Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces règles de premiers secours t’aideront à sauver la vie de ton animal de compagnie

----
758

Les animaux, tout comme les humains, ne sont pas à l’abri des maladies ou blessures. Fréquemment, des situations d’urgence surgissent sans crier gare et il faut alors savoir réagir de manière rapide et adaptée. La capacité à porter les premiers gestes de secours aux animaux est importante pour tous les propriétaires. Tu dois avoir à la maison une petite trousse médicale contenant un approvisionnement de produits nécessaires à la réalisation à domicile des premiers soins de ton chat ou de ton chien, jusqu’à ce que tu puisses le confier à un vétérinaire.

Sympa a réuni des règles importantes d’assistance aux premiers secours. Et rappelle-toi : en cas de blessure ou empoisonnement, il est nécessaire que tu emmènes ton animal chez le vétérinaire le plus vite possible.

En cas d’empoisonnement

  • Chats

Symptômes fréquents de l’empoisonnement : vomissement, diarrhée, irritation de la peau et convulsions. Si la cause de l’empoisonnement est liée à des gaz toxiques, de la fumée ou l’évaporation de solvants, il est nécessaire de porter ton chat à l’air frais et de le réanimer à l’aide de coton-tiges en coton humidifiés à l’ammoniaque. Si l’animal ne réagit pas, il faut lancer une procédure de respiration artificielle.

S’il s’est empoisonné avec des produits chimiques, plantes vénéneuses ou médicaments, il est nécessaire de le faire vomir avec une solution de bicarbonate de sodium ou une forte solution de saumure. Mais si le chat s’est intoxiqué avec de l’acide ou des déchets halogènes, il ne faut pas le faire vomir en aucun cas, car les effets néfastes des substances, en repassant de l’estomac à l’œsophage de nouveau, provoqueraient des lésions supplémentaires.

Il est nécessaire de faire boire au chat quelque chose qui puisse neutraliser l’action du médicament : du lait ou du blanc d’œuf, mélangé à de l’eau. Utilise un petit goutte-à-goutte ou une seringue sans aiguille. Ce sera beaucoup plus pratique si tu peux enrouler le chat dans une couverture pour qu’il ne fasse pas de mouvements brusques, mais sa tête ne doit pas pencher en arrière, il doit rester en position horizontale.

  • Chien

Principaux signaux de l’empoisonnement : vomissement, diarrhée, convulsion, faiblesse musculaire, rejet de l’alimentation ou grognements. Avant de courir voir un spécialiste, il est nécessaire de provoquer le vomissement à l’aide de saumure. Ensuite, utilise des éléments absorbants comme du charbon actif par exemple, à raison d’une pastille pour chaque kilo du poids de l’animal, ou bien de l’"Enterosgel". Si le chien a été empoisonné par inhalation de fumée, porte-le donc à l’air frais et fais-lui boire beaucoup d’eau. Un signe d’empoisonnement par du raticide : il a du sang dans les selles, vomit et sa bouche sent l’ail.

En cas de blocage d’un objet étranger dans la gorge

  • Chiens

En cas d’ingestion d’un objet étranger, le chien peut se coucher avec la bouche ouverte. Si l’objet est bloqué dans la gorge ou l’œsophage, il est nécessaire de le faire vomir. On peut aussi lui faire boire quelques cuillères d’huile végétale puis tenter de retirer le corps étranger ou faire pression pour qu’il puisse glisser jusqu’à l’estomac.

  • Chats

Dans un cas similaire, on observe chez le chat une augmentation de la salivation, il gratte son museau avec ses pattes, miaule, agite la tête, réalise des mouvements avec ses mandibules, tente de gober ou rejeter quelque chose de sa bouche, tousse ou respire avec difficulté. Regarde avec attention la cavité buccale du chat, et si tu trouves un objet étranger, tente de le retirer avec des pinces.

Pour extraire un corps étranger de son larynx, mets ton chat à genoux. Baisse sa tête à un niveau inférieur à sa croupe, donne-lui des petits coups dans le dos et rapidement, soulève l’abdomen de ton animal, puis fais pression sur les côtes vers l’intérieur de la cage thoracique. Répète ces mouvements jusqu’à ce que tu arrives à extraire l’objet du larynx.

En cas de décharge électrique

  • Chiens

Débranche la prise. Ouvre la bouche du chien et sors sa langue pour libérer les voies respiratoires. Vérifie la respiration en observant le mouvement de la cage thoracique, puis, le pouls, qui doit se sentir dans la partie intérieure de la hanche. S’il a un pouls, mais qu’il ne respire pas, commence immédiatement à procéder à une respiration artificielle. En cas d’absence de pouls, réalise un massage cardiaque via des compressions thoraciques et emmène-le le plus vite possible chez le vétérinaire.

  • Chats

Si le chat reçoit une décharge électrique, tu dois d’abord retirer toute source électrique de l’espace puis l’éloigner du câble en utilisant des gants en laine ou en plastique. Vérifie si le chat respire, si son cœur bat encore. Immédiatement, réalise une respiration artificielle et des compressions thoraciques. Et emmène-le chez le vétérinaire le plus rapidement possible.

En cas de brûlures

  • Chat

En cas de brûlures de vapeur, d’eau bouillante ou de feu, on doit humidifier un morceau de coton avec des feuilles de thé froides et à forte saveur, mouiller la zone brûlée et placer ce tampon en coton sur la blessure pendant 5 à 10 minutes. Puis il faut ensuite la sécher avec un tissu et appliquer un onguent contenant de l’antibiotique ou un spray spécial réfrigérant. En cas de brûlure par produits chimiques, il est nécessaire de laver la partie affectée avec une grande quantité d’eau et de poser un tampon humidifié avec une solution de bicarbonate de sodium, à raison d’une petite cuillère de bicarbonate par verre d’eau.

  • Chien

En cas de brûlure, il est nécessaire de raser les poils autour de la zone brûlée et de la traiter avec une solution de permanganate de potassium. Sur la partie brûlée, déplier une compresse froide puis poser un bandage de protection, entrouvert sur les côtés, pour empêcher l’animal de se faire plus de mal en se cognant ou en se léchant. On doit changer le bandage tous les jours.

S’il s’agit d’une brûlure chimique, retire-lui son collier ou sa laisse, et durant 10 à 15 minutes, arrose la zone touchée avec de l’eau, en évitant que le liquide ne touche d’autres parties du corps.

En cas de contusion ou d’entorse

  • Chiens

Suite à une lésion, en premier lieu, il est nécessaire de poser une compresse froide sur la partie touchée et de traiter les éraflures avec du peroxyde d’hydrogène et de la pommade antiseptique. S’il y a une fracture dans la zone traumatisée, l’œdème se verra rapidement en surface, et on entendra un craquement. Avant d’emmener le chien chez le vétérinaire, il est nécessaire de fixer la partie blessée avec une attelle.

En cas d’entorse, pose une compresse froide sur la patte et emmène ensuite ton animal chez le vétérinaire.

  • Chats

Pose ton chat sur une surface plane et examine-le. Si tu ne peux pas l’emmener chez le vétérinaire aussitôt, construis-lui une attelle : prends un morceau de carton ou de planche et fixe la patte, en l’enroulant dans un bandage.

Si c’est une facture ouverte, on doit retirer tous les objets étrangers visibles de la blessure avant de placer le bandage et désinfecter les bords de la blessure. Puis, on réalise un bandage à pression. À présent, tu peux emmener le chat chez le vétérinaire, mais assure-toi de placer dans la cage du chat une couverture pour qu’il se maintienne en place.

En cas d’hémorragie

  • Chiens

Dans le cas d’une hémorragie ventriculaire, il faut appliquer un bandage spécifique sur la blessure et un bandage à pression. Si la blessure est contaminée, il faut traiter les bords avec de l’antiseptique. En cas d’hémorragie artérielle, lève la patte blessée un peu plus haut que la blessure avec un collier, un garrot ou une bande, insères-y un bâton et tourne dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que l’hémorragie s’arrête.

L’hémorragie capillaire peut se stopper en étirant une bande sur la blessure, avec quelque chose de froid au-dessus. Ensuite, il faut arroser la plaie avec de l’eau propre et traiter les bords avec de l’antiseptique.

  • Chats

Si ton chat a une hémorragie, fais pression sur la coupure avec un tampon ou de la gaze. En cas d’hémorragie des yeux, utilise un tampon humidifié à l’eau froide. Si c’est un saignement de nez, utilise un tampon mais ne bloque pas la respiration du chat. Il n’est pas nécessaire de regarder la blessure toutes les minutes et de retirer alors le bandage : cela ne fera qu’irriter la zone, le sang tardera avant de cesser de couler. Laisse les choses tranquilles.

Nous souhaitons une bonne santé et de longues années de vie à tes animaux de compagnie. Néanmoins, comme on dit, un homme averti en vaut deux. Et toi, as-tu déjà eu besoin de donner les premiers secours à ton animal ?

Ilustrador Leonid Khan pour Sympa
----
758