Sympa

10 Attractions touristiques populaires qui s’avèrent nocives pour les animaux

212-
13k

Des répercussions néfastes peuvent se cacher derrière certaines des activités de loisirs les plus populaires, sans même que l’on s’en rende compte. Les koalas tous doux, les singes farceurs, les serpents gracieux ou les dauphins amicaux peuvent souffrir pour nous offrir des expériences sensationnelles. Manque d’espace, mauvaise alimentation, chaînes et épuisement — ce n’est là qu’une infime partie des atrocités qui leur arrivent en coulisses.

Sympa t’invite à découvrir le vrai visage de certaines des activités touristiques les plus populaires, auxquelles des millions de personnes participent chaque année. Après avoir lu ceci, tu voudras peut-être reconsidérer ton point de vue !

1. Spectacles de dauphins

Les delphinariums peuvent sembler une attraction amusante et plutôt inoffensive, mais la plupart d’entre nous ne sont pas conscients des choses cruelles qui se passent en coulisses pour assurer le spectacle. Pour amener les dauphins à un delphinarium, on les chasse dans la nature et on les capture dans des filets. Pendant le transport, les animaux subissent beaucoup de stress, et nombre d’entre eux succombent avant même d’arriver sur place. Ceux qui parviennent à survivre passent leur vie dans de petits bassins à apprendre des tours, ce qui est totalement contre nature pour eux.

La situation est encore pire pour les spectacles de dauphins itinérants. Entre chaque représentation, les dauphins sont emballés et expédiés vers le lieu suivant comme de vulgaires bagages ! Ils doivent tenir dans un espace minuscule et manquent cruellement d’eau.

2. Monter à dos d’éléphant

En faisant une promenade à dos d’éléphant, on peut être surpris par le calme et la lenteur de cet animal. La triste vérité qui se cache derrière tout cela est que son esprit est brisé. Les bébés éléphants sont arrachés à leur mère et soumis à un dressage violent, avec des contraintes physiques douloureuses et une quantité limitée de nourriture et d’eau. Les animaux sont gardés enchaînés toute leur vie et ne sont pas autorisés à interagir avec d’autres éléphants. Tout cela brise complètement leur bien-être psychologique et physique.

3. Parcs à ours

Dans la nature, les ours préfèrent vivre seuls, tandis que dans les parcs à ours, ils sont gardés dans des “fosses” et des cages stériles. Il y a généralement plus de trois ours dans un même espace, ce qui le rend déjà surpeuplé. Et leur torture ne s’arrête pas là : dans certains parcs, ils sont obligés de vêtir des costumes et de faire des tours pour les visiteurs. Cela fait subir un stress énorme à ces animaux.

4. Singes dansants

Dans certaines destinations touristiques populaires comme la Thaïlande, les primates capturés doivent subir beaucoup de traitements désagréables. Ils sont dressés pour effectuer des tours et danser pour la foule. Cela peut sembler amusant pour nous, mais l’animal, lui, ne s’amuse pas du tout. Lorsque le spectacle est terminé, les macaques sont enchaînés et gardés dans de petites cages.

5. Charmeurs de serpents

Ce divertissement très ancien attire beaucoup de gens de différentes tranches d’âge. Il est vrai que l’observation de ces animaux dangereux est quelque peu envoûtante. En réalité, ces cobras sont capturés dans la nature et se font enlever les crocs. Ensuite, leurs conduits à venin sont également bouchés pour rendre l’animal inoffensif. Cela conduit souvent à diverses infections et finit par les tuer.

6. Visite de plantations de café de civette

Une tasse de café à la civette (Kopi Luwak) peut coûter entre 35 et 100 dollars. Les civettes aiment manger des cerises de café, et ce type de café exotique est fait à partir des grains de café à l’intérieur des cerises que les civettes excrètent. Lorsque les agriculteurs essaient de produire davantage de café, ils attrapent des civettes et en gardent un grand nombre dans de petites cages. Ce terrible traitement entraîne des blessures et des maladies chez les animaux capturés, et leur impose beaucoup de stress. De plus, ils sont obligés de manger de grandes quantités de cerises de café, ce qui est mauvais pour leur santé.

Dans des pays comme l’Indonésie, les touristes peuvent visiter les lieux où les civettes sont capturées et se voient offrir la possibilité de goûter au café.

7. Tauromachie

Cette tradition ancienne, mais considérée par beaucoup comme barbare, entraîne la mort de milliers de taureaux chaque année. Avant le combat, les toreros utilisent diverses méthodes pour affaiblir l’animal et s’assurer la victoire. Ils peuvent les droguer, leur faire tomber des sacs de sable sur le dos, leur enlever les cornes pour les déséquilibrer, ou encore leur frotter les yeux avec de la vaseline pour endommager leur vue. Pendant le combat proprement dit, les taureaux se font poignarder dans le dos et le cou, et sont épuisés de toutes les manières possibles. En général, les taureaux quittent l’arène presque paralysés.

8. Fish pedicure

Les poissons Garra rufa sont généralement utilisés pour cette procédure. Ils mangent les peaux mortes, non pas parce qu’ils aiment vraiment ça, mais parce qu’ils sont affamés et doivent se nourrir. Même si, dans certains pays, ces poissons sont légalement protégés, les gens peuvent toujours les acheter en ligne et ils seront livrés par la poste dans des sacs en plastique avec de l’eau. Beaucoup d’entre eux meurent au cours de ce processus d’expédition.

9. Câlins avec des koalas

Les koalas sont certes très mignons et tout le monde pourrait vouloir les câliner. Mais en réalité, les koalas n’aiment pas le contact avec les humains. C’est trop stressant, trop bruyant et trop rapide pour eux. Pourtant, ils sont obligés de le faire pour une attraction qui leur cause de nombreux traumatismes psychologiques.

10. Promenades en calèche

Tant de couples aiment faire des promenades romantiques en calèche pendant leurs vacances. Mais du point de vue des cheveaux, cette expérience n’a rien d’agréable. Les animaux sont attachés à un harnais et on les fait marcher pendant de nombreuses heures, quelles que soient les conditions météorologiques, dans des rues bruyantes. Cela les stresse tellement qu’ils s’effondrent parfois.

À laquelle de ces attractions as-tu déjà participé ? En connais-tu d’autres qui selon toi devraient être interdites ? Donne-nous ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture East News, liveangarsk.ru
212-
13k