelques conseils prodigués par notre équipe Sympa, cela pourrait drastiquement changer ta vie.

1. Définir et comprendre le problème

  • Définis clairement la cause de ton mal-être. Si une personne te rabaisse publiquement et que cela te fait du mal, réfléchis à ce qui est réellement désagréable : le fait qu’il te rabaisse, ou le fait que tout le monde reste passif ? Tu pourrais peut-être parler aux gens qui assistent à cette scène, et leur faire comprendre qu’il faut mettre un terme aux agissements de celui qui t’ennuie, parce que ce qu’il fait est mal. De plus, le fait qu’une personne te rabaisse et que d’autres assistent passivement à cela, pourrait te faire te sentir acculé, te donner l’impression d’être noyé dans cette situation, et incapable de la considérer telle qu’elle est réellement. C’est pour cette raison qu’il faut que tu prennes du recul, pour pouvoir penser plus clairement.
  • Analyse ceux qui te rabaissent. Est-ce que la personne qui te rabaisse est réellement en mesure de le faire ? Parfois, tu pourrais te laisser atteindre par les critiques de personnes qui sont moins bien placées que toi pour savoir si tu as de la valeur ou pas. Si, par exemple, c’est un sportif qui critique tes capacités sportives, peut-être y a-t-il à apprendre de ses remarques ; mais si la personne en question est encore moins sportive que toi, alors il vaut sans doute mieux ne pas lui accorder une trop grande importance.
  • Prête une attention particulière aux mots employés. Le choix d’un mot plutôt qu’un autre n’est jamais anodin. Par exemple, si quelqu’un te traite tout le temps de “gros”, peut-être que cette personne a subi le même jugement quand elle était elle-même grosse ; ou peut-être est-ce une angoisse de sa part de prendre du poids. Si une mère répète à son enfant “tu es une mauvaise fille”, cela pourrait en dire long sur son lien avec sa propre mère. Garde à l’esprit que les critiques que les gens font sont souvent pour eux des exutoires de leurs propres peurs.

2. Réagir

  • Ne cherche pas d’excuses à celui qui te rabaisse. En tentant de comprendre les raisons qui poussent une personne à te rabaisser, tu trouveras sûrement l’occasion de justifier ses actes, et éventuellement, de lui donner des circonstances atténuantes. Et c’est ce contre quoi il faut lutter : ce n’est pas à toi de chercher des excuses et de pardonner celui qui t’offense, mais plutôt à cette personne de comprendre qu’elle ne peut pas agir avec toi comme elle le fait, et qu’elle doit s’excuser convenablement. Rappelle-toi que dans cette histoire, tu es en position de victime, et pas l’inverse.
  • N’offre aucune occasion de satisfaire ses désirs. Quelqu’un qui a l’habitude de te rabaisser, qui agit pour nuire, qui cherche à te faire du mal, ne sera que davantage satisfait si tu rentres dans son jeu. Cela lui donnera la preuve que ses attaques fonctionnent, que ce qu’il te dit t’atteint, et ce sera pour lui l’occasion de surenchérir à l’infini. Or, ce sont les deux choses que l’on veut absolument éviter : il ne faut jamais lui montrer que cela te touche, afin que cette personne n’y prenne aucun plaisir, et qu’elle s’arrête le plus vite possible.
  • Esquive ton détracteur. Si une personne a pour habitude de te rabaisser, essaie d’éviter de lui parler. Ignore-la au maximum, fais ton possible pour ne jamais te retrouver au même endroit, dans la même pièce qu’elle, surtout seul à seul. Tiens-t’en aux interactions essentielles ; pas plus.
  • Dis-lui de s’arrêter. Cela peut paraître évident, mais la plupart des gens ne le font pas, justement parce que cela paraît trop évident. Faire face à la personne, et lui dire droit dans les yeux que ce qu’elle fait n’est pas bien, qu’elle te blesse, et qu’elle doit s’arrêter, pourrait culpabiliser celle qui pense que ce qu’elle fait n’est “pas bien méchant”. Si c’est justement ce qu’elle te répond, n’hésite pas à insister : si, c’est méchant, et tu n’as pas à subir cela.

3. Se protéger

  • Demande des avis extérieurs. Quand on est seul à devoir faire face à une situation compliquée, on peut parfois avoir l’impression de devenir fou ; d’autant plus si cette personne a fait de toi sa “tête de turc”. Une personne qui est agréable avec tout le monde, sauf avec toi, pourrait t’amener à te renfermer sur toi-même. C’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à communiquer avec les autres, à leur dire ce qu’il en est, à révéler la véritable identité de celui qui te rabaisse, et à demander de l’aide, même si c’est difficile.
  • Entoure-toi des bonnes personnes. La vie n’est pas faite pour souffrir, et il faut parfois faire du tri dans ses relations. Tout le monde le dit, mais combien le font réellement ? Es-tu certain que tes proches ne te veulent que du bien ? Si oui, c’est tant mieux : ils seront là pour t’aider à surmonter le stress et la négativité de cette personne qui te fait du mal. Si non, débarrasse-t’en : les personnes qui passent leur temps à se plaindre, à médire ou à ne penser qu’à elles-mêmes ne seront pas là pour toi quand tu auras besoin d’elles.
  • Si la personne qui te rabaisse est dans le déni, pars (si tu le peux). Si tous les conseils précédemment évoqués ne te sont d’aucune utilité, que la personne qui te rabaisse continue malgré tous tes efforts, il faudra alors agir drastiquement, car elle n’a pas de place dans ta nouvelle vie. Qu’est-ce qui te retient ? Qui qu’elle soit, et même si cela paraît complexe à mettre en place, pense au bien que cela pourrait te faire si tu n’avais plus à subir ses mauvais traitements quotidiens. Rappelle-toi que cela est puni par la loi, et qu’en cas de besoin, tu peux te faire aider par la justice.

4. Prendre soin de soi

  • Accepte-toi tel que tu es. Une fois que tu auras réussi à te libérer de l’emprise de cette personne, n’oublie pas que le travail n’est pas fini pour autant. Certaines personnes ne se remettent jamais vraiment des mauvais traitements qu’elles ont subis, et doivent en passer par des années de psychanalyse pour réussir à vivre avec. Il ne faut donc pas minorer l’après : établis une liste claire de tes qualités, de tes rêves, de tes objectifs, et de ce que tu vas mettre en place pour les réaliser. Cela te permettra de tourner définitivement la page.
  • Utilise des techniques de gestion du stress. Même une fois que la personne qui te rabaisse aura cessé, le simple fait de la voir, ou de repenser à ce que tu as vécu, pourrait suffire à te causer au moins autant de stress qu’alors, si ce n’est plus. Mais ne t’inquiète pas, il existe de nombreux moyens de gérer ces angoisses, de les contenir, et finalement, de les résorber définitivement. Des sports comme le yoga, la randonnée et la natation peuvent aider à te vider la tête ; mais aussi des activités comme la méditation, la relaxation, ou les activités artistiques.
  • Repense à ta vision idéale de toi-même. Qui es-tu, et que veux-tu être ? Est-ce que la direction que prend ta vie te convient ? Les personnes qui ont été rabaissées ont souvent tendance à perdre de vue une large vision des choses, pour ne plus réussir à se focaliser que sur de menus détails. Pour sortir de cet état, tu peux essayer de faire un pas en arrière, pour tenter de regarder ta vie avec un œil nouveau. N’aie pas peur de remettre en question tes choix, pour prendre la direction qui te correspond le mieux. Le plus important est de devenir soi-même qui l’on est vraiment.
  • Reprends confiance en toi. Chaque petit accomplissement compte ! Ne diminue pas tes réussites, et n’augmente pas tes échecs. Tu as forcément accompli des choses qui ont de quoi booster ta fierté ! Si tu n’arrives pas à penser à quoi que ce soit de positif, alors, c’est le moment d’agir : qu’aimerais-tu que l’on dise de toi ? Après avoir passé du temps à être rabaissé, il est temps de te prouver à toi-même et aux autres que tu es digne d’être félicité. Donne-toi à fond dans de beaux projets, et satisfais-toi de ce que tu parviens à accomplir.

Toutes ces étapes peuvent paraître insurmontables, mais réalisées les unes après les autres, tu verras que tu en es largement capable. Alors, penses-tu commencer dès aujourd’hui à faire le ménage dans ta vie ? N’hésites pas à partager tes appréhensions avec nous dans les commentaires, tu trouveras peut-être de l’aide !

Partager cet article