Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre 10 choses que nous avons apprises après plusieurs voyages à Londres

Grand, mais cosy et accueillant ; bruyant, mais plein de lieux calmes ; ancien et moderne en même temps : bienvenue à Londres. En plus des lieux célèbres, il y a d'autres particularités ici que tu vas adorer ou bien détester, mais qui font de la ville sur la Tamise comme elle est. Et une autre chose : pour t'amuser, tu n'as pas besoin de dépenser beaucoup d'argent.

Chez Sympa, nous avons été à la découverte de Londres à plusieurs reprises et nous avons décidé de te proposer une histoire sur les particularités de la capitale britannique qui seront sans aucun doute utiles pour ceux qui envisagent de la visiter.

Une combinaison harmonieuse de l'ancien et le moderne.

Dans cette ville, les gratte-ciels modernes ne perturbent pas le calme des vieux bâtiments. Tout a l'air d'avoir été pensé ainsi depuis le début, et aucun progrès technique n'empêchera Londres de respecter les traditions. Par exemple, la tradition de conserver les corbeaux dans la Tour de Londres :

- Selon la légende, tant que des corbeaux habiteront la Tour de Londres, l'Angleterre sera protégée contre les invasions. Leurs ailes sont rognées afin qu'ils ne puissent s'envoler et quitter la Tour. Actuellement, il y a six corbeaux, et ils sont différenciés par la couleur du ruban attaché à leur jambe.

Ces oiseaux de grande intelligence sont plutôt à l'aise sous les flashs constants de tous les touristes qui veulent une photo et des selfies avec eux. Mais les toucher n'est pas la meilleure idée. Bien que les corbeaux semblent dociles, il est peu probable qu'ils apprécient être caressés par des étrangers, et ils peuvent donner quelques coups de becs à toute personne qui essaie. Ils sont pris en charge par une personne spéciale : le gardien des corbeaux. Selon son Twitter, il adore les oiseaux, et en retour ils lui font une totale confiance.

Comme beaucoup d'autres monuments architecturaux, le Tower Bridge n'a pratiquement pas changé, ni dans son aspect, ni dans son but. Mais il a aussi quelque chose de nouveau : maintenant tu peux y faire du yoga. Bien que tu aies sûrement deviné que cela se fait en hauteur, car les voitures passent en bas, sans parler du fait que c'est un pont-levis.

Le yoga se déroule dans la zone piétonne supérieure du pont, sur un plancher de verre à une hauteur de 42 mètres au-dessus de la Tamise. C'est effrayant, mais il y a beaucoup de gens qui veulent l'essayer. Les cours ont lieu deux fois par mois (il faut s'inscrire à l'avance) et coûtent 25 £ soit environ 28€ ce qui n'est pas si cher compte tenu de la vue incroyable. Il est préférable d'apporter un tapis de yoga, car il risque de ne pas y en avoir assez pour tout le monde.

Les queues les plus disciplinées du monde.

Dans les rues du centre de Londres il y a des foules de touristes enthousiastes qui photographient tout, et font des retransmissions en direct sur Instagram que ce soit de jour ou de nuit, en été ou en hiver. Il convient de mentionner les longues files d'attente qui se forment dans les entrées des musées libres (nous en parlerons plus tard), le London Eye et d'autres lieux culturels. Mais les files britanniques sont très disciplinées, comme tu peux le voir sur cette photo. Les gens n'ont pas besoin de barrières pour respecter l'ordre.

Et encore, si tu prévois de visiter une attraction touristique, planifie ta visite à l'avance pour éviter de faire la queue. Tu dois donner crédit aux Britanniques : ils font tout leur possible pour raccourcir le temps d'attente. Par exemple, si tu fais la queue à l'entrée de l'aquarium de Londres, c'est sûr qu'un employé viendra te voir, te dira combien de temps tu dois encore attendre et te conseillera un horaire de visite plus pratique. Ou tu peux acheter des billets en ligne à l'avance pour entrer sans avoir à faire la queue !

Shopping pour tous les goûts et tous les budgets.

Comme toute capitale, Londres offre de nombreuses possibilités de shopping. On ne va pas se mentir, c'est une ville très chère, mais cela ne veut pas dire qu'un touriste ordinaire n'aura que suffisamment d'argent pour acheter des souvenirs. Les amateurs de boutiques trouveront leur chemin seuls : ici nous allons parler des options les plus économiques qui serviront aussi pour ceux qui n'aiment pas faire du shopping, mais aiment prendre des photos.

Même si tu préfères les vêtements coûteux, ne snobe pas la chaîne de magasins Primark où pour cent livres, soit 112 euros, tu peux littéralement t'habiller de la tête aux pieds. On ne peut pas dire que la qualité des produits soit idéale, mais pour un jean à 10 € ou un portefeuille à 6 €, c'est plus qu'acceptable. Et les fans d'Harry Potter, Star Wars, Nickelodeon et Disney apprécieront sûrement les produits avec les symboles de leurs films préférés et séries animées à des prix très très attractifs.

Si tu voyages avec des enfants ou si tu aimes simplement les blocs de Lego, n'oublie pas d'aller à leur magasin à Leicester Square. Bien sûr, tu peux acheter les jeux et figurines Lego partout, mais ce n'est pas partout que tu pourras prendre une photo avec la tour Elizabeth avec un fond Big Ben, assis dans un wagon de métro (jouet) et admirer le tout avec la vue de Londres. Toute cette beauté est construite exclusivement à partir de blocs de Lego et attire presque plus d'attention que le reste du magasin lui-même.

Lorsque tu quitteras le magasin Lego, tu verras un autre magasin en face adoré autant par les enfants que par les adultes. Il s’agit là du M&M's World. Ce magasin est incroyablement grand, et vend non seulement des bonbons (d'ailleurs, on te donnera des bonbons à l'entrée), mais aussi une variété de souvenirs et de vêtements. Tu peux également ne rien acheter et juste prendre une photo avec les figurines M&M's géantes, qui parodient la couverture de l'album des Beatles Abbey Road.

Si tu n'es pas intéressé par les vêtements, les bonbons et les jouets, mais que tu ne peux pas vivre sans un bon thé, rendez-vous au magasin de thé Twinings vieux de 300 ans situé rue Strand. Les prix commencent à 8.50£ par sachet, et pour 30£ tu peux obtenir un sachet de perles de jasmin délicieux. Tu peux également visiter un petit musée du thé et essayer plusieurs types de cette boisson gratuitement.

Transport en commun confortable.

Les lignes de métro de Londres semblent seulement confuses à première vue. En réalité, tout est très clair, très pratique, et le métro t'aidera à économiser de l'argent. Par exemple, au lieu de donner une petite fortune aux chauffeurs de taxi de l'aéroport d'Heathrow, tu peux prendre la ligne Piccadilly sans quitter le terminal.

Il faut savoir que les chauffeurs de taxi prennent beaucoup de temps pour obtenir une licence. Ils doivent passer un examen pour connaître presque tous les coins de la ville et doivent dire quel itinéraire est préférable à choisir si une certaine rue est bloquée. Il semblerait inutile de demander autant de connaissances à l'ère de la technologie mais, d'autre part, le GPS peut échouer au moment le plus inopportun.

Les bus sont également très confortables, garde juste à l'esprit que dans certaines régions, la section Hail and Ride fonctionne : arrêt seulement sur demande. Cela signifie que tu dois appuyer sur un bouton spécial pour que le conducteur s'arrête à ton arrêt. Le transport, à la surface et sous terre, est payé avec la carte Oyster. Voyager à Londres (comme, en effet, dans toute l'Europe) n'est pas bon marché, mais il existe une règle selon laquelle tu peux voyager gratuitement dans un bus ou un tram une fois si tu n'as pas d'argent sur la carte.

Pubs accueillants.

Les pubs de Londres ont des noms curieux : The Blind Pig (Le cochon aveugle), The End of the World (La fin du monde), The Carriage and the Horse (Le chariot et le cheval, celui de la photo), Royal Oak (Chêne royal), Old Cheshire Cheese (vieux fromage de Cheshire), The Moon Under Water (La Lune sous l'Eau) et bien d'autres encore. Ce n'est pas seulement un lieu pour boire. Les gens vont dans les pubs pour discuter, regarder le football ou juste pour lire le journal et se détendre sur le chemin du retour après une journée de travail.

Dans certains pubs, tu peux aussi déjeuner, par exemple, le traditionnel fish & chips (en français le "poisson-frites") qui est relativement bon marché, mais très savoureux. Contrairement aux restaurants, il n'est pas d'usage de donner un pourboire, et tu dois payer directement après avoir passé la commande. Astuce : plus le pub est éloigné du centre de la ville, plus le prix est bas, et parfois, l'atmosphère des lieux bon marché n'est pas moins bonne que celle des hôtels de luxe.

Illuminations festives.

Environ un mois et demi avant Noël, le centre de la capitale britannique se transforme complètement. La ville revêt ses plus beaux habits de Noël, et chaque magasin, chaque grande rue commerçante et chaque grande place publique s'orne de décorations fantastiques : des oiseaux, des fleurs, des sphères lumineuses et tout plein de fantaisies créées par les organisateurs. Les plus beaux endroits à cette période de l'année sont Carnaby Street (photo), Oxford et Regent Street.

Pendant les fêtes de Noël, il ne faut surtout pas manquer Winter Wonderland qui est situé en plein cœur de Hyde Park. Cet événement familial dont l’entrée est gratuite comprend de nombreuses activités festives, notamment du patinage, un cirque, une grande roue et un énorme marché de Noël.

L'éclairage illumine les résidents et les visiteurs de la ville jusqu'au début du mois de janvier, mais si tu n'es pas arrivé à temps pour profiter de ce spectacle à Noël, ne t'en fais pas : à Londres, pendant l'hiver, le festival des lumières est traditionnellement célébré. Les installations et spectacles de lumière du monde entier y sont présentés.

Musées gratuits.

Tu ne verras probablement nulle part ailleurs dans le monde tant d'œuvres d'art sans avoir à payer le moindre centime. Les musées gratuits de Londres comprennent le British Museum, la National Gallery, le Natural History Museum (photo), le Science Museum, la Tate Gallery et la Tate Modern, la National Portrait Gallery, le London Museum, la Wallace Collection et quelques autres, par exemple, un petit musée dans le Castle of Bruce (quelques informations supplémentaires au sujet de ce château à la fin de l'article).

Dans tous les musées, les photographies sont autorisées (sauf dans certaines pièces), mais il se peut qu'on te demande d'éteindre le flash. Il n'est pas non plus interdit de pratiquer le dessin ou la peinture, c'est une excellente pratique pour les artistes. Et comme nous l'avons déjà conseillé, choisis les jours et les heures où il y a moins de visiteurs, pour éviter de faire la queue pendant trop longtemps.

Artistes de rue talentueux.

Comme dans toute grande ville, à Londres il y a des musiciens, des acrobates, des comédiens, des sosies célèbres (comme ce Monsieur Bean de Chinatown), des statues vivantes et d'autres artistes dont la scène est la rue. Certains d'entre eux sont si professionnels que tu te demandes involontairement pourquoi de telles personnes si talentueuses sont obligées de faire leurs performances dans la rue alors qu'elles devraient faire des spectacles dans des salles bondées.

Mais heureusement, les grands talents ne peuvent tout simplement pas passer inaperçus. L'un de ces artistes est Rob Falsini, qui est justement appelé l'un des meilleurs musiciens indépendants au Royaume-Uni. Depuis qu'il a été "découvert" par le compositeur du Cirque du Soleil, Benoit Jutras, le chanteur a sorti trois albums et fait des concerts aux États-Unis et au Canada.

Et il est impossible de ne pas mentionner un autre musicien de rue qui, comme Rob Falsini, a récemment été aperçu avec une guitare à Covent Garden. L'histoire de James Bowen et de son chat roux appelé Bob d’abord devenue un livre best-seller, puis deux, puis trois et en 2016 un film a été tourné. Si tu ne connais pas l'histoire de James et Bob, fonce la lire et tu auras une nouvelle preuve que tout le monde peut changer pour devenir la meilleure version de soi-même.

Une faune variée.

Londres est une ville très verte, avec de nombreux parcs immenses (tu peux apercevoir Hyde Park dans la photo), des jardins botaniques et d'innombrables petits parcs et places. Dans de nombreux quartiers de la ville (les "borough"), il y a des endroits appelés Recreation Area (zone de récréation) qui sont composés d'un parc avec des terrains de football, des étangs, des équipements sportifs et des centres publics. Dans chaque zone verte, tu trouveras sûrement de nombreux oiseaux.


Parlons de certains d'entre eux :

Dans Hyde Park, en plus des oies, des cygnes, des canards et d'autres oiseaux, les perruches moine sud-américaines y vivent. On n'est pas vraiment sûr de la manière dont elles sont arrivées ici. Selon une version, les oiseaux ont été accidentellement relâchés lors du tournage du film The African Queen en 1951. En conséquence, les oiseaux se sont installés à Londres et dans d'autres régions du pays. Étonnamment, ces oiseaux exotiques se sont tellement acclimatés et multipliés que les autorités pensent déjà à réduire leur population. Cependant, il n'est pas interdit de les nourrir, ils sont très friands de graines et de pommes. Mais attention, parfois les perroquets viennent picorer directement dans la main et ils ont des griffes assez pointues.

Et voici un couple de pélicans de St. James Park. Pour le moment il y en a trois, mais il y en avait plus avant. La tradition d'avoir des pélicans dans ce parc a commencé en 1664 : il s'agissait d'un cadeau de l'ambassadeur de Russie au roi Charles II qui était alors propriétaire du parc. Tout visiteur peut admirer les pélicans et voir comment ils sont nourris avec du poisson (tous les jours de 14h30 à 15h00).

Dans toutes les villes du monde, tu peux voir des animaux et des oiseaux, mais ils ne sont pas partout aussi bien nourris, heureux et actifs qu'à Londres. Beaucoup d'entre eux ont leurs lieux de "travail" habituels, où ils demandent de la nourriture à des citoyens compatissants et à des touristes. Par conséquent, partout où la sauvagine vit, tu trouveras sûrement un panneau avec une description des espèces et des conseils sur la façon de les nourrir. Il n'est pas recommandé de leur donner du pain, mais plutôt de leur donner de l'avoine, des grains de maïs et de la laitue. Bien qu'ils préfèrent le pain et aiment aussi les cookies.

Nous avons rencontré cet oiseau charmant sur la rive sud de la Tamise, près du pont de Westminster. Il marche le long du fleuve avec des airs d'importance, il crie fort en essayant d'être plus bruyant que ses concurrents tout en informant les gens qu'il est temps de le nourrir. On dit qu'il aime les frites, mais en l'absence de cette délicatesse, nous lui avons donné des noix. L'oiseau picorait la nourriture et nous regardait avec reproche, comme pour dire: "Qu'est-ce que tu m'as donné ? Où est la vraie nourriture ?" Malheureusement, nous n'avions rien d'autre à offrir, alors l'oiseau a tourné son bec d'un air offensé, puis est parti à la recherche de gens plus intelligents qui savaient que tu ne peux jamais quitter la maison sans de bonnes frites.

Les écureuils en revanche, sont toujours heureux avec les noix. En réalité, il est fortement recommandé de ne pas nourrir ces rongeurs velus, qu'on pourrait même appeler des pestes. Mais qui peut franchement résister à ces tendres créatures éternellement affamées ? Comme d'autres animaux à Londres, ils ne craignent pas trop les humains et prennent la nourriture directement dans la main.

D'autres habitants typiques de la ville sont les renards. Ils peuvent être trouvés principalement la nuit, quand ils sortent pour inspecter les poubelles. Ils ne craignent pas les gens, mais ils ne ressentent pas beaucoup de sympathie pour eux non plus. Une situation comme sur cette photo n'est pas inhabituelle du tout. Certains Londoniens, en particulier ceux qui se sont endormis à un arrêt de bus après avoir trop bu lors d'une fête, peuvent montrer leurs chaussures avec des marques de dents d'un renard curieux.

Cimetières pittoresques et fantômes...

À Londres, comme dans d'autres villes européennes, les cimetières ne sont pas seulement des lieux où les morts sont enterrés. Ils ne sont pas sombres et ont beaucoup plus de vie que tu ne pourrais le penser. Dans ce cimetière de Tottenham, tu verras des propriétaires de chiens qui marchent avec leurs animaux de compagnie et des gens qui vont simplement se promener. Autour de la floraison des roses, les écureuils omniprésents courent partout, et dans l'étang des canards, oies, cygnes et autres oiseaux nagent tranquillement avec leurs petits. On ne ressent aucune trace de tristesse et, peut-être que c'est ainsi que cela devrait être.

Et enfin, un peu plus sur les fantômes qui ne pouvaient pas manquer dans Foggy Albion. On pense que la possibilité de voir quelque chose de paranormal au Royaume-Uni est beaucoup plus élevée que dans n'importe quel autre pays du monde. Peut-être est-ce dû au fait qu'il y a beaucoup de châteaux anciens, dont chacun est associé à une histoire ou une légende assez désagréable.

Ainsi, les plus superstitieux des résidents locaux racontent que, dans le château de Bruce, non loin du cimetière Tottenham mentionné ci-dessus, le fantôme de l'épouse malheureuse de l'un des propriétaires apparaît une fois par an, durant la nuit d'Halloween. Le fantôme sort sur le balcon de la chambre sous la tour de l’horloge, où son tyran de mari l'avait confiné et se précipite dans le vide avec un cri strident. La décision de croire à cette histoire ou non dépend entièrement de toi, mais on n'a pas vraiment envie de vérifier sa véracité. Et si cela s'avérait être vrai ?

Bonus : à la fin, nous n'avons vu aucun fantôme dans le cimetière, mais nous avons rencontré ce canard obèse et super mignon !

Bien sûr, il y a encore tellement de choses à dire à propos de Londres. Peut-être que tu aimerais partager ton opinion sur cette ville et donner quelques conseils à ceux qui vont la visiter. Nous serions heureux d'avoir d'autres conseils et anecdotes sur cette ville qui fait partie des plus belles du monde, mais aussi l’une des plus diversifiées et des plus riches en termes d'histoire et de culture, s'inscrivant sur presque 2000 ans.

Photo de couverture genothp/reddit.com