Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Signes qui peuvent indiquer que ton chat est allergique à toi

--1-
896

Le monde des chats est rempli de surprises. Un groupe de chercheurs de l’université d’Etat de Washington a réalisé certains tests pour comprendre pourquoi certains chats domestiques présentaient des symptômes atypiques. Les résultats s’avèrent aussi inattendus que curieux : les chats aussi présentent des allergies. Celles-ci peuvent apparaître suite à des facteurs externes, comme le pollen, les pellicules d’autres animaux, la poussière ou même la présence humaine.

Chez Sympa, nous sommes convaincus qu’il n’y a pas de meilleure relation avec nos animaux que celle qui se fait en pleine harmonie, et cela se produit lors d’une cohabitation bienveillante, respectueuse et aimante.

Ecoulement nasal

Le nez du chat est habituellement froid et humide, mais tu as peut-être remarqué un écoulement particulier ? Si c’est le cas, il est possible qu’il existe une anomalie qui doit être prise en charge. Le nez peut aussi se dessécher si l’écoulement est excessif, à l’identique que chez une personne qui viendrait d’avoir un rhume.

Eternuements continuels

Les chats peuvent aussi avoir des éternuements en continu, quand ils se trouvent près de la source de leur allergie. Ils peuvent alors se gratter le nez avec la patte, faire des mouvements impulsifs et entailler leur nez sur les côtés et cela de manière répétée. Seul un professionnel peut diagnostiquer qu’il s’agit effectivement d’une allergie et non d’une rhinotrachéite virale féline.

Yeux irrités

Sans aucun doute, le chat est l’un des animaux les plus admirés pour la beauté de ses yeux, et il faut prêter attention à ceux-ci s’ils sont rouges, gonflés ou irrités. Peut-être découvriras-tu que ton chat se gratte avec sa patte plus fréquemment que d’habitude, peut garder les yeux entrouverts et miauler dans une sorte de plainte ; il peut aussi présenter une difficulté pour faire sa “mise au point visuelle” ou maintenir son regard sur un objet. Certains de ces symptômes coïncident avec le calicivirus félin.

Toux récurrente

Les chats toussent d’une manière particulière qui passe parfois inaperçue ; cependant, il est possible qu’un chat allergique tousse de manière continue et récurrente lorsqu’il se trouve près d’une présence humaine. La toux féline peut avoir une sonorité sèche ou rauque, ceci est un signe que la gorge du chat est irritée.

Langue à l’aspect pâle

Dans son état naturel, la langue du chat est râpeuse et cela est dû à ses spicules linguales. Cependant, fais attention si ton chat sort sa langue très souvent et de manière exagérée, comme s’il était agité sans avoir fait d’exercice. Cela peut être un symptôme d’assèchement, car s’il a le nez bouché il sera plus difficile pour lui de respirer correctement. Il est aussi important de vérifier qu’il ne s’agit pas d’un cas d’asthme féline.

Eruptions ou taches inhabituelles sur la peau

Si le petit ventre rose et spongieux de ton chat présente un type d’éruption cutanée, il est possible qu’il soit affecté par une allergie. Celles-ci peuvent être provoquées parfois par la piqûre d’une puce.

Démangeaisons

Les démangeaisons sur le corps sont un signe infaillible que quelque chose irrite le pelage de ton chat. Si tu n’observes aucun facteur externe, comme des puces ou des tiques, il est possible qu’il s’agisse d’un cas d’allergie. En général, le chat essaiera de se gratter avec tout ce qu’il peut trouver autour de lui et cela tout le temps.

Perte de poils

Comme conséquence des démangeaisons et de ses constants grattages, il est possible que le chat commence à perdre beaucoup de poils. Dans ce cas, tu trouveras sûrement des touffes abondantes, plus épaisses que d’habitude partout chez toi. Fais attention que ton chat n’avale pas trop de poils car cela pourrait provoquer une obstruction intestinale.

Selles irrégulières

S’il y a présence de selles de tailles différentes, molles et plus fétides que d’habitude, c’est probablement le moment d’emmener ton chat chez le vétérinaire. Parfois les allergies ne sont pas d’ordre respiratoire, le félin peut aussi être allergique à un aliment ou une substance qui se trouve dans les aliments qu’il consomme, c’est à dire qu’il peut souffrir d’un trouble gastro intestinal.

Abattement ou fatigue

L’état naturel d’un chat est celui d’un animal réservé, prudent, astucieux et très indépendant, mais quand le chat souffre d’une allergie, tout son système immunologique est affecté ce qui a des répercussions physiques et mentales. Peut-être est-il éteint et en manque de motivation ? Il est possible que ses jeux ne l’intéressent pas, se promener partout non plus, ou même faire ses griffes. Un chat triste est un signe clair que quelque chose ne va pas.

Si tu as détecté l’un de ces signes chez ton chat, garde ton calme. Les experts disent qu’il est possible de pallier aux symptômes d’une allergie via un traitement adéquat. Cependant celui-ci ne peut être donné que par un expert. Si ton chat présente une allergie à un autre animal ou à toi, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vivre ensemble mais seulement qu’il te faudra utiliser un traitement pour que ses allergies soient sous contrôle.

Ton chat présente-t-il l’un de ces symptômes ? Connais-tu un autre symptôme que l’on devrait tous pouvoir identifier ? Partage ton expérience avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture Francesco Ungaro / Pexels
--1-
896