15 Erreurs dans l’éducation d’un chien qui peuvent coûter très cher à son propriétaire

Quel que soit l’amour que nous portons à nos animaux de compagnie, et les efforts que l’on met dans leur éducation, personne n’est à l’abri de se tromper. Parfois, même les professionnels expérimentés peuvent prendre une mauvaise décision qui finalement, fera de mal à leur ami poilu.

Chez Sympa, nous tenons beaucoup à nos animaux de compagnie, c’est pourquoi nous avons hâte de partager avec toi les erreurs les plus fréquentes commises par les propriétaires des chiens. Nous espérons que ces conseils t’aideront à les éviter. Et à la fin de l’article, les lecteurs les plus patients trouveront un super bonus.

Ne pas consacrer suffisamment de temps aux promenades et éviter les exercices physiques

Les chiens, comme nous tous, ont besoin de maintenir une activité physique régulière. Pour être clair, il ne s’agit pas de courtes promenades de 15 minutes afin que le chien fasse ses besoins. Pour qu’un chien adulte soit en bonne santé, il a besoin d’une à deux heures d’exercices physiques par jour. La marche, la course, la natation, les jeux sur le terrain — choisis n’importe quelle activité qui fera plaisir à ton animal de compagnie.

La durée des promenades peut varier en fonction de l’âge et de la race du chien. Les spécialistes recommandent d’augmenter au fur et à mesure le temps de l’activité physique selon l’âge de l’animal. De cette façon, il sera plus facile de contrôler l’état général du chien et de l’habituer à sa nouvelle routine.

Ne pas investir dans une nourriture de qualité

Les horaires des repas du chien sont le gage de son bien-être. Ils doivent être fixes, sans exception. Selon les spécialistes, il est recommandé de nourrir les chiens adultes deux fois par jour, le matin et le soir, en évitant les “goûters”. Les chiens âgés ont besoin de deux-trois repas par jour, et les chiots suivent des horaires particuliers qui correspondent à leurs besoins sur chaque étape de la croissance.

Le repas doit être consommé en 15-20 minutes, et ensuite, il est préférable de retirer la gamelle pour ne laisser que de l’eau. Cela permet de discipliner l’animal, d’éviter qu’il ne mange trop et ne surcharge son système digestif.

Ne pas soigner les dents du chien

Selon les vétérinaires, les maladies bucco-dentaires sont l’un des problèmes de santé les plus répandus chez les chiens. Mais de nombreux propriétaires ignorent encore la nécessité de soigner les dents de leurs animaux de compagnie et ne se rendent chez le vétérinaire que quand la maladie est trop avancée et que le chien souffre déjà.

Pour que ton ami poilu ait des dents saines jusqu’à un âge avancé, il est primordial de respecter l’hygiène de sa cavité bucco-dentaire. Chaque jour, il est nécessaire de brosser les dents du chien avec une brosse spéciale ou, si le chien ne se laisse pas de faire, de lui donner des friandises en forme d’os faites pour nettoyer ses crocs. Attention ! Si tu remarques des symptômes tels qu’une mauvaise haleine, une salivation excessive, des gencives qui saignent, des gémissements pendant le repas, il faut immédiatement aller voir un vétérinaire.

Utiliser des parfums avec une pointe d’agrume

Les chiens sont capables de sentir les odeurs que nous ne percevons même pas. Le nez du chien est très sensible et réagit immédiatement à l’odeur de l’alcool, des produits nettoyants à la base d’ammoniaque, à l’odeur de vinaigre, d’agrumes. Toutes ces odeurs sont un vrai poison pour les chiens, et certaines d’entre elles peuvent même nuire à leur odorat. Tout propriétaire de chien, s’il est attentif et aimant, doit protéger son ami poilu de ces odeurs désagréables.

Obliger un chien à jouer seul

Il est tout à fait naturel qu’un chien joue seul de temps en temps, mais globalement, les jeux devraient être interactifs. La relation de l’animal avec les autres chiens et son propriétaire lui permet de se développer, de maintenir une activité mentale et physique adéquate et de renforcer les relations amicales entre un chien et son maître.

De plus, il ne faut jamais oublier qu’un chien peut se blesser avec certains jeux dangereux, c’est pourquoi il vaut mieux ne pas le laisser seul avec des objets cassés ou faits des matériaux potentiellement dangereux.

Refuser la castration et la stérilisation

Bien que chaque propriétaire ait le droit de décider s’il faut castrer ou non son chien, les professionnels recommandent de bien réfléchir avant de prendre une décision. Sous l’influence des hormones pendant la période de la recherche d’un partenaire, les chiens peuvent créer des problèmes variés. Ils peuvent devenir agressifs, s’enfuir, marquer leur territoire directement dans l’appartement, contracter une infection en cas d’accouplement accidentel. C’est pourquoi, pour ceux qui ne planifient pas de faire se reproduire leur animal, la castration et la stérilisation sont un moyen d’éviter de nombreuses conséquences négatives, pour eux comme pour leur chien.

Il est en effet prouvé que la stérilisation peut prévenir l’apparition de certains états dangereux pour la santé des chiens liés à la reproduction et réduire les risques de certains types de cancer.

Après la castration, le chien peut porter non seulement une collerette de protection, mais, par exemple, un pyjama d’enfant qui pourra protéger parfaitement l’animal de compagnie des blessures après l’opération.

Donner à un chien des friandises qui ne conviennent pas aux animaux

Le raisin, le chocolat, l’oignon et d’autres produits ordinaires peuvent provoquer des affections graves chez les chiens et dans certains cas, entraîner la mort. Voilà pourquoi il est important de savoir quels produits sont défendus et les garder dans un endroit hors de la portée des animaux.

Oublier que le chien a besoin d’un espace personnel

Bien que la plupart du temps, les chiens soient de bonne humeur et aiment passer du temps avec les humains, ils ont aussi absolument besoin d’un espace personnel pour pouvoir rester seuls. Il est important pour eux d’avoir leur propre petit coin où ils peuvent se reposer et passer quelques heures en silence.

Si le chien habite dehors dans une niche séparée, il doit aussi, à l’inverse, avoir la possibilité d’entrer dans la maison pour voir son maître et recevoir un peu d’attention et de câlins.

Ne pas vérifier le collier

Les professionnels affirment que le choix d’un bon collier est crucial pour la santé de l’animal. Si le collier est trop large, il devient tout à fait inutile, s’il est trop serré, il peut empêcher la respiration du chien, provoquer les irritations cutanées, la chute des poils et d’autres problèmes.

Pour que le chien se sente bien en portant le collier, il faut vérifier qu’il ne soit pas trop serré, le régler en fonction du changement de poids de l’animal et le remplacer en cas d’usure. Pour choisir un collier, il faut toujours que le propriétaire puisse passer deux doigts entre le collier et le cou de l’animal. Pour ceux qui préfèrent promener leur chien de nuit, il est recommandé d’avoir un collier avec une bande réfléchissante pour que les chiens soient bien visibles des automobilistes.

Utiliser une laisse retractable

Même si une laisse rétractable semble être une invention géniale, en vérité, elle peut nuire à un chien, surtout dans les premières étapes de sa vie. L’animal sent une tension permanente et s’habitue à tirer la laisse, ce qui se convertira en un problème considérable quand il sera plus grand. En outre, la manette est assez lourde, le chien pourra l’arracher facilement, et si elle tombe, le bruit peut l’effrayer. Enfin, il est presque impossible de contrôler le chien à l’aide d’une laisse rétractable : si un grand chien tire fortement, la laisse risque de se déchirer. En cas d’urgence, tu ne réussiras pas à ramener le chien rapidement vers toi.

Dresser un chien pendant trop longtemps

Le dressage, comme processus de la formation des réflexes et des standards de comportement, doit être régulier. Pourtant, cela ne signifie pas non plus qu’il faille passer des heures à l’entraîner. Les experts affirment que des séances de dressage quotidiennes de 5-10 minutes suffisent pour consolider les acquis. Pour obtenir des résultats plus rapidement, il vaut mieux découper les sessions en plusieurs fois par jour, afin que ce travail ne vire pas à la torture. Sinon, le chien sera vite fatigué et perdra tout intérêt au dressage.

Prendre son animal de compagnie dans les bras s’il y a beaucoup d’autres chiens

Les chiens sont des animaux très sociables. Cependant, il faut être prudent ! Par exemple, il ne faut pas promener des chiots dans des zones qui ne soient pas adaptées, là où le bruit et les animaux inconnus peuvent leur faire peur, ou là où des grands chiens peuvent les percevoir comme des proies.

Même s’il est dans les bras de son maître, un chiot peut susciter un intérêt chez les autres animaux, qui vont sauter pour l’atteindre. Pour eux, ce sera un jeu, mais pour le petit, ce sera une grosse source de stress.

Appeler le chien pour le punir

Son nom doit évoquer chez l’animal des émotions positives. Les experts affirment que si tu prononces le nom du chien dans un contexte négatif, tu éveilleras chez lui la peur, et à terme, une forme d’agressivité.

Pour mieux comprendre ce principe, souviens-toi de ton enfance. Quand tu entendais la voix mécontente de ta mère, avais-tu envie d’aller la voir ? Sûrement pas. Eh bien, c’est pareil pour les chiens. Il suffit de l’appeler par son nom deux ou trois fois d’une voix sévère ou de le faire venir pour le punir, pour que le modèle de comportement négatif commence à se renforcer. Pour éviter ce phénomène, il vaut mieux que le maître s’approche lui-même du chien s’il a besoin de faire quelque chose de désagréable : couper les ongles, le baigner ou le gronder.

Il ne faut pas enlacer les chiens, ils n’aiment pas cela

Selon des scientifiques de Colombie-Britannique, le fait d’enlacer ses animaux de compagnie ne leur apporte pas de joie, au contraire, un tel contact physique peut les stresser. Le meilleur moyen d’exprimer ses sentiments envers son ami poilu est de lui offrir des friandises ou une promenade supplémentaire.

Embrasser un chien est une mauvaise idée

La cause est la même : ce contact trop étroit est stressant pour un chien. En outre, c’est aussi dangereux pour son maître qui peut contracter un tas de maladies. Nous avons évoqué ce sujet en détails ici.

Bonus : voilà ce qu’est un bon dressage

  • Mon mari est allé se promener avec notre berger allemand, Teddy. Sur le chemin du retour, l’animal s’est soudain arrêté à côté d’un buisson et a refusé d’aller plus loin. Mon époux a continué de tirer la laisse, jusqu’à ce qu’il réalise que notre Teddy, un chien très obéissant, avait probablement une bonne raison de se comporter ainsi. Il s’est alors penché pour comprendre quel était le problème et a aperçu... ses clés de l’appartement ! Il n’y avait personne chez nous, moi, j’étais à la campagne. S’il n’avait pas retrouvé les clés, il aurait dû passer la nuit dehors. © Lidia.Caplencova / Pikabu

Et toi, es-tu l’heureux propriétaire d’un chien ? Quels conseils sur son éducation pourrais-tu donner ? Partage ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture Lidia.Caplencova / Pikabu
Partager cet article