Sympa
Sympa

10 Actrices qui ont si bien incarné leur rôle qu’il semble être leur véritable alter ego

Le charisme et le charme de certains personnages de films sont si forts qu’ils ne peuvent se résumer à un seul film ou à une seule série. Beaucoup d’entre nous voient encore Amélie dans le personnage d’Audrey Tautou, et Emma Watson sera probablement toujours la légendaire Hermione.

Chez Sympa, nous nous sommes souvenus des rôles dans lesquels les actrices célèbres ont mis leur cœur et leur âme. Elles ont tellement réussi leurs rôles qu’il est impossible d’imaginer quelqu’un d’autre à leur place.

Audrey Tautou — Amélie

Audrey Tautou est devenue célèbre grâce à son rôle d’Amélie Poulain en 2001. L’histoire romantique d’une serveuse solitaire qui rend les gens heureux autour d’elle est un succès international, et l’actrice principale est aujourd’hui une favorite à travers le monde.

Le réalisateur Jean-Pierre Jeunet s’est intéressé à Audrey Tautou après l’avoir vue sur l’affiche de la comédie romantique française Vénus Beauté (Institut). L’actrice a décroché le rôle principal, et il est maintenant difficile d’imaginer quelqu’un d’autre à sa place. Elle a réussi à incarner avec brio l’image d’une jeune fille gentille, curieuse et naïve. Malgré de nombreux autres projets significatifs dans la carrière de l’actrice, le rôle d’Amélie semble être sa carte de visite et refait encore surface dans l’esprit de nombreux téléspectateurs lorsqu’ils entendent le nom d’Audrey Tautou.

Angelina Jolie — Maléfique

Angelina Jolie est brillante dans le rôle de la bonne fée qui apporte de l’espoir aux habitants de son monde magique. Elle n’est pas moins adorable, lorsqu’elle se venge vicieusement de ses agresseurs.

Maléfique surpasse tous les effets spéciaux par son magnétisme. On peut dire la même chose de l’actrice ; partout où elle apparaît, elle devient le centre de l’attention. Angelina a plus d’une fois avoué son amour pour le personnage et l’a appelé son alter ego : “Le véritable amour fait ressortir le meilleur de nous-mêmes. Devenir mère m’a beaucoup changé. La même chose s’est produit avec Maléfique. Je me sentais responsable, je voulais devenir une meilleure personne. Et Maléfique fait de son mieux.”

Emma Watson — Hermione Granger

Emma Watson a joué le rôle d’Hermione pendant 10 ans. L’actrice a déclaré à plusieurs reprises dans des interviews que, pendant le tournage de la saga Harry Potter, elle s’est identifiée à son personnage.

“Je ne me serais peut-être jamais intéressée à la mode si je n’avais pas joué le rôle pendant si longtemps et si je ne m’étais pas sentie Hermione réservée”, a avoué Emma. La fin du tournage a donné à l’actrice l’occasion d’être elle-même : se faire couper les cheveux, faire ses ongles, bronzer et s’habiller à la mode.

Gal Gadot — Diana Prince

Il existe de nombreuses variantes de l’image de Wonder Woman dans la culture pop, mais beaucoup considèrent que Diana Prince, jouée par Gal Gadot, est la meilleure.

L’actrice est apparue pour la première fois dans ce rôle dans Batman v Superman : L’Aube de la justice, puis dans son propre spin-off et dans Justice League. Elle joue également le personnage titre dans Wonder Woman 1984. Diana Prince, incarnée par Gal Gadot, est admirée par le public. L’actrice présente une héroïne non conventionnelle : courageuse, agile et sensible à la fois.

Monica Bellucci — Malèna

Le personnage de Monica Bellucci dans le drame Malèna est le rêve de tout homme et le cauchemar de toute femme, elle est admirée et enviée. Avec sa beauté et son arrogance, elle ressemble à une déesse italienne.

Malèna attire l’attention aussi bien par son physique que par sa personnalité. Bellucci a brisé les stéréotypes et créé l’image profonde d’une femme qui est devenue une victime de la société et qui s’efforce de préserver sa propre dignité. L’actrice s’est comparée à Malèna, affirmant qu’elle a lutté toute sa vie pour être libre et indépendante.

Dans le film, le personnage de Bellucci a peu de répliques. Cela a été un véritable défi pour l’actrice. Elle a dû apprendre qu’elle pouvait parler avec son langage corporel. Elle s’est prouvé à elle-même et aux autres que le métier d’acteur est la capacité de transmettre un message au spectateur, et pas seulement par les mots.

Helena Bonham Carter — Bellatrix Lestrange

Dans l’univers du jeune sorcier, Helena Bonham Carter est l’incarnation même de la bizarrerie. Bellatrix Lestrange est considérée comme l’alter ego de l’actrice : elle est belle, étrange et unique.

“Je pense que je l’ai probablement rendue un peu plus folle et instable qu’elle n’était censée l’être. Je voulais que Bellatrix soit visible, belle et dégoûtante à la fois”, a révélé Helena Bonham Carter.

Julia Roberts — Vivian

La première de Pretty Woman a eu lieu en 1990 et a été accueillie par des critiques mitigées. Ils ont qualifié le film de superficiel, et l’actrice dans le rôle principal était loin des standards de beauté hollywoodiens.

Le temps a remis chaque chose à sa place. L’actrice a gagné en respect, tout comme son personnage. Le film est devenu un film culte à bien des égards grâce à Julia Roberts. Le charme et le charisme de son personnage ne laissent personne indifférent, elle est aimée dans le monde entier. Vivian est devenue l’un des rôles les plus célèbres de Julia Roberts, son alter ego à l’écran.

Charlize Theron — Ravenna

Charlize Theron, dans le rôle de la méchante belle-mère, la reine Ravenna, dans le conte de fées de Blanche-Neige, est une vraie beauté. L’actrice démontre une autre facette de son talent : elle montre une beauté destructrice et souffrante, une beauté qu’on redoute.

L’actrice elle-même a noté que Ravenna est loin d’être une simple vanité, elle a plutôt une soif de pouvoir. Le personnage vit dans un monde magique dans lequel les conflits universels se déroulent de manière fantaisiste.

Le public a apprécié le travail de Charlize Theron. Selon les critiques, elle prend sa place dans l’image et semble spectaculaire et très passionnée.

Jennifer Grey — Bébé

Jennifer Grey s’est fait connaître pour son rôle dans le film culte Dirty Dancing. Trente ans après la sortie du film, l’actrice s’identifie en partie à la jeune et naïve Bébé, apprécie toujours la puissance du film, de son personnage et de la phrase légendaire “On ne laisse pas Bébé dans un coin”, prononcée par Patrick Swayze.

Lisa Kudrow — Phoebe

Ce personnage est tellement aimé du public que Lisa Kudrow est souvent identifiée à Phoebe. Malgré toutes les coïncidences possibles, il y avait quelque chose qui manquait initialement à l’actrice et qu’elle n’a jamais pu acquérir. C’était l’amour de Phoebe pour la guitare.

Lisa Kudrow ne savait pas jouer, elle a dû prendre des leçons. Cependant, plus l’actrice progressait, plus les choses empiraient pour son personnage. “Je ne connais pas les noms réels des accords”, dit-elle dans une scène, “mais j’ai inventé des noms pour désigner ce à quoi ressemble ma main quand je les joue”.

Qui ajouterais-tu à cette liste ? Quelle est ton actrice préférée ?

Sympa/Célébrités/10 Actrices qui ont si bien incarné leur rôle qu’il semble être leur véritable alter ego
Partager cet article