Quels sont les bienfaits d’une alimentation naturelle pour ton chien

La plupart des individus qui décident d’avoir un animal de compagnie s’accordent à dire qu’il faudrait le traiter comme un membre de la famille, lui donner beaucoup d’affection, l’accompagner plusieurs fois par jour lors de sa promenade et évidemment, lui donner une bonne alimentation. Concernant ce dernier aspect, il existe un régime alimentaire naturel qui pourrait empêcher l’apparition de certaines maladies, et nous te le dévoilons ici.

Sympa partage avec toi les caractéristiques de ce régime naturel pour chiens, appelé “BARF”, ainsi que ses bienfaits.

Qu’est-ce que le régime BARF ?

Le régime BARF ou ACBA (aliments crus biologiquement appropriés) consiste à alimenter les canidés de la même manière que s’ils avaient vécu à l’état sauvage, c’est-à-dire en leur donnant de la nourriture crue, car c’est ainsi que leur régime a évolué grâce à l’adaptation génétique. N’importe quel autre aliment n’est pas recommandé car il pourrait nuire à leur santé.

Le docteur Ian Billinghurst est celui qui a découvert l’alimentation BARF, présentée en 1993. Il assure que si l’on alimentait les animaux de manière naturelle, cela leur procurerait de nombreux bienfaits tels que la prévention de problèmes dentaires, de peau, d’ouïe, de vision, d’intestins, de reins, de cœur, de pancréas, de foie, et enfin, de problèmes du système immunitaire.

Quels sont les aliments que tu peux inclure dans ce régime ?

Les produits composant cette alimentation sont simples et faciles à se procurer ; il peut s’agir de viande, d’os, d’entrailles, de légumes, de fruits, etc. Mais il faut qu’ils soient toujours crus pour profiter des nutriments qu’ils peuvent offrir. On peut également appuyer ce régime avec des compléments sains comme des vitamines. Il faut aussi garder à l’esprit qu’il est important de varier les produits pour éviter les troubles nutritionnels.

1. Les viandes

S’il s’agit d’alimenter nos animaux comme s’ils vivaient à l’état sauvage, alors il faut leur donner à manger en grande partie des protéines animales pour qu’ils profitent au maximum de leurs bienfaits nutritifs.

  • La viande : elle contient des acides aminés essentiels, bénéfiques surtout en période d’accouplement, mais aussi pour les chiots en croissance et pour les chiens léthargiques. La viande est aussi bénéfique pour ceux qui ont des problèmes cardiaques, grâce à sa faible teneur en sodium et en potassium. Il faut toujours garder en tête qu’il est important d’avoir un produit de bonne qualité afin de promouvoir la santé du chien.

  • Les os carnés : nous savons que pour les chiens, les os sont une récompense très appréciée, mais savais-tu qu’il valait mieux leur donner des os crus ? Ils font partie de l’alimentation basique du chien car il s’agit de tissus vivants. Voilà une source de nutriments très importante, et également d’une source d’antioxydants merveilleuse.

  • Les entrailles ou les organes : ils font partie intégrante de l’alimentation des chiens car il s’agit d’une source concentrée de nutriments mais aussi de vitamines et de minéraux. On peut donc leur donner du cœur, des poumons, du cartilage, des rognons, du foie, mais il faut aussi savoir que leur consommation doit être contrôlée pour chaque individu en fonction de ses conditions physiques.

2. Fruits et légumes

Rappelons-nous que les chiens sont omnivores, si bien qu’ils peuvent bel et bien manger des fruits et des légumes. Tu peux enrichir leur alimentation en ajoutant des fruits et des légumes à leurs croquettes petit à petit, et ils profiteront alors de différentes saveurs et nutriments.

  • Les légumes : les régimes alimentaires traditionnels peuvent faire que les chiens présentent de faibles taux d’acides gras, de fibres solubles et insolubles. Les légumes à feuilles vertes faisaient partie de l’alimentation des chiens sauvages, mais il existe aussi d’autres légumes comme le brocoli, les épinards, le céleri, la carotte et les poivrons rouges, qui peuvent être d’excellentes sources de vitamines et nutriments.

  • Les fruits : ils contiennent principalement de l’eau, des glucides solubles, mais également beaucoup de fibres, de vitamines, d’enzymes et d’antioxydants. Ils ne sont pas totalement nécessaires, car ces nutriments peuvent se trouver dans d’autres aliments, mais ils permettent de varier les plats.

3. Les compléments alimentaires

Les aliments eux-mêmes contiennent évidemment des quantités intéressantes de ces compléments diététiques. Mais ils ne sont pas suffisants ! Il convient de contrôler la quantité adéquate pour nos animaux, étant donné qu’il s’agit de compléments à base d’huile de foie de morue, de vitamine E, d’oxyde de zinc, et d’oxyde de manganèse. N’oublions pas que les compléments font l’objet de recherches constantes et subissent des changements réguliers afin de s’adapter au mieux aux besoins de nos amis les chiens.

Que penses-tu de l’alimentation BARF ? Comment donnes-tu à manger à ton animal ? Dis-nous tout dans les commentaires.

Partager cet article